Tous les Groupes I français depuis août 1998

Retour Sommaire Le Cheval Bleu

Editions 2011, 2012, 2013 ci-dessous

 Photos www.aprh.fr

Prix de Cornulier 1999 - 2000 - 2001
Prix de Cornulier 2002 - 2003 - 2004
Prix de Cornulier 2005 - 2006 - 2007
Prix de Cornulier 2008 - 2009 - 2010
Prix de Cornulier 2014 - 2015 - 2016 - 2017


 

Prix de Cornulier (Vincennes - 700 000 euros - 2 700 m - Monté G.P.)

EDITION 2013

 G. Gautier  1  Soleil d'Enfer  M.b.7  Coktail Jet - Kavale d'Enfer  Prix de Limeil (Vm.), Léo, du Bouscat (Va.), de Sevran, du Moulin Rouge (Ea.), 2è Prix du Rhône, de Levet (Ea.), 3è Prix du Calvados (Gr.2m), Narquois, de Grasse, de la Chaussée d'Antin (Gr.3), 5è Prix de la Porte d'Italie (Gr.3)
 J.-C. Ballier  2  Rive Droite  F.albr.8  First de Retz - Her Miss du Guêpre  Prix d'Auffay, Ilmathar, de Béziers, de Lannemezan, Jean Mary (Vm.), 2è Prix Pierre Giffard (Vm.), 3è Prix Yvonnick Bodin (Gr.3m), 4è Prix de Londres (Gr.2m), Alfred Lefèvre, Georges Dreux (Gr.3m), Antigone (Gr.3m)
 J.-L. Ducatel  3  Scolie de Bassière  F.al.7  Baccarat du Pont - Madame Melleray  Prix du Berry, de Sucy (Vm.), Hévélius, Bernard le Quellec, du Mont-Saint-Michel (Va.), 2è Prix de Normandie (Gr.1), des Landes (Gr.3 - Va.), de la Porte de Versailles (Gr.3 - Ea.)
 Ecurie Bon Appetit  4  Le Cannibale  M.bf.7  Jag de Bellouet - Heart's Queen  Prix Doynel de Saint-Quentin (Gr.2), Pythia (Va.), du Parc des Princes (Ea.), 2è Derby finlandais (Gr.1), Hollola Ajo (Lahti), Prix de Beaugency, de Lille (Gr.3), 3è Gala Internazionale del Trotto (Gr.1), 4è G.P. du Centre-Est (Gr.3)
 M. Dabouis  5  Quarlos  M.np.9  L'As de Viretaute - Cette Angevine  Prix Alfred Lefèvre, de l'Ile d'Oléron (Gr.3m), de la Manche, de Plaisance (Ea.), 2è Prix Gordonia (Vm.), des Pyrénées, Sirrah (Va.), 4è Prix Jules Lemonnier (Gr.2m), 5è Etape du G.N.T. 2012 (Gr.3 - Nantes)
 Ecurie Rib  6  Taïga du Rib  F.b.6  Nice Love - Galinette Cendrée  Prix Legoux-Longpré (Gr2.m), 2è Prix de Normandie (Gr.1), Hervé Céran-Maillard, Joseph Lafosse (Gr.2m), 3è Prix des Elites (Gr.1), Jean Gauvreau, Xavier de Saint-Palais, Edmond Henry (Gr.2m), 5è Prix du Président de la République (Gr.1)
 B. Briand  7  Tchao de Loiron  M.b.6  Insert Gédé - Kotka  Prix Ovide Moulinet, Robert Auvray, Doynel de Saint-Quentin (Gr.2), de Verdun (Gr.3), 3è Prix de Bar-le-Duc, 4è Prix Jockey, Ténor de Baune (Gr.2)
 J.-P. Barjon  8  Tigresse du Vivier  F.b.6  Niky - Idéa du Vivier  Prix Cénéri Forcinal, Olry-Roederer, Xavier de Saint-Palais, Hervé Céran-Maillard (Gr.2m), de Guise (Va.), 2è Prix Paul Leguerney (Gr.2), Edmond Henry (Gr.2m), Ph. du Rozier (Gr.2m), 4è Prix de Normandie (Gr.1)
 L. Thieulent  9  Paladin Bleu  M.b.10  Jag de Bellouet - Una Picolina  Prix du Pontavice de Heussey (Gr.3m), 2è Prix Jean-Paul Fairand, de Puteaux (Vm.), 4è Prix de l'Ile de France (Gr.1), de Washington (Gr.2), Camille Lepecq, Reynolds (Gr.2m), 6è Grand Prix de Wallonie (Gr.1)
 Ec. Pierre Levesque 10   Quarry Bay  F.b.9  Cygnus d'Odyssée - Barcarolle  Prix Yvonnick Bodin (Gr.3m), de Pornichet, Bernard Simonard (1' 12m - Record des 2 850 m - PP - Vm.), de Puteaux, de l'Ile de Ré (Vm.), Hilda, d'Arras, de Montsoreau, Médusa (Va.), 2è Etape III du G.N.T. 2011 (Gr.3 - Saint- Galmier), Prix Alfred Lefèvre (Gr.3m), 3è Prix Helen Johansson (Gr.3)
 Whap Trotting AB 11   Lavec Kronos  M.b.8  Enjoy Lavec - Dame Lavec  74 courses, 21 victoires. A volté au galop pour ses débuts, au monté.
 F.-L. Adam 12   Tiégo d'Etang  M.b.6  Chaillot - Harolène  Prix de Normandie (Gr.1), Albert Demarcq, Jockey (Gr.2), Joseph Lafosse (Gr.2m), de Nevers, de la Mayenne (Gr.3), 2è Prix Robert Auvray, Henri Levesque (Gr.2), Coupe Inter-Régionale des 4 Ans (Gr.3), 3è Prix Louis Jariel, Marcel Laurent (Gr.2), 4è Prix de Bretagne, de Bourgogne (Gr.2)
 L. Baudron 13   Singalo  M.b.7  Goetmals Wood - Ingala  Prix Ceneri Forcinal, Olry-Roederer, Philippe du Rozier, Paul Bastard, Louis Forcinal, Jean Gauvreau, Victor Cavey, Xavier de Saint-Palais, Edmond Henry (Gr.2m - Photo), 3è Prix Auguste François (Gr.3m)
 J. Luck 14   Surabaya Jiel  F.b.7  Goetmals Wood - Hérédia Jiel  Saint-Léger des Trotteurs (Gr.1), Prix Louis Tillaye, Raoul Ballière, de Pardieu, René Palyart, Henri Ballière (Gr.2m), Lavater (Gr.2m), Emile Riotteau (Gr.2m), 2è Prix de Vincennes, des Centaures, du Président de la République (Gr.1), 3è Prix Olry-Roederer (Gr.2m)
 Ecurie Quick Star 15   Tango Quick  M.b.6  Hasting - Namoura Quick  Prix du Président de la République, de l'Ile de France (Gr.1), Léon Tacquet, Camille Blaisot, Jules Lemonnier (Gr.2m), 2è Prix Legoux-Longpré (Gr.2m), 3è Prix des Elites (Gr.1), 5è Prix de Vincennes, de Cornulier (Gr.1)
 Ecurie Jean-Michel Bazire 16   Pinson  M.al.10  Baccarat du Pont - Angelica du Pont  Prix du Calvados (Gr.2m - 2 fois), Auguste François (Gr.3m), G.P. Anjou-Maine (Gr.3 - Laval), 2è Prix de Buenos-Aires (Gr.2), de Beaugency, 3è Prix de l'Ile de France (Gr.1), du Pontavice de Heussey (Gr.3m)
 Ecurie Augustin-Normand 17   Quif de Villeneuve  M.bf.9  Coktail Jet - Etoile des Loges  Prix de Cornulier (Gr.1), Clôture du Grand National du Trot 2011 (Gr.2), Etape VII du G.N.T. 2011 (Gr.3 - Reims), Etape IX du G.N.T. 2011 (Gr.3 - Vivaux), Etape XII du G.N.T. 2011 (Gr.3 - Nantes), 2è Prix de l'Ile de France (Gr.1), Paul Buquet (Gr.2m)
 Ecurie Quick Star 18   Save The Quick  F.n.7  Jasmin de Flore - Heureuse Duchesse  Prix de Normandie (Gr.1), Gaston de Wazières (Gr.2), Edmond Henry, Joseph Lafosse (Gr.2m), 2è Critérium Continental, Prix de Cornulier, Mares' European Championship, UET Trotting Masters (Gr.1), GP du Sud-Ouest (Gr.2), 3è Prix de Sélection, de l'Ile de France (Gr.1), 5è Prix de Paris (Gr.1)

 

 

La vitesse au monté ravage les pelotons et n'épargne pas les champions... Tour à tour, les leaders des "R", des "S" et des "U" ont été arrêtés en pleine gloire.
Ainsi, Rombaldi, Scipion du Goutier et le 5 ans Uppercut du Rib manquent à l'appel de l'élite.
Logiquement, certains raréfient leurs prestations. L'effet de surprise est privilégié.
Signe des temps : trois des plus grands classiques 2012 ont été enlevés par des néophytes, le Prix de Cornulier (Quif de Villeneuve, en temps record), le Prix de Normandie (Tiégo d'Etang, magistralement), le Prix de Vincennes (Vision Intense avec un réel panache).
A l'image du passage de plus en plus obligé entre les haies et le steeple, les ponts entre l'attelé et le monté sont devenus très fréquentés.
Aucun débutant au départ du Prix de Cornulier 2013! Les conditions de course exigent désormais un parcours dans la spécialité.
Le prometteur Soleil d'Enfer, et surtout Le Cannibale, Tchao de Loiron et Lavec Kronos disqualifiés pour leurs premières fois, font toutefois figure de jeunes premiers.

Probable favorite en compagnie de Tiégo d'Etang, Save The Quick n'a plus couru depuis février dans la spécialité.
Moins affûté que l'an passé, où venant du Grand National du Trot il lui restait beaucoup à prouver, Quif de Villeneuve, magnifique tenant du titre, s'est très peu montré ensuite, ayant surtout effectué une première saison de monte.
Pour les chevaux d'âge les plus titrés, seul compte, au monté, le Prix de Cornulier, même si la promotion au niveau groupe I du Prix de l'Ile de France reste alléchante.
Nous y sommes... Save The Quick, seconde de trois groupes I l'an passé, aimerait prendre sa revanche sur Quif de Villeneuve, avant de disputer à Roxane Griff, méconnaissable cet hiver, et à Vanika du Ruel, le titre de Reine de Vincennes dans le prochain Prix d'Amérique.
Parfois sensationnel, parfois tête en l'air, leur compagnon d'entraînement Tango Quick s'affiche unique Président de l'exercice. S'il connaît un parcours fluide, le fils d'Hasting reste fort capable d'impressionner et même de gagner.
Quatrième atout de Franck Leblanc, Tchao de Loiron, malchanceux cet été pour ses deux premières participations à des groupes I, est à la recherche d'une victoire de grande renommée.

Très supérieur vainqueur du Prix de Normandie, Tiégo d'Etang, co-leader des "T" en compagnie du susnommé Tango Quick, s'annonce dangereux, au regard également de sa séduisante fin de course dans le récent Prix de Bourgogne.

Sa génération de "S" montés était exceptionnelle... Privé de Scipion du Goutier, Goetmals Wood peut à nouveau compter en 2013 sur Surabaya Jiel, éblouissante classique, et Singalo, lauréat de neuf semi-classiques.
Joyaux de la sélection, au monté, ayant tous deux connu une interruption de carrière, Surabaya Jiel et Singalo, dans le sillage de sa compagne de couleurs Priscilla Blue, s'annoncent l'un et l'autre redoutables. C'est en tout cas un bonheur de les retrouver enfin au départ de leur premier "Cornulier"!

Quarry Bay aura certes dix kilos de plomb en sus de Camille Levesque à porter, mais son sang (Cygnus d'Odyssée, numéro un des étalons français, au monté, en 2012) devrait adorer le rythme souvent infernal de cette course si particulière.

Dureté, classe, tenue extrême! Scolie de Bassière, très préservée elle-aussi depuis sa deuxième place dans le Prix de Normandie 2011, Taïga du Rib, excellente et régulière, dans la continuité de son beau mois de septembre, et le très bon fils de Jag de Bellouet, Le Cannibale, sous la selle de... Nathalie Henry, pour la beauté du scénario, n'en manquent pas.

Avec la multiplication des courses et réunions insipides, les grands groupes I restent nos ultimes phares. Puisse leur lumière ne jamais faiblir!

 

Arrivée : SINGALO devant Quarry Bay, Scolie de Bassière, Tiégo d'Etang et Tango Quick

Réduction kilomètrique : 1' 12" 4

 

SINGALO résiste à Quarry Bay et offre à David Thomain
son second Prix de Cornulier (Gr.1).

 

Jour blanc et... rouge à Vincennes! Un Prix de Cornulier aux couleurs de Louis Baudron, lauréat à vingt-six ans du grand championnat monté .

Il aura manqué une encolure à Quarry Bay pour permettre à Camille Levesque de devenir professionnelle en enlevant donc un cinquantième succès dans la plus belle.
Tandis que Scolie de Bassière, présentée en confiance avec beaucoup de fraîcheur, prive de la troisième place un Tiégo d'Etang, "gelé" dans les premiers mètres de course, la fille de Cygnus d'Odyssée vient d'échouer, côté corde, contre un magnifique Singalo.

Les "S" montés de Goetmals Wood, vainqueurs de sept groupes I (six pour Scipion du Goutier, un pour Surabaya Jiel) connaissent la consécration suprême, marquant un peu plus l'Histoire des Courses.
Auteur d'un remarquable 1' 12"4, dans des conditions difficiles qui plus est, Singalo s'impose en champion, ayant impressionné dans sa prise de pouvoir en haut de la montée, rendant soudain bien vulnérables Quif de Villeneuve, animateur en plein reflux, mais aussi Save The Quick, Tiégo d'Etang ou encore Surabaya Jiel.
Ayant désormais fait mieux que Gobernador, second en 2001, Singalo pourrait désormais être tenté d'imiter son illustre parent, lequel s'était totalement révélé ensuite à l'attelé.

 

 

 

EDITION 2012

 B. Pfeiffer  1  Royale du Perthois  F.b.7  Blue Dream - Lionne  Prix Ismène, de Rostrenen (Vm.), 2è Prix Olry-Roederer, Camille Blaisot, Joseph Lafosse (Gr.2m), Djerid (Gr.3m), 3è Prix Emile Riotteau (Gr.2m), 4è Prix de Normandie (Gr.1), Edmond Henry, du Calvados (Gr.2m)
 L. Thieulent  2  Paladin Bleu  M.b.9  Jag de Bellouet - Una Picolina  93 courses, 10 victoires, 6è Grand Prix de Wallonie (Gr.1)
 Ecurie Aurmath  3  Récia du Closet  F.b.7  Lulo Josselyn - Grenade du Closet  Prix d'Uzès (Ea.), de Mimizan (Em.), Adalberta, d'Honfleur (Va.), 2è Prix Indienne (Gr.3), 3è Critérium des 5 Ans (Gr.1), Prix Marcel Laurent (Gr.2), de Londres (Gr.2m), 4è Prix de l'Etoile (Gr.1)
 Ecurie Quick Star  4  Tango Quick  M.b.5  Hasting - Namoura Quick  Prix du Président de la République (Gr.1), Léon Tacquet (Gr.2m), 2è Prix Legoux-Longpré (Gr.2m), 3è Prix des Elites (Gr.1), Hémine, Félicien Gauvreau, Camille de Wazières, Philippe du Rozier, Emile Riotteau (Gr.2m), Henri Ballière (Gr.2m - Caen), 5è Prix de Vincennes (Gr.1)
 Ecurie D  5  Trotting Race  F.b.5  Goetmals Wood - In Race  Prix Philippe du Rozier, Emile Riotteau (Gr.2m), d'Avignon (Gr.3), 2è Prix Ephrem Houel, Gaston de Wazières (Gr.2), Léon Tacquet (Gr.2m), de Valence (Gr.3)
 Ecurie Augustin-Normand  6  Quif de Villeneuve  M.bf.8  Coktail Jet - Etoile des Loges  Clôture du Grand National du Trot 2011 (Gr.2), Etape VII du G.N.T. 2011 (Gr.3 - Reims), Etape IX du G.N.T. 2011 (Gr.3 - Vivaux), Etape XII du G.N.T. 2011 (Gr.3 - Nantes), 2è Etape VIII du G.N.T. 2011 (Gr.3 - Saint-Malo), 3è Prix de Châteaudun (Gr.3)
 Y. Gillier  7  Robert Keeper  M.al.7  Quadrophénio - China Speed  Prix de la Ville de Caen (Gr.3 - Caen), de Montignac-Charente, du Mont-Saint-Michel (Va.), 2è Prix de Châteaudun (Gr.3), 3è Clôture du G.N.T. 2011 (Gr.2), Prix Doynel de Saint-Quentin (Gr.2), 4è Prix de Lille (Gr.3)
 Ecurie des Alizés  8  Quéroan de Jay  M.n.8  Gazouillis - Bulhanera  Etape du G.N.T. 2010 (Gr.3 - Lyon - La Soie), Etape du G.N.T. 2010 (Gr.3 - Le Mont-Saint-Michel), Etape XIII du G.N.T. 2011 (Gr.3 - Mauquenchy), Prix Kissa, Emile Bezière, Narquois, de Grosbois (Va.), 3è Prix de Buenos-Aires (Gr.2), Pierre Coulon (Vichy), 4è Prix Jockey (Gr.2)
 J.-E. Andresen  9  Yarrah Boko  M.b.7  Coktail Jet - Big Blue Kitten  Svenskt Mästerskap-Gulddivisionen (Gr.2), Harpers Hanovers Lopp (Int.), Stayerlopp, Prix de Bar-le-Duc, 3è Jubileumspokalen (Gr.1), Olympiatravet Final (Gr.1), Grand Prix d'Aby (Gr.1 - 1ère Epreuve), 4è Elitloppet (Gr.1)
 D. Bidet 10   Quilon du Châtelet  M.b.8  Giant Cat - Vara du Châtelet  Prix Kerjacques (Gr.2), Jamin (Gr.3), Etape du G.N.T. (Gr.3 - La Capelle), Prix de Langeais, Constant Hervieu, du Gâtinais, du Périgord, Hygica, Constellation, Claudia, 2è Prix René Ballière (Gr.1), de Buenos-Aires, Chambon P (Gr.2), 3è Prix de Paris (Gr.1)
 P. Dessartre 11   Opale du Gaultier  F.np.10  Super Mâle - Gaëlle du Gaultier  Prix Djerid, Jean Mary (Gr.3m), Jean-Paul Fairand, Perseus (Vm.), 3è Prix Jacques Andrieu, Théophile Lallouet (Gr.2m), Guillaume de Bellaigue (Gr.3m), 4è Prix Camille Lepecq (Gr.2m), Yvonnick Bodin, de l'Ile d'Oléron, Paul Delanoë (Gr.3m)
 Ecurie Quick Star 12   Save The Quick  F.n.6  Jasmin de Flore - Heureuse Duchesse  Prix de Normandie (Gr.1), Gaston de Wazières (Gr.2), Edmond Henry, Joseph Lafosse (Gr.2m), 2è Critérium Continental (Gr.1), Prix Ariste Hémard, Albert Demarcq, Jockey (Gr.2), 3è Prix de Sélection (Gr.1)
 Mme D. Monnet 13   Punchy  M.b.9  Fortuna Fant - Half Time  Prix des Cévennes (Gr.3), de Blois (Va.), Pierre Coulon (Vichy), Trophée Vert, 2è G.P. d'Hambourg (Gr.2), 4è Prix de La Haye, G.P. de la Toussaint (Gr.2), Prix de Châteaudun (Gr.3), 5è Prix du Bourbonnais (Gr.2)
 Comte H. d'Ornano 14   Private Love  F.b.9  Goetmals Wood - Amour d'Aunou  Prix de Paris (Gr.1), du Bourbonnais (Gr.2), 2è Prix de l'Union Européenne (Gr.2), 3è Prix Reine du Corta, de Bourgogne (Gr.2), 4è G.P. l'U.E.T. (Gr.1 - Bjerke), Critérium des 5 Ans, Copenhagen Cup (Gr.1)
 Ecurie Ch. Bigeon 15   Paris Haufor  M.b.9  Vivier de Montfort - Féline du Relais  Critérium des 5 Ans (Gr.1), Prix Ténor de Baune, de Belgique (Gr.2), Jules Lemonnier (Gr.2m), 3è Prix de Paris (Gr.1), Jean-Luc Lagardère (Gr.2), G.P. Anjou-Maine (Gr.3)
 J. Luck 16   Rombaldi  M.b.7  Lulo Josselyn - Urgaflore  Prix du Président de la République, de Normandie (Gr.1), Lavater, Olry-Roederer, Léon Tacquet, Camille Blaisot, Paul Bastard, Legoux-Longpré, Joseph Lafosse (Gr.2m)
 P. Dauphin 17   Prince de Montfort  M.b.9  Ipsos de Montfort - Eva du Verbois  Prix C. de Wazières, René Palyart, E. Riotteau, Ph. du Rozier (Gr.2m), Montéeliten (Solvalla), 2è Prix des Centaures, du Président de la République (Gr.1), 3è Prix de Cornulier, de Normandie
 M. Ahres 18   Oyonnax  M.b.10  In Love With You - Hermine d'Urga  Prix d'Amérique (Gr.1), des Ducs de Normandie (Gr.2), Jamin (Gr.3 ), Fandango (Gr.3m), 2è Prix de Paris, 3è Prix de Cornulier (Gr.1), 4è Prix des Centaures, de Paris, de Cornulier, d'Amérique

 

Objectif pour tous, mais aussi - pour certains - éventuel sésame en vue d'une participation au Prix d'Amérique, ce Prix de Cornulier s'annonce particulièrement attrayant et ouvert.
Une incongruïté, plutôt un constat inquiétant! Pour la seconde année consécutive, il n'y aura qu'un seule 6 ans, pourtant l'âge de l'épanouissement, au départ, en l'occurrence la championne Save The Quick.
Non, Scipion du Goutier ne gagnera pas le grand classique monté en 2012 (référence au texte 2011 ci-dessous). Malheureusement sur la touche en compagnie de ses superbes dauphins, sa demi-soeur Surabaya Jiel et son demi-frère Singalo, le fils de Goetmals Wood est le grand absent d'un meeting d'hiver qui aurait pu définitivement le consacrer.

Les lignes récentes manquent dans la spécialité, la majorité des groupes II 2011 pour chevaux d'âge montés ayant été dominés par les hongres, toujours exclus de ce rendez-vous. Ainsi, Roi du Lupin, Quemeu d'Ecublei et Sourire de Voutré ne seront pas les premiers à bénéficier d'une mini-révolution désirée par beaucoup.
Cela dit, le mâle, vainqueur du Prix de l'Ile de France (Gr.1), Picsou de Villabon, malheureusement "à l'infirmerie" actuellement, certes battu par Roi du Lupin et Quemeu d'Ecublei sur les 2 700 mètres du Prix Camille Lepecq le 3 septembre, avait pris sa revanche sur les 2 175 mètres du Prix Reynolds, le 2 novembre suivant...
Il faut également admettre que les divins castrats, certes contraints et forcés, n'ont jamais été confrontés à un lot comparable à celui de dimanche.
Nous ne saurons donc jamais la vérité, celle du poteau d'arrivée, mais, Messieurs les observateurs, il ne faut pas écrire qu'ils se seraient baladés. Rien n'est moins sûr!

Olga du Biwetz, Priscilla Blue, les deux premières de l'an passé, mais aussi One du Rib, Paola de Lou et Première Steed, qui animèrent l'édition 2010, désormais au haras, la course ne manque pas de singularité, ayant notamment convié six néophytes, à savoir Quilon du Châtelet, Yarrah Boko, tous deux en attente d'un strapontin au départ du Prix d'Amérique, Punchy, mieux placé qu'eux mais pas encore tout à fait certain d'être présent le 29, le talentueux Robert Keeper, Quéroan de Jay et le costaud Quif de Villeneuve, héros du Grand National du Trot.

S'il s'affiche original, le casting est superbe et la course s'annonce passionnante.

"Beaux morceaux", capables d'enrouler de loin, Quif de Villeneuve et Yarrah Boko aimeraient offrir au Roi français des étalons Coktail Jet, à nouveau sacré en 2011, un second Prix de Cornulier, quatre ans après Magnificent Rodney.
Quilon du Châtelet est un super cheval, notamment second du Prix René Ballière (Gr.1) et troisième du Prix de Paris (Gr.1). Cheval très dur - une obligation pour briller à un tel niveau -, il peut tout aussi bien gagner.

Les incertitudes sont multiples, au sujet des nouveaux venus, bien évidemment, mais aussi à propos du "Président" Rombaldi, lequel n'a pas vu un hippodrome entre janvier et décembre 2011 et peut manquer d'une course supplémentaire de préparation. Venant tout juste de franchir le cap des mille victoires, Matthieu Abrivard, le célèbre jockey de Jag de Bellouet, lui est en tout cas resté fidèle.

Il doit bien évidemment être cité parmi les grands favoris... Gagnant du Prix d'Amérique, déjà deux fois à l'arrivée du "Cornulier", le champion Oyonnax vient de montrer dans le Prix de Bourgogne qu'il faudrait encore compter avec lui pour son dernier hiver. Dès ce dimanche?
Plus de trois ans après la retraite d'Offshore Dream, longtemps après l'épopée d'Orla Fun, Oyonnax peut également s'enorgueillir d'être le dernier des grands "O", Olga du Biwetz et One du Rib lui ayant finalement laissé cet honneur supplémentaire.

"Olga", "Priscilla", "Nouba", "Première", Nuit Torride, qui tant offrirent au Trot français, désormais poulinères, Private Love, sixième grande femelle et donc ultime compétitrice de cette saga dorée, semble à l'aube d'un très bel hiver. Elle vient récemment de débuter sous la selle. Certaines marques sont prises ; elle devrait courir en très gros progrès.

Malgré tout, deux jeunettes et deux 7 ans lui pîqueraient bien la vedette. Par Sainte Nesmile!
Invaincue au monté en trois tentatives, tenace et si vive dans un final, la très classique Save The Quick est incontournable.
Malgré ses 5 ans, Trotting Race, très impressionnante dans deux semi-classiques successifs, possède beaucoup d'arguments pour réaliser une belle performance.
Au monté, les grands Goetmals Wood se succèdent...
Quant à Récia du Closet et Royale du Perthois, s'il semble compliqué de les envisager sur la plus haute marche du podium, elles peuvent tout à fait se placer.

L'autre 5 ans, actuel "Président" en exercice, Tango Quick a parfaitement confirmé son succès de juin. En bagarre actuellement avec Trotting Race, en haut de la hiérarchie des 5 ans montés, Tango Quick s'affiche avant la course, redoutable "sniper".

 

Arrivée : QUIF DE VILLENEUVE devant Save The Quick, Private Love, Oyonnax, Tango Quick et Trotting Race

Réduction kilomètrique : 1' 12 (nouveau record de la course et du parcours)

 

QUIF DE VILLENEUVE et Yoann Lebourgeois enflamment le mâchefer.

 

Le record du Prix de Cornulier est désormais identique à celui du Prix d'Amérique (2007 - Offshore Dream), en grande partie grâce à... Paladin Bleu.

Ayant pris la main de son jockey, Paladin Bleu, l'extrême outsider de la course, "se montre"..., dévalant la descente, traversant la plaine à vive allure, provoquant la débandade.

Un à un, les disqualifiés sont affichés... Yarrah Boko, le premier fautif pour passer devant les tribunes, est bientôt rejoint dans la mauvaise colonne par Rombaldi.
Tango Quick perd vingt mètres sur une incartade, mettant hors course Royale du Perthois, tandis que Punchy et Quéroan de Jay sont au galop.

Récia du Closet et Quif de Villeneuve, à son extérieur, chassent derrière le "fuyard". Le train est toujours infernal ; Quilon du Châtelet tente néanmoins de quitter l'arrière-garde, progressant seul à trois.
Robert Keeper se tient en embuscade derrière la troisième du Critérium des 5 Ans 2010 ; Quif de Villeneuve, impeccable, emmène sa compagne d'entraînement Save The Quick, Oyonnax et Private Love.

Dans la montée, Paladin Bleu, à bout de souffle, est avalé par Quif de Villeneuve, lequel prend seul le pouvoir, Récia du Closet coinçant à l'intersection des pistes.
Magnifique d'allures, Quif de Villeneuve tente son va-tout, deux longueurs devant Save The Quick, laquelle précède, de la corde vers l'extérieur, Robert Keeper, Oyonnax et Quilon du Châtelet.
A l'entrée de la ligne droite, Quilon du Châtelet est passé seul troisième, tandis que la redoutable sprinteuse Private Love s'annonce...
Paris Haufor également éliminé, Robert Keeper porte à sept le nombre de galopeurs, Opale du Gaultier l'établit bientôt à huit, avant que Quilon du Châtelet ne perde le bénéfice de ses efforts - il aurait certainement conclu cinquième - dans les derniers cent mètres.

Retour vers les trotteurs...
Dans le final, inexpugnable, impressionnant, Quif de Villeneuve ne se laisse approcher ni par Save The Quick, ni par Private Love.
Pour la première fois dans l'Histoire du Prix de Cornulier, un débutant sous la selle réussit l'exploit d'enlever la palme. Acheté 145 000 euros en avril 2010 pour participer au Grand Chelem de Vichy dans lequel il fut éliminé par manque de gains, Quif de Villeneuve, déjà formidable dans le G.N.T. et surtout dans sa Clôture, fier désormais d'un compte en banque riche de plus de 835 000 euros, peut aujourd'hui rêver du Prix d'Amérique.

Omnipotent tout au long de l'année 2011 et particulièrement efficace dans les grands rendez-vous dominicaux de décembre, Franck Leblanc classe ses trois pensionnaires aux première, seconde et cinquième places. Quel kif!

 

 

 

EDITION 2011

 D. Augereau  1  Sawasde de Houelle  F.np.5  Gazouillis - Hétula du Tilleul  Prix de Boissy-Saint-Léger (Gr.3), 2è Prix de Pardieu, René Palyart, Henri Ballière, Lavater (Gr.2m), 3è Prix de Vincennes, du Président de la République (Gr.1), 4è Prix des Centaures, des Elites, Critérium Continental (Gr.1)
 L. Truccone  2  La Dany Bar  F.al.6  Love You - Red Hot Action  G.P. de la Côte d'Azur (Gr.2 - Turin), Prix de Meadowlands, de Chenonceaux (Va.), 2è Prix Sans Dire Oui (Gr.3m), 3è Prix du Calvados (Gr.2m), 4è Critérium Continental, G.P. Gaetano Turilli (Gr.1)
 P. Dessartre  3  Opale du Gaultier  F.np.9  Super Mâle - Gaëlle du Gaultier  Prix de Concarneau, Patrick Mottier, de Sucy (Vm.), 3è Prix Jean-Paul Fairand, 4è Prix Yvonnick Bodin, de l'Ile d'Oléron (Gr.3m)
 Ecurie Victoria Dreams  4  Queen's Glory  F.b.7  Love You - Know How  Critérium des 5 Ans (Gr.1), Prix de Lille, 2è Prix Constant Hervieu, 3è Prix de France (Gr.1), Ténor de Baune (Gr.2), du Luxembourg (Int.), des Cévennes (Gr.3)
 Ecurie Rib  5  Quille Castelets  F.al.7  Kaiser Sozé - Kandie du Rib  Prix de Normandie (Gr.1), Joseph Lafosse, Emile Riotteau (Gr.2m), 2è Prix Léon Tacquet, Jacques Andrieu (Gr.2m), Yvonnick Bodin (Gr.3m), 3è Prix Henri Ballière, Lavater, Louis Le Bourg (Gr.2m)
 C. Simplice  6  Pretty Jet  F.al.8  Défi d'Aunou - Idole  Prix du Rouergue, de Montignac-Charente, 2è Prix Helen Johansson, du Languedoc, de Blois, de Lille
 P. Labrousse  7  Picsou de Villabon  M.b.8  Speed Clayettois - Ghiza du Chene  Prix de Basly, Louis le Bourg, Jean Gauvreau (Gr.2m), Jean-Paul Fairand, Gordonia, 2è Prix X. de Saint-Palais (Gr.2m), Auguste François (Gr.3m), 3è Prix de Vincennes (Gr.1), Jules Lemonnier, Philippe du Rozier (Gr.2m)
 Ec. Jean-Michel Bazire  8  Pinson  M.al.8  Baccarat du Pont - Angelica du Pont  Prix du Calvados (Gr.2m), Auguste François (Gr.3m), de l'Ile de Ré (Vm.), Grand Prix Anjou-Maine (Gr.3 - Laval), 2è Prix de Buenos-Aires (Gr.2), de Beaugency
 Ecurie Ch. Bigeon  9  Paris Haufor  M.b.8  Vivier de Montfort - Féline du Relais  Critérium des 5 Ans (Gr.1), Prix Ténor de Baune, de Belgique (Gr.2), Jules Lemonnier (Gr.2m), 3è Prix de Paris (Gr.1), Jean-Luc Lagardère (Gr.2)
 L. Baudron 10   Priscilla Blue  F.b.8  Extrême Dream - Ivilla Blue  Prix de l'Ile de France (Gr.1), Helen Johansson, de Lille (Va.), Auguste François (Vm.), 2è Prix Jules Lemonnier (Gr.2m), 3è Grand Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur (Gr.1), 4è Critérium des 3 Ans, Prix de Cornulier (Gr.1)
 M. Malinge 11   Plenty Pocket  F.b.8  Ganymède - Cherry Lane  Prix de Londres, Legoux-Longpré, Louis Forcinal, du Calvados (Gr.2m), Georges Dreux (Gr.3m), 2è Prix de l'Ile de France (Gr.1), Camille Lepecq, du Calvados (Gr.2m), 5è Prix du Président de la République (Gr.1), de Normandie (Gr.1)
 J. Seror 12   Scipion du Goutier  M.b.5  Goetmals Wood - Gissi James  Prix d'Essai, des Elites, de Vincennes, des Centaures, du Président de la République (Gr.1), Edouard Marcillac, de Basly, Camille de Wazières (Gr.2m), 2è Saint-Léger des Trotteurs (Gr.1), Prix de Croix (Gr.2)
 Ec. Comte de Montesson 13   Quarla  F.b.7  Extrême Dream - Isba  Prix Ariste Hémard, Albert Demarcq, du Bourbonnais (Gr.2), Edmond Henry (Gr.2m), Etape XII du Grand National du Trot 2009 (Gr.3 - Nantes), 2è Critérium des 5 Ans, Prix de Normandie (Gr.1), 3è Critérium Continental (Gr.1)
 P. Dauphin 14   Prince de Montfort  M.b.8  Ipsos de Montfort - Eva du Verbois  Prix C. de Wazières, René Palyart, E. Riotteau, Ph. du Rozier (Gr.2m), Montéeliten (Solvalla), 2è Prix des Centaures, du Président de la République (Gr.1), 3è Prix de Cornulier, de Normandie
 Ecurie AB Trot 15   Première Steed  F.b.8  Workaholic - Goulette Steed  Prix René Ballière (Gr.1), Saint-Michel (Gr.1 - Mikkeli), Marcel Laurent, de Washington (Gr.2), 2è Prix de France, 3è Critérium Continental, Prix de Cornulier, Finlandia-Ajo (Gr.1)
 M. Ahres 16   Oyonnax  M.b.9  In Love With You - Hermine d'Urga  Prix d'Amérique (Gr.1), des Ducs de Normandie (Gr.2), Jamin (Gr.3 ), Fandango (Gr.3m - Cabourg), 3è Prix de Cornulier (Gr.1), 4è Prix de Paris (Gr.1)
 Ecurie Rib 17   One du Rib  M.al.9  First de Retz - Bourse de Bellouet  Prix du Président de la République (Gr.1), de Cornulier (Gr.1 - 2 fois 07, 10), L. Tacquet, E. Riotteau, J. Lafosse (Gr.2m), Chambon P, Kerjacques (Gr.2), 2è Prix des Ducs de Normandie (Gr.2)
 Ec. Nathalie Chatelain 18   Olga du Biwetz  F.n.9  Cezio Josselyn - Brise de la Tour  Prix de Normandie, G.P. de Wallonie, des Nations (Gr.1), de Bretagne, d'Eté (Gr.2 - 2 fois), 2è Prix de Cornulier, René Ballière, de l'Atlantique (Gr.1), 4è Prix d'Amérique

 

Quel plateau!

Tel un chimpanzé mécanique, un brin figé - deux côtes cassées -, j'agite frénétiquement mes cymbales devant tant et tant de références classiques...
Et dire que Prince Gédé, de nouveau sur la touche, Paola de Lou, seconde des deux dernières éditions, désormais poulinière, ainsi que les deux champions "Luck" Rombaldi et la merveilleuse 5 ans Surabaya Jiel, manquent à l'appel de ce 23 janvier 2011.

Dans mon dos, la clef mécanique en forme de huit tourne ; le petit jouet est remonté à bloc.

Héros du Prix d'Amérique, une semaine plus tard, Oyonnax s'était ouvert les poumons en 2010, menant "branché" et détaché le "Cornulier" 2010, avant de logiquement rendre les armes dans le final. Afin que pareille mésaventure ne se reproduise pas, le fils d'In Love With You vient de conclure beau cinquième, tout en rendant vingt-cinq mètres, du Prix de Belgique, course à laquelle il n'avait pas participé l'an passé. Cette fois-ci, il ne surprendrait personne en inscrivant son nom au palmarès de l'autre "Championnat du Monde" de Vincennes.

Crack aux cinq groupes I, au monté, flamboyant désormais également à l'attelé, Scipion du Goutier a tout pour devenir le futur grand trotteur français. Opéré de coliques, l'été dernier, "Scipion" est déjà redevenu lui-même. Il affronte pour la première fois ses aînés, mais peut gagner. Même à 5 ans...

S'il s'élance bien, Paris Haufor, fort séduisant lauréat du Prix Jules Lemonnier (Gr.2m), pour ses débuts dans la spécialité, devrait logiquement en faire souffrir plus d'un.
S'il s'élance bien, car coinçant souvent un peu en haut de la montée, il n'a pas les moyens de faire le tour d'un tel lot.

Autre lauréate du Critérium des 5 Ans, également troisième du Prix de France, Queen's Glory, débutante au monté, resplendissante actuellement, tente un coup d'éclat, auquel ses formidables moyens la prédisposent. Qui plus est, une victoire lui donnerait les gains nécessaires à une participation au Prix d'Amérique, auquel pour l'instant elle n'est pas conviée.

Victime d'une fêlure au canon, suite à son second sacre, il y a douze mois, One du Rib tente de rejoindre Jag de Bellouet, Kaiser Trot, Bellino II, Gardon et Souarus, triples vainqueurs du "Cornulier". Et pourquoi pas?

Elle aura l'honneur de porter le 18. Gagnante du Prix de Normandie, à l'image de Quille Castelets, deux ans plus tard, Olga du Biwetz fait partie de ces juments de fer qui font tant pour la gloire du Turf. Aujourd'hui encore, elle devrait participer à l'emballage final. A l'image de Première Steed, troisième l'an passé, puis seconde du Prix de France, fort bien camouflée depuis.

Classique depuis son plus jeune âge, Priscilla Blue a réussi son meeting d'hiver 2009 - 2010, devenant la première lauréate du nouveau groupe I, Prix de l'Ile de France. Ne nous y trompons pas! La fille d'Extrême Dream possède une première chance, tout comme sa demi-soeur Quarla qui bénéficiera de la monte de Matthieu Abrivard.

L'éventail des fort possibles à l'arrivée d'un "Cornulier" a rarement été aussi ouvert. Fraîcheur mais pas trop, maniabilité, grande bravoure et peut être un soupçon de chance restent les mots-clés. Ainsi, Prince de Montfort, qui répond toujours présent, l'étonnante Pretty Jet qui ne cesse de gravir les échelons depuis plus d'un an et revient au monté, la très bonne La Dany Bar, mais aussi Plenty Pocket, laquelle mériterait de monter sur le glorieux podium, ne sauraient en aucun cas être négligés.

Dans mon dos, la clef ralentit... Un dernier coup de cymbale annonce l'entrée en scène d'un drôle d'oiseau, parmi les favoris, ce dimanche. Guère attendu à pareille fête, il y a encore quelques semaines, Pinson, longtemps leader du Grand National 2009, reste sur trois succès, tous plus séduisants les uns que les autres. Certains professionnels le voient même l'emporter.

Vous y voyez plus clair? Personnellement, je vois bien Scipion du Goutier gagner... en 2012.

 

Arrivée : OLGA DU BIWETZ devant Priscilla Blue, Scipion du Goutier, Oyonnax et Quarla

 

OLGA DU BIWETZ s'envole dans le final d'un relevé Prix de Cornulier.

 

Orlando Vici, lui le double vainqueur de Critérium, dès lors référence pionnière de cette si glorieuse génération des "O", et Ozio Royal, lauréat du Critérium des 5 Ans, rêvent-t'ils parfois aux conquêtes de leurs contemporains? Trois Prix d'Amérique - Offshore Dream par deux fois, Oyonnax, trois Prix de Cornulier dont deux pour One du Rib et désormais une irrésistible Olga du Biwetz!
Meaulnes du Corta aura finalement partagé les sommets lors de cette dernière demi-décade.

Le record de 1' 12"7 de Magnificent Rodney a été égalé. La grande sélectivité de l'épreuve? L'oeuvre finalement de Pretty Jet, de Pinson, puis de Paris Haufor, au pouvoir au bas de la montée. Des relais de gala, mais des éfforts prématurés... Pinson conclura sixième, un rang devant Pretty Jet.

L'attaque d'Oyonnax en haut de la montée, Scipion du Goutier dans son sillage. Venu avec eux, One du Rib fait illusion, tandis qu'Olga du Biwetz, bien partie, n'a pas fait grand'chose du parcours et se tient en embuscade. Pretty Jet résiste. Paris Haufor a abdiqué.

Pinson tente de contrer Oyonnax, tandis qu'une vague se dessine dans leur dos. Ils sont six à pouvoir l'emporter à l'entrée de la ligne droite. Seule, Priscilla Blue, encore parmi les derniers dans le tournant, reviendra, éblouissante, se mêler à la lutte pour les accessits, puis finalement complèter un nouveau doublé des femelles, écho de 2009.

Guère récompensés de leur brio, Oyonnax et Pinson perdent respectivement le premier accessit et la cinquième place dans l'ultime seconde de la course. Sur le poteau, les écarts sont minimes...
Très séduisant à une semaine du Prix d'Amérique, Oyonnax a couru pour gagner ; il se fait ajuster non loin du fil par Priscilla Blue, mais aussi par un Scipion du Goutier, pugnace et très beau troisième, à 5 ans.
A deux longueurs...
Entre Quarla, au retour remarqué mais dans des allures peu académiques, Pinson, Pretty Jet et One du Rib, huitième, les petits nez sont à la photo.

Il n'y aura pas eu lutte pour la victoire. A mi-ligne droite, le destin du Prix de Cornulier 2011 est scellé. N'étant pas reparu dans la spécialité depuis avril 2008, Olga du Biwetz, flêche noire épatante, vient de "traverser" ses adversaires, s'imposant comme à la parade, laissant une grande impression.

 

Vincent le Roy

 

Les Chevaux Bleus et le Prix de Cornulier

JOYAU D'AMOUR, vainqueur en 2003

SINGALO, vainqueur en 2013

GOBERNADOR, second en 2001

 


Les photos sont la propriété exclusive de l'APRH. Toute reproduction est interdite.

Vous pouvez visionner une sélection de photos APRH, commander vos clichés préférés!
Consultez www.aprh.fr


Tous les groupes 1 de trot (depuis août 98) :
- Prix d'Amérique, - Prix de France, - Prix des Centaures, - Prix de Paris, - Critérium des Jeunes, - Prix de Sélection, - Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur, - Prix de l'Atlantique, - Critérium des 4 Ans, - Saint Leger des Trotteurs, - Prix René Ballière, - Prix du Président de la République, - Prix d'Essai, - Prix Capucine, - Critérium des 5 Ans, - Critérium Continental, - Prix de l'Etoile, - Prix de Normandie, - Championnat Européen des 5 Ans, - Prix des Elites, - Critérium des 3 Ans, - Prix de Vincennes


Back english home page

Retour home page