Tous les Groupes I français depuis août 1998

Retour Sommaire Le Cheval Bleu

Editions 2007 - 2006 - 2005 ci-dessous

 Photos www.aprh.fr

Prix de Cornulier 1999 - 2000 - 2001
Prix de Cornulier 2002 - 2003 - 2004
Prix de Cornulier 2008 - 2009 - 2010

Prix de Cornulier 2011 - 2012 - 2013
Prix de Cornulier 2014 - 2015 - 2016 - 2017


 

Prix de Cornulier (Vincennes - 700 000 euros - 2 700 m - Monté G.P.)

Edition 2007

 Mme C. Brochon  1  Nana du Boisnant  F.np.6  Vivier de Montfort - Ecume de Donzy  2è Prix de Pardieu (Gr.2m), 3è Prix Louis Le Bourg (Gr.2m)
 P.-M. Enault  2  Nésione des Vents  F.b.6  Dirty - Hésione  2è Prix de Normandie (Gr.1), X. de Saint-Palais, J. Gauvreau (Gr.2m)
 H. Radoux  3  L'Idéal Briçois  M.bf.8  Capitole - Une de Saint Brice  Prix de Mainvilliers (Em.), de Châlons-en-Champagne (Vm.)
 Ec. Ténor  4  Naif Phi  M.b.6  Fleuron Perrine - Elvire d'Arlau  Prix Charles Tiercelin (Gr.2), 3è Critérium des 3 Ans (Gr.1)
 S. Douaneau  5  Lumière Céleste  F.b.8  Viking's Way - Classique Céleste  Prix Pierre Giffard, 3è Prix de l'Ile de France (Gr.2)
 Ec. P. Geslin  6  Lara Speed  F.n.8  Athos du Houlbet - Vicky du Houlbet  2è Prix de l'Ile d'Oléron, 3è Prix Alfred Lefevre
 Ch. Bigeon  7  Kinou Barbés  F.b.9  Alpha Barbés - Cracotte Barbés  Prix d'Honfleur, 3è Prix Yvonnick Bodin
 Ec. J.-C. Monthéan  8  Lynx de Bellouet  M.bf.8  Big Prestige - Vaunoise  Prix Indienne, 2è Prix René Palyart (Gr.2m)
 Ecurie Rib  9  One du Rib  M.b.5  First de Retz - Bourse de Bellouet  Prix du Président de la République (Gr.1), L. Tacquet, E. Riotteau (Gr.2m)
 Ch. Bigeon 10   Notre Haufor  M.b.6  Podosis - Diane des Essarts  Critérium des 5 Ans (Gr.1), Prix Albert Demarcq (Gr.2). Débute au monté.
 Ecurie Rib 11   Litya de Bosens  F.np.8  Calife des Noues - Altesse Bégonia  Prix du Calvados (Gr.2m), Lavater (Gr.2m), Auguste François
 Ecurie du Boscail 12   Mirza du Vivier  F.al.7  Cezio Josselyn - Amélie du Vivier  Prix de Normandie (Gr.1), Edmond Henry (Gr.2m)
 P. Julienne 13   Milia Pierji  F.b.7  Viking's Way - Emilia des Barges  non partante
 Mme T. Hoste 14   Nouba Turgot  F.b.6  Canada - Daljemosa  Prix des Elites (Gr.1), Legoux-Longpré, H. Céran-Maillard, V. Cavey (Gr.2m)
 Ec. Hulleberg Hus 15   Tag The Devil  M.b.9  Tagliabue - Advocates Devil  L'un des meilleurs chevaux suédois, 2è Hugo Abergs Memorial 2005 (Gr.1). Débute au monté.
 J. Séché 16   Ludo de Castelle  M.al.8  Cygnus d'Odyssée - Rive de Vire  Prix de l'Ile de France 07 (Gr.2), 2è Prix de Sélection (Gr.1), 4è Prix de Cornulier 2006 (Gr.1)
 J. Luck 17   Nobilis Jiel  M.bf.6  Gai Brillant - Top Lady  Prix d'Essai (Gr.1), des Centaures (Gr.1), 3è Prix de Normandie (Gr.1)
 M. Hagon 18   Jasoda  F.al.10  Voici du Niel - Alagda  Prix de l'Ile de France (Gr.2), 3è Prix de Cornulier 2006 (Gr.1)
 J.-P. Dubois 19   Mara Bourbon  F.np.7  And Arifant - Etta Extra  Prix des Elites 03 (Gr.1), 2è Prix de Vincennes (Gr.1)
 M. Gallier 20   Jag de Bellouet  M.b.10  Viking's Way - Vaunoise  Prix d'Amérique 2005 (Gr.1), de Cornulier 2006, 2005, 2004 (Gr.1)

 

Sans les hongres Mage du Martellier, Lys Pettevinière, Kalin d'Urga et Kito du Vivier qui ne peuvent actuellement prouver, s'ils dominent réellement la spécialité ou non... Cela reste donc à courir. Dans le pré ultime, il n'y a qu'un seul juge, le grand chêne d'arrivée...

Vue la qualité des Grands Evénements de Vincennes depuis des lustres, l'on ne peut certainement pas envisager que le Cheval Français ne fasse pas tout pour s'adapter en garantissant le meilleur spectacle possible.
Alors, s'il vous plaît, trois petits aménagements seraient les bienvenus dans les conditions de qualifications au Prix de Cornulier, ici présent, et au Prix d'Amérique.

Ouvrir aux hongres.
Garantir au vainqueur du Prix de Normandie ou (et) du Prix des Elites, une place au départ du Prix de Cornulier.
Garantir au lauréat du Critérium des 5 Ans, une place au départ du Prix d'Amérique.

Ces classiques estivaux marquent pour un cheval le passage à l'adulte. Parfois confirmations, parfois points d'inflexion de la sélection au sein d'une génération, ils sont incontournables, véritables gardiens d'un système qui a tout de même fait ses preuves.
Ne pas offrir à leurs vainqueurs la possibilité de disputer à 6 ans, en pleine possession de leurs moyens, un Championnat du Monde, est une lacune et tourne à l'erreur de casting quand une révolution d'été a installé au sommet des chevaux attendus par les entourages, donc relativement peu chargés en gains. Ainsi, en 2007, Nomade du Digeon, superbe vainqueur du Prix de Normandie 2006, doit laisser sa place dans le Prix de Cornulier, ce qui est une hérésie ; Notre Haufor, quant à lui, est contraint à l'exploit pour ses débuts au monté. Pour le moment, il est éliminé aux gains dans la première check-list du Prix d'Amérique.

Répétons-nous : que le Critérium Continental soit favorisé - pourquoi pas? Même si les cinq ans ont logiquement du mal face à leurs aînés, dans un Prix de Cornulier ou un Prix d'Amérique. -, mais la logique voudrait surtout que les meilleurs 6 ans puissent s'aligner.
Les retarder d'un an, de leur année de 6 ans à celle de 7 ans, peut vraiment porter préjudice à la carrière d'un bon cheval, ce qui va dans le sens contraire à celui de la sélection!

Nous aurions tant aimé que le plateau présenté soit idéal. Là, il manque quand même ce gros morceau... alezan, si élégant.

La meilleure jument au monde Mara Bourbon, si éblouissante en 2003 dans le Prix des Elites, le très classique Ludo de Castelle au palmarès international très consistant et qui vient de remporter son plus beau succès prouvant qu'il s'améliore encore avec l'âge, un Président aîlé - une rareté par les temps qui courent - One du Rib peuvent contrarier, ce dimanche, un incroyable destin, celui de Jag de Bellouet.

L'aventure rappelle celle d'Ourasi, dans le Prix d'Amérique 1990! Comme lui, "Jag" a 10 ans, comme lui, son année de 9 ans a été compliquée. Comme pour lui, nous lui souhaitons le meilleur. Par passion, par amour, plutôt! Parce que c'est Jag de Bellouet!

Ces dernières semaines, après une alerte tendineuse en décembre, Jag de Bellouet est redevenu le Jaguar sombre, l'auroch éternel. Sur les plages normandes, cette semaine, Jag de Bellouet, souple, délié, volait.

Si Jag de Bellouet, absent depuis sa course de Mons en août, opéré de l'antérieur droit à la fin de l'été, faisant directement sa rentrée dans le Prix de Cornulier, enlève pour la quatrième fois ce classique - une référence uniique! -, beaucoup vont pleurer...

Souhaitons-le pour le grand sport!

 

Arrivée : ONE DU RIB devant Lumière Céleste, Ludo de Castelle, Litya de Bosens et Jag de Bellouet

Réduction kilomètrique : 1' 14

 

ONE DU RIB offre après Kaiser Trot (3), Oligo (2) et Tout Bon
un septième Prix de Cornulier à Joël Hallais. Photo APRH

- Cliquez sur One du Rib pour d'autres photos APRH du Prix de Cornulier 2007 -

 

Une page s'est très certainement tournée, ce dimanche...

Jag de Bellouet a sans doute été le dernier cheval monté à l'ancienne dans un Prix de Cornulier.

L'énorme gain en esthétique apporté par la monte en avant pourrait d'ailleurs permettre d'envisager réussir enfin l'internationalisation de cette discipline, toujours quasiment confinée à l'Hexagone.

Auteur d'une belle rentrée, un peu serré dans un ultime tournant très embouteillé, Jag de Bellouet sauvegarde l'espoir, celui de "l'avoir bien, peut être même très bien", dans le prochain Prix d'Amérique. L'émotion monte...

Dans la ligne droite, loin d'un vainqueur dominateur, Jag de Bellouet s'est toutefois fait reprendre par une Litya de Bosens retrouvée. Sa performance est en tout cas bien meilleure que celle de Mara Bourbon, longtemps vue dans le sillage du crack, puis en plein naufrage dans le final.
A l'ombre de son grand frère, déférent, le beau Lynx de Bellouet, très malchanceux aujourd'hui, pourrait, un jour, tenir sa revanche... tout en prenant le relais du Jaguar. Son succès dans le Prix Henri Desmontils, en fin de meeting, allait d'ailleurs confirmer le Lynx à un très haut rang dans la hiérachie des meilleurs chevaux montés de l'Hexagone.

Très appréciée, à un niveau cependant inférieur, Lumière Céleste aura gravi les échelons quatre à quatre, ces derniers temps, en découvrant les bienfaits du trot monté ; son effort dans la ligne d'arrivée ressemble à une apothéose. Toujours aussi régulier, Ludo de Castelle monte enfin sur ce podium, qui manquait tant à sa collection ; il sera récompensé en se présentant au départ du Prix d'Amérique.

Vainqueur à 5 ans, rejoignant ainsi Voici du Niel, Kaiser Trot ou encore Tabriz, One du Rib a confirmé son élection de juin 2005! Cumul de mandats rarissime! Et qui plus est avec un brio certain, en s'échappant dans le dernier virage.
Seul à avancer réellement après l'intersection des pistes, l'élève de Joël Hallais, vainement poursuivi par Lumière Céleste, faisait impression gagnant somme toute aisément.
Son père, le grand champion monté First de Retz, vainqueur en 2000 et 2001, n'aura en tout cas pas attendu longtemps avant de s'offrir un successeur. Le sang parle souvent au firmament de Vincennes.

 

 

 

 

 

EDITION 2006

 Stall L. Kolgjini AB  1  Joël James  M.b.9  Dahir de Prélong - Auliga  Prix d'Honfleur
 Ec. de Beaumée  2  James de Beaumée  M.al.9  Capitole - Thule de Vrie  4è Prix de Normandie (Gr.1)
 G. Alaine  3  Le Big Boss  M.bf.7   Ustang de Mai - Berlinoise  Prix de Roubaix, de Villedieu (Vm.), 6è Prix de Cornulier (Gr.1)
 P-A Zäll HB  4  Lass Drop  M.bf.7  Ténor de Baune - Drop In  Prix de Buenos-Aires (Gr.2). Débute monté.
 G. Lacroix  5  L'Aunou du Fier  F.al.7  Buvetier d'Aunou - Venise du Fier  2è Prix Paul Bastard (Scm.), 3è Critérium des Pouliches (Gr.2)
 Ch. Bigeon  6  Kinou Barbés  F.b.8  Alpha Barbés - Cracotte Barbés  Prix de Gannat, 2è Prix Yvonnick Bodin
 Ecurie Rib  7  Litya de Bosens  F.np.7  Calife des Noues - Altesse Bégonia  Prix Lavater (Gr.2m), Auguste François
 P. Julienne  8  Milia Pierji  F.b.6  Viking's Way - Emilia des Barges  Prix J. Lafosse, C. Blaisot (Gr.2m), 3è Prix de Vincennes (Gr.1)
 Stall T.Z. & St. Lövis  9  Straightup  M.bb.8  Lindy's Crown - Royal Magic  1 victoire au monté en 10 tentatives
 Ecurie du Boscail 10   Mirza du Vivier  F.al.6  Cezio Josselyn - Amélie du Vivier  Prix de Normandie (Gr.1), Edmond Henry (Gr.2m)
 J. Séché 11   Ludo de Castelle  M.al.7  Cygnus d'Odyssée - Rive de Vire  Prix de Tonnac-Villeneuve (Sca.), 2è Prix de Sélection (Gr.1), de Croix (Sca.), Victor Cavey (Scm.), Edmond Henry (Gr.2m),
 F.-F. Dubois 12   Klara des Sarts  F.bb.8  Dream With Me - Eva des Sarts  Prix Xavier de Saint-Palais (Gr.2), Louis Forcinal (Scm.)
 Mme H. Aknin 13   Mon Jeu Diam  M.np.6  Big Prestige - Altesse d'Odyssée  Prix des Centaures (Gr.1), 2è Saint Léger des Trotteurs (Gr.1), Prix d'Essai (Gr.1)
 Evorna AB 14   Energetic  M.bb.9  Flying Irishman - Play Around  5è Prix d'Amérique (Gr.1), 7è Prix de Cornulier (Gr.1)
 M. Hagon 15   Jasoda  F.al.9  Voici du Niel - Alagda  Prix de l'Ile de France (Gr.2)
 M. Beaudoin 16   Miss Castelle  F.b.6  Goetmals Wood - Rive de Vire  Prix des Elites (Gr.1), 2è Prix du Président de la République (Gr.1)
 Ecurie Wildenstein 17   Jardy  M.b.9  Cygnus d'Odyssée - Courtisane  Prix de Paris 2005 (Gr.1), Prix du Président de la République, Saint-Léger des Trotteurs, Prix de Vincennes (Gr.1)
 A. Cayron 18   Joyau d'Amour  M.b.9  Viking's Way - Taja du Vivier  Prix de Cornulier 2003 (Gr.1), Jules Lemonnier (Gr.2)
 Stall T.Z. & St. Lövis 19   Scarlet Knight  M.b.8  Pine Chip - Ruby Crown  Hambletonian S. (Gr.1), 2è Prix de Cornulier 2005 (Gr.1)
 M. Gallier 20  Jag de Bellouet  M.b.9  Viking's Way - Vaunoise  Prix d'Amérique 2005 (Gr.1), de Cornulier 2005, 2004 (Gr.1)

 

 

Le taureau intouchable est redevenu un jaguar tapi dans l'ombre. Ce dimanche, pour son premier grand objectif de l'hiver, Jag de Bellouet se présentera-t'il à son top, bobos cicatrisés, action déliée? C'est bien évidemment la grande question! C'est même la question de l'hiver.
S'il gagne, Jag de Bellouet rejoindra dans la gloire Kaiser Trot, Bellino II, Gardon et Souarus, uniques champions à avoir triomphé à trois reprises dans le Prix de Cornulier, et se positionnera grand favori du prochain Prix d'Amérique.

En tout cas, à 9 ans, d'autres "J" montent au créneau, prêts à supplanter leur contemporain, s'il venait à être à court d'arguments. Le monté, çà conserve!

Formidable lauréat en 2003, son demi-frère Joyau d'Amour, si impressionnant parfois, est apte à récupérer son bien. En tout cas, sa forme est sûre et il semble le plus capable de faire trotter le Jag, si celui-ci est redevenu le taureau implacable.

Jardy, tombeur de la star lors du dernier Prix de Paris et couronné à maintes reprises au monté à 3 et à 4 ans, revient à ses premières amours. "Un tireur couché" l'accompagne, souhaitant ré-épingler le sombre fauve à son tableau de chasse.

Jasoda vient de prouver sa forme en enlevant le Prix de l'Ile de France, sur plus court. A l'arrivée, son entraîneur privilégiait l'impasse sur le Prix de Cornulier, afin de garder la jument fraîche pour le Prix du Calvados sur 2 175 mètres ; il a changé d'avis.

Scarlet Knight, quant à lui, aime les surprises. Dauphin de Jag de Bellouet en 2005, le vainqueur de l'Hambletonian a finalement poursuivi sa carrière. Où en est-il, au moment de prendre le départ du deuxième parcours monté de sa carrière?

Les K et les L, plutôt décimés par des années de compétition, délèguent notamment Klara des Sarts, Lytia de Bosens, Ludo de Castelle et L'Aunou du Fier pour tenter d'interrompre la série victorieuse des "J", lauréats des trois dernières éditions.

Ilster d'Espiens est malheureusement out pour l'hiver de sa dernière année de compétition.

C'est maintenant au tour des M d'affronter leurs aînés. Trois juments de feu sont logiquement au départ. La danseuse de coeur Miss Castelle et la tenace Milia Pierji viennent de prendre les accessits du Prix de l'Ile de France, battues par Jasoda, tandis que la belle lauréate du Prix de Normandie Mirza du Vivier a préparé cet immense rendez-vous à l'attelé. Peuvent-elles frapper un grand coup, dès leur premier Prix de Cornulier?

 

Arrivée : JAG DE BELLOUET devant Joyau d'Amour, Jasoda, Ludo de Castelle et L'Aunou du Fier

 

JAG DE BELLOUET rejoint notamment Bellino II dans la gloire.
Joyau d'Amour est un méritant dauphin
Photo APRH

- Cliquez sur Jag de Bellouet pour d'autres clichés APRH du Prix de Cornulier 2006 -

 

Ne nous trompons surtout pas! Jag de Bellouet a écrit en ce bel après-midi l'une des plus jolies pages de l'Histoire du Trot.

Jag de Bellouet a gagné, et sportivement ce résultat comble les amoureux des grands trotteurs. Une demi-heure plus tard, son fils Opus Viervil, très signé, sans doute l'un des meilleurs "O" français même s'il n'a pas encore été engagé dans les joutes semi-classiques, remportait comme à la parade l'important Prix de Valence.

"Just a perfect day!" De quoi faire la route du retour vers la Manche, le coeur plein d'allégresse, à sept jours du Prix d'Amérique!

 

Comme à ses plus beaux jours, le Taureau attaquait en haut de la montée, revenait sur les basques du leader Jardy dans l'ultime virage pour s'envoler vers son troisième triomphe consécutif dans la plus belle course du calendrier monté. Ce que seul Souarus avait réussi avant lui, il y a plus de cinquante ans!

Tout en abaissant le record de l'épreuve, qu'il détenait déjà, à 1' 13" 6, Jag de Bellouet, extrêmement impressionnant dans la ligne droite, venait de faire taire toutes les jalouses rumeurs. Génial!

Jardy se mettait à la faute à l'entrée de la ligne droite, laissant deux fils de Viking's Way se couvrir de gloire. En effet, à distance respectueuse du lauréat, Joyau d'Amour, longtemps vu à mi-peloton dans le dos de son demi-frère mais quelque peu malheureux à deux reprises, prenait la mesure de Jasoda, toujours à l'avant.

Ludo de Castelle et L'Aunou du Fier complétaient l'arrivée, laissant s'exprimer leur noble sang.

Lytia de Bosens s'était élancée au galop.
La très appréciée Miss Castelle, malheureusement victime d'un souci physique, avait disparu dans la montée : un étirement des ligaments au paturon de l'antérieur gauche allait être ultérieurement diagnostiqué, impliquant finalement l'arrêt de sa carrière de courses.

 

 

EDITION 2005

 G. Alaine  1  Le Big Boss  M.bf.6  Ustang de Mai - Berlinoise  Prix de Roubaix, de Villedieu (Vm.)
 H. Gubler  2  Java de l'Iton  F.b.8  Podosis - Classic Mesloise  Prix de Savigny-sur-Braye, 2è Prix Auguste François (Vm.)
 G.-J. Guérin  3  Legs du Clos  M.bf.6  Hêtre Vert - Carina Barbés  Prix du Président de la République (Gr.1)
 J. Séché  4  Ludo de Castelle  M.al.6  Cygnus d'Odyssée - Rive de Vire  2è Prix de Sélection (Gr.1), 4è Prix de Normandie (Gr.1)
 A. Dauphin  5  Koppa de Montfort  M.b.7  Vivier de Montfort - Bora du Declic  2è Prix de Normandie (Gr.1)
 Mme R. Vidal  6  Ico Kiki  M.ro.9  Urfist des Prés - Biche Perrine  3è Prix de l'Ile de France 2004 (Gr.2)
 M. Gozlan  7  Karikal  M.al.7  Jiosco - Anne Speed  3è Critérium des 5 Ans (Gr.1), 4è Prix de Normandie (Gr.1)
 J. - Y. Rozé  8  Instant Gédé  M.al.9  Jet du Vivier - Bom Gédé  2è Prix de Normandie (Gr.1)
 Ecurie des Charmes  9  Idalo  M.b.9  Ursis - Quela  Prix Georges Dreux 2003 (Gr.3), 3è Prix des Centaures (Gr.1)
 Ecurie Rib 10   Jomo du Rib  M.b.8  Tarass Boulba - Une Passion  Prix de l'Ile de France 2004 (Gr.2), du Calvados (Gr.2)
 M. Hagon 11   Jasoda  F.al.8  Voici du Niel - Alagda  4è Prix de l'Ile de France 2005 (Gr.2)
 F. Develter 12   Idéal de l'Iton  M.b.9  Cygnus d'Odyssée - Victoria d'Atout  Prix du Président de la République (Gr.1), des Centaures (Gr.1)
 Ecu. Fougères Cl-Marie 13   Igor de Miennais  M.b.9  Vivier de Montfort - Topaze de Miennais  3è Prix de l'Ile de France 2005 (Gr.2)
 Evorna AB 14   Energetic  M.bb.8  Flying Irishman - Play Around  5è Prix d'Amérique (Gr.1)
 J. Adam 15   Lazio du Bourg  F.al.6  Tadzio de la Motte - Fée de Marancourt  Prix de Normandie (Gr.1)
 J.- H. Treich 16   Ilster d'Espiens  M.b.9  Ulster du Cadran - Tessa de Lavas  2è Prix de l'Ile de France 2005 (Gr.2)
 Ecurie Rib 17   Latinus  M.alf.6  Dahir de Prélong - Benicia  Prix de Vincennes (Gr.1), des Centaures (Gr.1), 2è "Président" (Gr.1), de Cornulier 2004 (Gr.1)
 Stall T.Z. & St. Lövis 18   Scarlet Knight  M.b.7  Pine Chip - Ruby Crown  Hambletonian S. (Gr.1)
 M. Gallier 19  Jag de Bellouet  M.b.8  Viking's Way - Vaunoise  Prix de Cornulier 2004 (Gr.1)

 

Le formidable Jag de Bellouet, en quête d'un doublé, retrouve en l'occasion nombre d'adversaires qu'il a l'habitude de déposer.

Maintenant, il rencontre aussi des champions à l'attelé qu'il ne devra pas négliger, malgré leur manque d'expérience sous la selle : Lazio du Bourg, magnifique lauréate du Prix de Normandie, Ilster d'Espiens, récent bon second du Prix de l'Ile de France lors de ses débuts dans la spécialité, et l'impétueux Scarlet Knight pour qui ce sera le bâpteme du feu, au monté.

Jag de Bellouet doit également affronter les 6 ans. Outre Latinus, son dauphin de 2004, et Lazio du Bourg, Legs du Clos, auteur d'un drôle de numéro dans le Prix du Président de la République 2003, Ludo de Castelle, toujours là lors des grands prix, et le très chic Le Big Boss ne sauraient être sous-estimés.

Fuyarde, gagnante face à Ilster d'Espiens du Prix de l'Ile de France (2 175 mètres) en battant en 1' 12" 5 le Record Général monté, Västerbo Daylight se réserve pour le Prix du Calvados * en fin de meeting. Les 2 700 mètres sont un juge de paix et l'entourage de la jument suédoise en est évidemment conscient.

Grande course!

 

Arrivée : JAG DE BELLOUET devant Scarlet Knight, Ilster d'Espiens, Igor de Miennais, Ludo de Castelle et Le Big Boss

 

JAG DE BELLOUET aura gravi le K2 en un temps record.
Désormais, face à lui, se dresse l'Everest.
Rencontre sur le toit du monde dans 7 jours?
Photo APRH

- Cliquez sur cette photo pour d'autres clichés APRH du Prix de Cornulier 2005 -

 

 

Le crack a gagné ... et c'est beau. Tout simplement!

Malgré une petite hésitation, au départ, Jag de Bellouet se tenait déjà non loin des leaders, devant les tribunes, en compagnie de Scarlet Knight qui ne "branchait" pas du tout.

Dans la montée, le magnifique Ilster d'Espiens s'échappait, tentant son va-tout. Très vite, le Jag revenait sur lui et, dans le tournant, lui mettait la pression...

Dans la ligne droite, Jag de Bellouet s'en allait quérir un succcès facile, nullement contrarié par le brillant retour de l'ancien vainqueur de l'Hambletonian, Scarlet Knight, enfin détenteur d'une performance française de premier choix. Second, le fils de Pine Chip ne pouvait rejoindre dans l'Histoire du trot monté Net Worth, unique cheval américain vainqueur du Prix de Cornulier (1937), mais son dernier kilomètre, à une semaine du Prix d'Amérique, a montré que les 2 700 mètres de la Grande Piste de Vincennes ne sont certainement pas un handicap pour lui.

 

Jag de Bellouet en profitait pour battre le record du Prix de Cornulier, son record de 2004 : 1' 13" 9 effaçait des tablettes 1' 14" 5!

 

Vincent Le Roy

 

* Västerbo Daylight allait justement dans un "Calvados" grand cru - merveilleusement montée par Louis Baudron - approcher d'un dixième de seconde le Record du Monde de Moni Maker (1' 11 sur 1 609 mètres à Lexington, piste d'un mile, en compagnie de Julie Krone), pulvérisant son précédent chrono, abaissant le Record Général de Vincennes, départ volté, attelé ou monté ... à 1' 11" 1. Et ce, sur les 2 175 mètres de la Grande Piste. Surréaliste!

Des explications?

- Soit - et ce sera bien sûr la nôtre - Västerbo Daylight, cette Bob Beamon des chevaux, est une extraordinaire championne, qui se révèle tardivement, et va nous montrer à nouveau son époustouflante qualité. Y compris à l'attelé.

- Soit, convaincu de surréalisme justement, le chrono est une montre molle à la Dali.

- Soit, toutes les courses au monté, depuis les débuts, ont été courues ... "en dedans". Raisonnement simplet, je vous l'accorde.

- Soit, et cela semble être la version officielle, la jument n'est pas spécialement extraordinaire, notamment gagnante de quelques jolies courses de série, l'hiver passé ; par contre, le chrono est bon et, seules, des circonstances particulières ont permis cet invraisemblable scénario (!).

Maintenant, cette performance a ébloui et surpris, y compris Jean-René Gougeon (cf. Paris-Turf) qui n'en est pas encore revenu. Comme nous tous! Comme son entraîneur ou encore son propriétaire!

 

 

Les Chevaux Bleus et le Prix de Cornulier

JOYAU D'AMOUR, vainqueur en 2003

SINGALO, vainqueur en 2013

GOBERNADOR, second en 2001

 


Les photos sont la propriété exclusive de l'APRH. Toute reproduction est interdite.

Vous pouvez visionner une sélection de photos APRH, commander vos clichés préférés!
Consultez www.aprh.fr


Tous les groupes 1 de trot (depuis août 98) :
- Prix d'Amérique, - Prix de France, - Prix des Centaures, - Prix de Paris, - Critérium des Jeunes, - Prix de Sélection, - Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur, - Prix de l'Atlantique, - Critérium des 4 Ans, - Saint Leger des Trotteurs, - Prix René Ballière, - Prix du Président de la République, - Prix d'Essai, - Prix Capucine, - Critérium des 5 Ans, - Critérium Continental, - Prix de l'Etoile, - Prix de Normandie, - Championnat Européen des 5 Ans, - Prix des Elites, - Critérium des 3 Ans, - Prix de Vincennes


Back english home page

Retour home page