Tous les Groupes I français

Sommaire Le Cheval Bleu

Editions 2011, 2012, 2013 ci-dessous

 Photos www.aprh.fr

Prix Renaud du Vivier 1999 - 2000 - 2001
Prix Renaud du Vivier 2002 - 2003 - 2004
Prix Renaud du Vivier 2005 - 2006 - 2007
Prix Renaud du Vivier 2008 - 2009 - 2010
Prix Renaud du Vivier 2014 - 2015 - 2017

 

 

Grande Course de Haies des 4 Ans - Prix Renaud du Vivier (3 900 m - Auteuil - 270 000 euros)

 

EDITION 2013

 C. Giles, B. Fulton & R. Webb  1  Ptit Zig  H.b.  Great Pretender - Red Rym  Josh Gifford Juvenile Handicap Hurdle (Sandown), Maiden Hurdle (Ludlow), 2è Prix Alain du Breil (Gr.1), Prix Piomares, 3è Fred Winter Juvenile Handicap Hurdle (Gr.3), 4è Prix Lusignan
 Mme S.A. Bramall  2  Un Temps Pour Tout Ire  H.b.  Robin des Champs - Rougedespoir  Prix de Maisons-Laffitte (Gr.3), Le Gualès de Mézaubran (L.), Ucello II (Le Bouscat), 3è Prix Gérald de Rochefort, Mélanos (L.)
 Mme M. Bryant  3  Extrême Cara  H.b.  Hurricane Cat - Magic Cara  Prix Cambacérès (Gr.1), Georges de Talhouët-Roy (Gr.2), Rocking Chair, 3è Prix Robert Lejeune (L.), des Platanes, 4è Prix Wild Monarch (L.)
 Mme G. Denuault  4  Voiladenuo  M.b.  Network - Paresca  Prix de Pépinvast (Gr.3), Univers II (L.), d'Albret (Pau), 4è Prix Amadou (Gr.2), 5è Prix Antoine de Palaminy (L.)
 Ecurie Sarikaya  5  Kémaliste  H.b.  Shirocco - Anacapri  Prix Alain et Gilles de Goulaine (L.), 2è Prix Orvilliers, Alcide, 5è Prix de Maisons-Laffitte (Gr.3), Tournay - en plat, Prix de Frauenfeld (Saint-Cloud)
 Ecurie Zingaro  6  Le Grand Lucé  H.b.  Dream Well - Réaction Rapide  Prix Amadou (Gr.2), Wild Monarch (L. - 1er pel.), Stanley , Aguado (L.), 2è Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr.2), Général de Saint-Didier, de Maisons-Laffitte, Pierre de Lassus (Gr.3), 3è Prix Alain du Breil (Gr.1), de Longchamp - Questarabad (Gr.3), 4è Prix de Pépinvast (Gr.3)
 H. Gueudar Delahaye  7  Singapore Sling  H.al.  Muhtathir - Spinning Secretary  Prix Roger de Minvielle, Miror (L.), Chalet (Auteuil), des Aconites (Clairefontaine), 2è Prix Mélanos (L.), Maurice d'Ohkuysen, Paul's Cray, 4è Prix d'Indy (Gr.3), des Cévennes, du Brévent, 5è Prix Pierre de Lassus (Gr.3)
 J. Hayoz  8  Saint Firmin  H.bf.  Saint des Saints - Fleur des Villes  Prix d'Indy (Gr.3), Ketch (L.), Gélas, du Boulonnais, 3è Prix de Pépinvast (Gr.3), Fifrelet (L.), Julien Décrion, 4è Prix Finot (L. - 2è peloton), 5è Prix Amadou (Gr.2)
 M. Arias  My Maj  H.al.  Majorien - Janemarie  Prix Général de Saint-Didier (Gr.3), du Brévent, de Sospel, de Dinard (Enghien), des Platanes (Auteuil), 2è Prix Hopper, Durtain (L.), 3è Prix Pierre de Lassus (Gr.3), Aguado (L.), 4è Prix Cambacérès (Gr.1), Georges de Talhouët-Roy (Gr.2), Stanley (L.), 5è Prix Alain du Breil (Gr.1)
 Mme P. Butel 10   Wanaba  H.b.  Anabaa - Willamina  Prix Général de Rougemont (L.), du Vercors (pel. A), Cyborg (Cagnes), 2è Prix André Massena (L.), 3è Prix Amadou (Gr.2), Univers II (L.)
 G. Pariente 11   Storminator  H.gr.  Stormy River - Becquarette  Prix Finot (L. - 1er peloton), Dominique Sartini (L.), de l'Oise (Enghien), 4è Prix Pierre de Lassus (Gr.3)

 

Diakali, excusé, Ptit Zig, son très bon dauphin - aux dépens de Le Grand Lucé - dans la Grande Course de Haies d'Eté nous revient, sans avoir couru depuis...

Petit prince d'Auteuil en 2012, Extrême Cara s'aligne dans un second groupe I, un an et quelques jours après son triomphe dans le Prix Cambacérès.
Etant resté quasiment onze mois sans voir un hippodrome, le fils d'Hurricane Cat vient d'effectuer sa rentrée en plat le 30 septembre, avant de conclure huitième du Prix Pierre de Lassus, apanage de Yankee Hill, absent aujourd'hui.

Le Grand Lucé, métronome de cette génération, n'avait malheureusement pu disputé le "Cambacérès" 2012. Régulier tout au long de l'année, néanmoins plus souvent placé que gagnant, il rêve d'offrir un second groupe I en une semaine à l'étalon Dream Well, et à tout l'entourage d'Hippomène.

Le Grand Lucé, s'il est talentueux, n'écrase pas l'opposition comme le firent Marly River ou Esmondo, venant ainsi dernièrement de conclure derrière Un Temps Pour Tout.
Révélation de l'automne, cet élève de François Nicolle a marqué les esprits en enlevant un groupe III dès sa découverte de l'élite. En l'occasion, il prenait sa revanche sur Vladimir, autre "excusé" du jour, lequel lui avait infligé dix-sept longueurs précédemment dans le Prix Mélanos.

Kémaliste, Shirocco sauteur, et Singapore Sling, au potentiel évident, ont récemment conclu ensemble, cinquième et sixième du Prix de Maisons-Laffitte.

My Maj, souvent là, et Storminator ne sont pas dénués de moyens, loin s'en faut.

 

Arrivée : PTIT ZIG devant Le Grand Lucé, Un Temps Pour Tout, Singapore Sling et My Maj

 

Le superbe PTIT ZIG répond puissamment à son grand rival Diakali,
vainqueur d'un groupe III, la veille à Naas.

 

Si Gémix n'existait pas, l'entraînement français serait "fanny" chez lui dans les Grandes Courses de Haies pour 4 ans et plus en 2013...

Le temps des boomerangs magiques est donc venu. Diakali (Prix Alain du Breil), Ptit Zig (Prix Renaud du Vivier), Rêve de Sivola (Grand Prix d'Automne), et même Solwhit (2ème Grande Course de Haies d'Auteuil) sont tous des "fr", revenus au pays se couvrir de gloire et d'euros.
Celestial Halo avait marqué les esprits au nom du célèbrissime entraîneur britannique Paul Nicholls lors du Prix La Barka 2013 ; Ptit Zig est devenu, quelques mois plus tard, son premier vainqueur de groupe I dans l'hexagone.

 

Et d'un grand zag, Ptit Zig, animateur de l'épreuve en compagnie de Singapore Sling, alla chercher la lice extérieure.

Les concurrents longtemps groupés soudain s'éparpillent. Certaines actions se raccourcissent... Le terrain lourd et les 3 900 mètres sanctionnent les plus tendres.

Sous la monte de David Cottin, déjà lauréat du "La Haye Jousselin" avec Shannon Rock le dimanche précédent, Ptit Zig répète sa performance du Prix Alain du Breil, ne se laissant pas approcher par Le Grand Lucé, pourtant impeccable.
Beau troisième, grâce à un brillant effort final, Un Temps Pour Tout confirme sa place parmi l'élite, tandis que Singapore Sling réaffirme ses évidents moyens, et My Maj, son indiscutable sérieux.

 

 

 

EDITION 2012

 Y. Arondel  1  Unique des Sources  H.b.  Le Balafré - Lipari du Moy  Prix Dominique Sartini (L.), Orvilliers, Aston Blount (Enghien)
 J. Bisson  2  Esmondo Ger  H.b.  Sholokhov - Esmonda  Prix Cambacérès (Gr.1), Georges de Talhouët-Roy (Gr.2), d'Indy, de Longchamp, Pierre de Lassus (Gr.3), Stanley, Aguado, Robert Lejeune (L.), Rush, 2è Prix Go Ahead, des Platanes, 3è Prix Amadou (Gr.2), de Pépinvast (Gr.3), Champaubert
 Ecurie Armand Israël  3  Rocketir  H.b.  Poliglote - Rochambelle  Prix Général de Rougemont (L.), Daniel Lescalle (Auteuil), du Limousin (Cagnes - 1er pel.), 3è Prix Univers II (L.), 5è Prix de Maisons-Laffitte (Gr.3), 6è Prix Pierre de Lassus (Gr.3)
 Ecurie Centrale  4  Le Bel Anjou  H.bf.  Malinas - Epsibelle  Prix Roger Saint (L. - Enghien), Bayonnet,, Tournay, du Boulonnais (Auteuil)
 Ecurie Victoria Dreams  5  First Dream  H.b.  Green Tune - First Choice  Prix, d'Anglet (Compiègne - 1er pel.), du Pin (Dieppe), 2è Prix Ketch (L.), 3è Prix Paul's Cray, 7è Prix Pierre de Lassus (Gr.3)
 Potensis Ltd & C. Giles  6  Urbain de Sivola  H.al.  Le Fou - Neva de Sivola  Prix Miror (L.), Juvenile Hurdle Race (Newbury), Novices' Hurdle (Taunton), 4è Prix de Maisons-Laffitte (Gr.3), Virelan, 11è Triumph Hurdle (Gr.1)
 Mme F. Teboul  7  Gémix  M.al.  Carlotamix - Gès  Prix Mélanos (L.), de Royan (Auteuil), du Jurançon (Enghien), 2è Prix de Maisons-Laffitte, Pierre de Lassus (Gr.3) - Prix du Vert Galant (Longchamp)
 A. Vandenhove  8  Défi d'Anjou  H.bf.  Saint des Saints - Rosane  Grand Steeple-Chase des 4 Ans (L.), Ucello II, de l'Aquitaine (Cagnes), 2è Prix de Marsan, 3è Prix Pierre de Lassus (Gr.3), de Longchamp (Gr.3), Miror (L.)
 S.C.E.A. Hamel Stud  9  Chegei Has  F.b.  Kahyasi - Nasou  Prix de l'Amienois, 2è Prix Alain du Breil (Gr.1), de Longchamp (Gr.3), Général de Saint-Didier (Gr.3), Durtain (L.), de Nantes, 3è Prix Finot (L. - pouliches), 4è Prix Pierre de Lassus (Gr.3), Christian de Tredern (L.) - en plat, 2è Prix de Royaumont (Gr.3)

 

Esmondo n'a jamais connu Auteuil dans sa robe de mariée...
Lors de sa récente envolée en terrain lourd, face notamment à cinq adversaires qu'il retrouve aujourd'hui, il a pu constater que la camionnette blanche, immobile depuis deux ans en bord de piste, avait fait... demi-tour (alleluiah!), mais aussi que la quantité de gravats égarés sur l'épouvantable no man's land "bouillasseux" ayant remplacé le coeur de l'hippodrome était dramatiquement stable.
Chez Guillaume Macaire, on sait vite lire, écrire et même compter.

Indiscutablement, l'hippisme n'est plus seulement ignoré. Il dérange.
Heureusement que le secteur n'est pas en crise...
Qu'auraient fait de nous sinon, ceux qui voulurent fermer l'Hippodrome de Chantilly, ou souhaitent aujourd'hui imposer l'immonde projet de décharge à Nonant-le-Pin, ou bien encore "les nouveaux jardiniers" des pelouses d'Auteuil? "Ils nous auraient coupé la tête. Oui, oui, je vous le dis : ce sont des très grands malades".
C'est à se demander si un Bureau Spécial n'a pas été créé. Un enfer bourré de technocrates avec l'obscène leit-motiv de tirer profit ou de bousiller, selon l'envie, tout ce qui a du style! Vite, vite, avant que la mer monte.
Heureusement, notre ministre, complètement dingue, a "fait" un flash dans le Prix de l'Arc de Triomphe. C'était trop cool. Tant que le P.M. fait hue...

Le comble de l'abyssale médiocrité est qu'elle n'arrive pas à se perdre elle-même!

 

En attendant la prochaine pluie de Lémuriens, Esmondo devra, même s'il vient de s'imposer de quatorze longueurs, principalement se méfier de Chegei Has, seconde du regretté champion Usual Suspects dans le Prix Alain du Breil (Gr.1) mais aussi de Gémix.
Extrêmement constant, ayant montré des moyens en plat à Marseille, puis à Lyon jusqu'à enlever une B à Longchamp, ce petit fils de Linamix a débuté sa nouvelle carrière à 4 ans par un "Tombé" à Parilly. Depuis, sa musique sonne toujours juste : cinq tentatives, trois victoires successives et deux accessits d'honneur dans les semi-classiques automnaux!

Petit Prince invaincu sur le steeple de Cagnes-sur-Mer, Défi d'Anjou fait désormais indiscutablement partie de l'élite des hurdlers de 4 ans. A l'image de Gémix, il dispute son premier groupe I.

Un "Sivola" peut-il en faire oublier un autre? Ut de Sivola, cinquième de la Grande Course de Haies d'Eté, cachait-il Urbain de Sivola, également exporté? Ce doué fils de Le Fou, désormais habitué d'Auteuil, est une recrue inespérée.

Huitième pour ses débuts en obstacle à Auteuil, Unique des Sources a ensuite remporté trois courses à Enghien. Elle revient sur la Butte-Mortemart pour son cinquième parcours, cette fois au plus haut niveau.

Passer du steeple-chase aux haies ne gêne plus beaucoup de sauteurs, particulièrement en terrain lourd, et notamment les élèves de François Cottin. Lauréat du Prix Roger Saint (L.), Le Bel Anjou compte également trois succès à Auteuil dont un sur les haies en devançant de onze longueurs le bon Lachlan Bridge.

Très prometteur à 3 ans, First Dream reste pour le moment "fanny" à 4 ans. Mais il est là...

Au nom de Poliglote, encore et toujours... Rocketir, jusqu'ici en dessous des meilleurs, se demande bien ce qu'il se passe : depuis le 7 octobre dernier, on n'arrête pas de lui parler de son père. Un beau bai qu'il n'a jamais vu...

 

Arrivée : ESMONDO devant Défi d'Anjou, Gémix, First Dream et Chegei Has

 

Au terme d'une vraie course, ESMONDO rejoint Maia Eria qui avant lui réalisa
le délicat doublé Prix Cambacérès - Prix Renaud du Vivier.

 

Leader pour High Chaparral dans l'Irish Derby 2002, Sholokhov conservait, ce jour-là, une mémorable seconde place.
Très constant, très dur, Sholokhov devait conclure également second des Eclipse Stakes à 3 ans et quatrième des Champion Stakes à 4 ans.
Il fut l'un des premiers grands animateurs coolmoriens et sans doute l'un des tout meilleurs, n'ayant jamais les yeux cernés.

Dix ans plus tard, son Esmondo brille, récompensant Guillaume Macaire, le plus fidèle défenseur français de Sholokhov. En l'occasion, Esmondo s'impose dans une neuvième course "black type", éreintant les ambitions des habiles Défi d'Anjou et Gémix, pourtant longtemps menaçants.

Les haies françaises, poursuivies par une épouvantable malchance, ont perdu en un an et demi le Roi d'Auteuil Questarabad, puis deux chevaux appelés à prendre sa relève Kap Dream et Usual Suspects. Puisse le bel exploit d'Esmondo préfigurer la fin de cette horrible série!

N'y a-t'il pas un sceptre à reconquérir? Depuis juin 2011, il est accroché au volet du box de l'expatrié Thousand Stars.

 

 

 

 

EDITION 2011

 M. Arias  1  Sandy Cay  H.bb.  Hernando - Sierra  Prix Marittimo, 3è Prix Achille Fould (L.), 7è Prix Pierre de Lassus (Gr.3)
 B. Beaunez  2  Grand d'Auteuil  H.gr.  Great Pretender - Fontange  Prix Alain et Gilles de Goulaine (L.), 2è Prix Daniel Lescalle (Hdp.), 3è Prix le Gualès de Mezaubran (L.)
 Mme S.A. Bramall  3  Katnap  H.bb.  Sleeping Car - Kittygale  2è Prix Marittimo, Hipparque
 J. Détré  4  Monpilou  H.bf.  Saint des Saints - Gavotte de Bréjoux  Prix d'Indy (Gr.3), Finot (L.), Camille Duboscq (L. - Pau), Coupe des Anglo-Arabes, 2è Prix de Pépinvast (Gr.3), 3è Prix Alain du Breil (Gr.1), 4è Prix de Longchamp (Gr.3), 5è Prix Congress (Gr.2)
 Ecurie C. Garnier  5  Kaage (Ire)  H.b.  Monsun - Koed  Prix Alcide, 3è Prix de Maisons-Laffitte (Gr.3), 5è Prix Miror (L.)
 Ecurie Patrick Boiteau  6  Magic Flight  H.b.  Ballingarry - Careless Flight  Prix Guillaume de Pracomtal (L.), Djarvis (Châteaubriant), 3è Prix Tournay
 Mme P. Papot  7  Sleeping Mat  H.b.  Sleeping Car - Ty Mat  Prix de Maisons-Laffitte (Gr.3), Tournay (Auteuil), vainqueur à Dieppe et Clairefontaine, 3è Prix Pierre de Lassus (Gr.3)
 J. Poumaillou  8  Tiptop Ville  H.bf.  East of Heaven - Jadoudy Ville  Prix Gérald de Rochefort (L.), 6è Prix de Maisons-Laffitte (Gr.3)
 E. Sauren  9  Lamool Ger  M.bb.  Mamool - Linara  2è Prix Achille Fould (L.) ; en plat, 5è Deutsches Derby (Gr.1), Prix du Lys (Gr.3)
 C. Sorignet 10   Lord Prestige  H.bb.  Kapgarde - Prestige Girl  Prix Daniel Lescalle (Hdp.), 2è Prix le Gualès de Mezaubran, Mélanos (L.)
 G. Lenzi 11   Protektion  F.b.  Protektor - Lesoquera  Prix Mélanos (L.), Girofla, 2è Prix de Chambly, Miror (L.), Champoreau, Avranchin, 3è Prix Magne (L.), 4è Prix Bournosienne (Gr.3), d'Iéna (L.)
 Mme J. Shalam 12   Libaute  F.gr.  High Yield - Libellule  Prix Pierre de Lassus (Gr.3), René Pelat, 4è Prix de Maisons-Laffitte (Gr.3), Mélanos (L.), 5è Prix Gérald de Rochefort (L.)

 

 

En l'absence du champion sans couronne Ceasar's Palace, de Tidara Angel, la lauréate du Prix Alain du Breil (Gr.1), mais aussi d'Estoril, de Katkovana et de Taikun Tino!

L'élite se délite...

2011, une année à très vite oublier pour les haies françaises!

 

Monpilou et Protektion, respectivement troisième et sixième en juin, s'affichent uniques représentants d'une certaine continuité. Le sombre anglo de complément Monpilou affronte pour sa rentrée les valeurs montantes de cette promotion, Sleeping Mat et Libaute, lesquels viennent de largement prendre la mesure de bon nombre de leurs adversaires du jour, dans les deux groupes III préparatoires.

Seulement huitième du Prix Pierre de Lassus, pour son second parcours sur les obstacles, Lamool s'affiche très respectable cinquième du Derby allemand.

Le séduisant Magic Flight a pris de l'expérience, en enlevant le Prix Guillaume de Pracomtal (L.). Fils de Monsun, Kaage garde toutes ses chances.

Formé à la rude école des gros handicaps, Grand d'Auteuil a été nommé dans l'espoir qu'un jour il tenterait le grand saut.

 

Arrivée : GRAND D'AUTEUIL devant Sleeping Mat, Libaute, Lamool et Monpilou

 

GRAND D'AUTEUIL

 

Une semaine après le terrifiant week end du 5 et du 6 novembre... et les successives disparitions de Kap Dream et du champion olympique de C.S.O. Hickstead, sur scène, à Vérone, ... the show was going on, ... laissant cette fois, couché sur le sol, le prometteur Magic Flight, tombé en début de parcours. Sinistre mélancolie!

 

... Monpilou, animateur appliqué, perd le commandement sur une sévère accélération du trio Grand d'Auteuil, Sleeping Mat et Libaute. En cent mètres, l'écart est fait. Les trois compères entrent, détachés, dans la ligne droite.

"Two is company, three is none..." Et la grise Libaute de se voir bientôt éjectée de la lutte finale!

Apre combat pour une Grande Course de Haies! Bernard Beaunez et Jonathan Nattiez rêvent d'un premier groupe I avec le sculptural Grand d'Auteuil ; Sleeping Mat arbore fièrement les couleurs Papot, désormais habitués des sprints royaux.

Longtemps indécis, le duel tourne finalement à l'avantage du fils de Great Pretender.

 

 

Vincent Le Roy


Les photos sont la propriété exclusive de l'APRH. Toute reproduction est interdite.

Vous pouvez visionner une sélection de photos APRH, commander vos clichés préférés!
Consultez www.aprh.fr



Groupes I français

 

Spécial Groupes I - obstacle (Photos A.P.R.H.)
Tous les classiques d'obstacles depuis 1999

- Grande Course de Haies d'Auteuil, - Grande Course de Haies d'Eté des 4 Ans, - Grand Steeple-Chase des 4 ans, - Grand Steeple-Chase de Paris, - Prix Maurice Gillois, - Prix La Haye Jousselin, - Grand Prix d'Automne, - Prix Cambacérès

 

Spécial Groupes I - Plat (Photos A.P.R.H.)
Tous les classiques de plat depuis août 1998

- Prix Ganay, - Poule d'Essai des Poulains, - Poule d'Essai des Pouliches, - Prix Lupin, - Prix d'Ispahan, - Prix Saint-Alary, - Prix Jean Prat, - Prix du Jockey-Club, - Prix de Diane, - Grand Prix de Paris, - Grand Prix de Saint-Cloud, - Prix Maurice de Gheest, - Prix Jacques le Marois, - Prix Morny, - Prix du Moulin de Longchamp, - Prix Vermeille, - Prix de la Salamandre, - Prix du Cadran, - Critérium des Pouliches, - Prix de l'Abbaye de Longchamp, - Prix de l'Arc de Triomphe, - Grand Critérium, - Prix de la Forêt, - Prix Royal-Oak, - Critérium de Saint-Cloud, - Prix de l'Opéra, - Critérium International (Création 2001), - Prix d'Astarté (Promotion niveau groupe I en 2004), - Prix Jean Romanet (Promotion niveau groupe I en 2009)


Retour au sommaire

Back to english home page