Tous les Groupes I français depuis août 1998

Retour Sommaire Le Cheval Bleu

Editions 2005 - 2006 - 2007 ci-dessous

 Photos www.aprh.fr

Prix de France 1999 - 2000 - 2001
Prix de France 2002 - 2003 - 2004
Prix de France 2008 - 2009 - 2010
Prix de France 2011 - 2012 - 2013
Prix de France 2014 - 2015 - 2016


Prix de France (Vincennes - 400 000 euros - 2 100 m - Attelé G.P.)

EDITION 2007

 J. Villetorte  1  Kool du Caux  M.b.9  Bijou du Bignon - Vénus de la Bonde  Gran Premio U.N.I.R.E (Gr.1), 2è Prix d'Amérique, Grand Prix d'Oslo, Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur (Gr.1)
 Ecurie Darche  2  Java Darche  F.al.10  Baccarat du Pont - Bérénice de Sial  Palio dei Comuni (Gr.1), 3è Prix d'Amérique 06 (Gr.1), de Belgique (Gr.2)
 Joël Séché  3  Ludo de Castelle  M.al.8  Cygnus d'Odyssée - Rive de Vire  Prix de l'Ile de France 07 (Gr.2), 2è Prix de Sélection (Gr.1), 3è Prix de Cornulier 07 (Gr.1)
 Stall Lökene AB  4  Conny Nobell  M.bf.6  Pearsall Hanover - Ring In Peace  Elitloppet (Gr.1), Critérium des 3 Ans (Gr.1), Derby des 4 Ans (Gr.1), G.P. de l'U.E.T. (Gr.1), 2è Jubileumspokalen (Gr.1)
 Ec. F. Harel  5  Lady d'Auvrecy  F.al.8  Dorenzo - Everilda  Critérium des 5 Ans (Gr.1), 3è Prix René Ballière (Gr.1)
 Allevam. Toniatti Sas  6  Naglo  M.b.8  Coktail Jet - Nuclear Lill  Prix de France 2004, 2005 (Gr.1)
 J.-P. Dubois  7  Mara Bourbon  F.np.7  And Arifant - Etta Extra  Copenhagen Cup (Gr.1), Grand Prix d'Oslo (Gr.1), Prix des Elites (Gr.1), Championnat européen des 5 Ans (Gr.1)
 Golden Viking AB  8  Opal Viking  M.bf.7  Turnpike Taylor - Zippelina Coeur  Critérium Continental (Gr.1), Palio dei Comuni (Gr.1)
 Ecurie Wildenstein  9  Késaco Phédo  M.b.9  Caballio In Blue - Feria de Vrie  Prix d'Amérique 2004 (Gr.1), Critérium des 3 Ans (Gr.1)
 P. Guenik 10   Nijinski Blue  M.b.6  Extrême Dream - Goalie Jessy  Critérium Continental (Gr.1), Prix Jean Le Gonidec, Ovide Moulinet (Gr.2)
 J.-P. Barjon 11   Niky  M.b.6  Viking's Way - Fête  Prix de Belgique (Gr.2), 2è Prix Capucine (Gr.1)
 Ec. Pierre Levesque 12   Lhassa  F.b.8  Capriccio - Anne Speed  Prix du Président (Gr.2) à Avenches, de Grosbois, Pythia
 E. Trussardi 13   Laura d'Amour  F.np.8  Viking's Way - Gloria d'Amour  G.P. des Trotteurs, de la Ville de Cabourg (Gr.3), 2è Prix de Bourgogne (Gr.2)
 Ec. Danover 14   The Big Blue World  M.bf.9  Copiad - Tameway  Surclassé. 95 courses, 11 V.

 

Offshore Dream, reparti concourir avec les juniors, et Jag de Bellouet, absent suite à une nouvelle alerte tendineuse à son antérieur droit, nous manquent terriblement dans cet avant-Prix de France, d'autant plus que Kazire de Guez et Jardy privilégient d'autres cibles.

Késaco Phédo, qui n'aurait peut être pas dû temporiser en compagnie de ses compagnons d'entraînement Jardy et Kazire de Guez, en haut de la montée lors du Prix d'Amérique, retrouve un Kool du Caux, décidément fâché avec le tirage au sort des places derrière l'autostart.
Le hasard s'est donc en quelque sorte amusé à ... égaliser les chances, en défavorisant les placés du Prix d'Amérique.

Au vu de son époustouflant Prix de Bourgogne, Késaco Phédo, soupçonné actuellement par son mentor d'en garder un peu sous la pédale, devrait être secoué en l'occasion. En ce qui concerne Kool du Caux, force est de constater que le numéro 1 porté par un non débouleur se transforme très souvent en numéro piège.

Les championnes, quant à elles, ne semblent pas au mieux, cet hiver. Lady d'Auvrecy est en appel après un parcours très décevant dans "l'Amérique".
Java Darche garde sa chance pour un nouveau bel accessit. Lhassa effectue sa rentrée, après avoir manqué le début de son hiver. Sur la foi de son superbe Prix de Bourgogne, la soeur de Joyau d'Amour, Laura d'Amour peut espérer confirmer ses remarquables récents progrès.
Et ce sera - malheureusement et déjà - le dernier tour de piste de Mara Bourbon.

Après un faux départ, Conny Nobell, au superbe palmarès, a perdu toute chance au signal, il y a quinze jours, imitant Niky énervé en raison d'un défilé trop prenant car demandant aux chevaux d'être en piste bien plus longtemps qu'à l'accoutumée.

Brillant vainqueur du Critérium Continental 2004 aux dépens de Mara Bourbon, premier éliminé dans l'Amérique 2007, annoncé en grande forme, Opal Viking peut aujourd'hui tout aussi bien gagner. Il nous avait en tout cas fortement séduits en 2004, tout comme le régulier Nijinski Blue en 2005 dans le même événement.

 

Arrivée : KOOL DU CAUX devant Késaco Phédo, Opal Viking, Java Darche, Niky, Nijinski Blue et Mara Bourbon

 

 

KOOL DU CAUX a repris Késaco Phédo.
Photo APRH

- Cliquez sur Kool du Caux, pour d'autres clichés -

 

 

Lancées à pleine vitesse, Lady d'Auvrecy et Java Darche ouvrent d'entrée les hostilités, faisant sensation en dévalant la descente sur le pied de... 1' 04. Immanquablement, la situation se décante. Mouvements tactiques! Kool du Caux quitte la corde, dans laquelle s'engouffre Nijinski Blue, et prend judicieusement le dos de Conny Nobell et Opal Viking, bien partis mais tout de même moins vite que les deux flêches alezanes. Késaco Phédo "se range" et décide d'attendre.

En plaine, le peloton s'étire... Késaco Phédo suit allégrement en neuvième position. Mara Bourbon est dernière.

La montée... Java Darche est emmenée par Lady d'Auvrecy. Le train alezan est maintenant couvert par Conny Nobell. Ludo de Castelle, venu rejoindre les leaders, ne peut forcer la décision et sportivement, sentant Késaco Phédo dans son dos, se retire.

L'attaque du fils de Caballio In Blue en haut de la montée est somptueuse. Prêt à écrire l'Histoire, il se détache aussitôt emmenant Laura d'Amour, également survoltée, bientôt nette seconde. Lady d'Auvrecy est gravement touchée. Conny Nobell décidément n'aime pas cette foutue côte ; il rend l'âme. Opal Viking cherche la porte de sortie et va pousser Mara Bourbon dans quelques mètres.

Avec un temps de retard, Kool du Caux s'extrait de la nasse. Il est temps car Késaco Phédo fonce dans le virage, vingt mètres devant. Intercalée, Laura d'Amour se met à la faute, allumant mille feux de regrets.

Le final est magnifique et va finalement parfaitement respecter la logique du Prix d'Amérique. Dans la plus pure tradition des hivers de Vincennes!

Battue après battue, l'élégant Kool du Caux, magnifique d'allures, revient sur Késaco Phédo, plus rustique dans ses manières.
Dans les cinquante derniers mètres, Kool du Caux, aérien, porte nettement l'estocade, s'imposant très brillamment. A l'image d'un certain Offshore Dream qui a pu apprécier le résultat!
Plusieurs fois placé des plus beaux groupes I au printemps 2006, Kool du Caux vient de trouver son jour, s'adjugeant un premier groupe I français.

 

Réduction kilomètrique : 1' 09" 8 soit le record de la piste de Vincennes!

 

 

 

EDITION 2006

 R. Guezille  1  Kazire de Guez  M.b.8  Udo de Touraine - Egyptia de Salomon  Prix de Bourgogne, d'Eté (Gr.2), 3è Prix de France 05 (Gr.1)
 Stall T.Z. & Lövis  2  Gigant Neo  M.bb.8  Super Arnie - Clorita Lobell  2ème Prix d'Amérique 2005, 2006 (Gr.1), 3ème Prix d'Amérique 2003 (Gr.1)
 Stall T.Z. & Lövis  3  Scarlet Knight  M.b.8  Pine Chip - Ruby Crown  Hambletonian S. (Gr.1), 2è Prix de Cornulier 05 (Gr.1)
 Ecurie Wildenstein  4  Késaco Phédo  M.b.8  Caballio In Blue - Feria de Vrie  Prix d'Amérique 2004 (Gr.1), Critérium des 3 Ans (Gr.1)
 J. Adam  5  Lazio du Bourg  F.al.7  Tadzio de la Motte - Fée de Marancourt  Critérium des 3 Ans (Gr.1), Prix de Normandie (Gr.1)
 Stall Carall  6  Naglo  M.b.7  Coktail Jet - Nuclear Lill  Prix de France 2004, 2005 (Gr.1)
 Ecurie Manuel Garcia  7  Pegasus Boko  M.bb.8  Barbeque - Keystone Sheena  Palio dei Comuni (Gr.1), 2è Gala Int'l du Trot (Gr.1)
 J.-P. Dubois  8  Mara Bourbon  F.np.6  And Arifant - Etta Extra  Prix des Elites (Gr.1), Championnat européen des 5 Ans (Gr.1)
 M. Gallier  9  Jag de Bellouet  M.b.9  Viking's Way - Vaunoise  Prix d'Amérique 2005, 2006 (Gr.1), Prix de Cornulier (Gr.1 - 3 fois)
 A.-P. Bézier 10   Keed Tivoli  M.b.8  Steed James - Boule Noire  Prix de Belgique (Gr.2), 3è Critérium des 3 Ans (Gr.1)
 J.-P. Barjon 11   Niky  M.b.5  Viking's Way - Fête  2è Prix Albert Viel (Gr.1), 3è Critérium Continental (Gr.1)
 Stall Valvet HB 12   Super Light  M.bf.8  Super Arnie - Orient Broline  Prix du Bourbonnais (d.h.) 05 (Gr.2), 5ème Prix d'Amérique 2006 (Gr.1)
 Ecurie F. Harel 13   Lady d'Auvrecy  F.al.7  Dorenzo - Everilda  Critérium des 5 Ans (Gr.1), Prix de Bretagne (Gr.2)
 Mme G. Deshayes 14   Ni Ho Ped d'Ombrée  M.b.5  Bassano - Fantasia d'Ombrée  Prix Albert Viel (Gr.1), 2è Grand Prix de l'U.E.T. (Gr.1)
 Stall T.Z. & Lövis 15   Straightup  M.bb.8  Lindy's Crown - Royal Magic  4è Prix des Ducs de Normandie (Gr.2)

 

 Qui va réussir à prendre la tête et la corde?

La Main de Dieu a écarté au maximum les frères ennemis de l'an passé.

 

Le conspirateur, Kazire de Guez, s'élancera à la corde à l'image de Jag de Bellouet en 2005. Amusant retour de bâton!

La victime, le double vainqueur du Prix d'Amérique, portera, quant à lui, le 9 et partira avec la belle Mara Bourbon, à son intérieur. Ce tirage au sort ajoute un peu de suspense à un challenge passionnant. Bien placés, Naglo, Gigant Neo ou Késaco Phédo pourront-ils profiter à fond de ce signe du destin?

Les 2, 3, 4 et 6 habilleront respectivement les flancs du redoutable Gigant Neo, de Scarlet Knight qui insiste, de Késaco Phédo pour une revanche face au règlement qui le priva d'une nouvelle participation au Prix d'Amérique, et de Naglo, spécialiste de l'épreuve qui tente un formidable coup de trois, toutefois hypothéqué par la seule présence du crack Jag de Bellouet.

Rarement autant de participants au Prix d'Amérique ont été considérés par leurs mentors comme un peu à court de condition. Gageons que la grande course leur aura ouvert les poumons et rafraîchi leur saine agressivité!

Niky entre dans le grand bain, suite à un parcours remarqué dans le Prix de Bourgogne, néanmoins résumé à un sprint. Il est sans doute préférable à Ni Ho Ped d'Ombrée qui décidément tire sur tout ce qui bouge.

Victime de plusieurs petits coups de sang, cet hiver, Lady d'Auvrecy, certainement pas à 100 %, animera de son charme particulier le second échelon derrière l'autostart, où s'élanceront également le bon Keed Tivoli, ainsi que Super Light.

Remarquée quatrième, fin janvier, l'alezane Java Darche manque à l'appel, victime d'un coup de sang, récemment. Pegasus Boko, présent quant à lui, l'a souvent battue en Italie en 2005.

 

 

Généreux et jovial, Naglo vous invite à sa table préférée,
le Prix de France. Photo APRH

 

 

Arrivée : JAG DE BELLOUET devant Gigant Neo, Kazire de Guez, Lazio du Bourg et Mara Bourbon

 

 

JAG DE BELLOUET (1' 11" 6) remporte l'unique groupe I pour chevaux d'âge disputé à Vincennes,
manquant encore à son singulier palmarès.
Encore une fois, Gigant Neo était là pour le faire briller. Photo APRH

- Cliquez sur Jag de Bellouet, pour un plan large de la mi-ligne droite et un plan serré de l'arrivée -

 

 

Et le divin Jag réussit l'exploit de faire l'extérieur d'un très grand champion Gigant Neo!

Hormis Varenne dont l'entourage n'avait pas compris l'importance du Prix de France (cf. édition 2001), les plus grands trotteurs de l'Histoire ont doublé Prix d'Amérique - Prix de France dans le même hiver, à l'image d'Ourasi, Bellino II, Coktail Jet, Moni Maker ou encore Lurabo et Hymour pour ne citer qu'eux. Notre crack actuel se devait de remporter la revanche du Prix d'Amérique, pour s'affranchir de ce passage obligé vers une reconnaissance totale. C'est désormais chose faite, et de splendide façon.

Impeccable! C'est beau le Grand Sport. Merci à Jag de Bellouet!

 

De la corde vers l'extérieur, les plus prompts derrière la voiture, Gigant Neo, Késaco Phédo, Lazio du Bourg et Jag de Bellouet ont dévalé de front la descente.

Késaco Phédo reprenait alors, Lazio du Bourg pouvait choisir le dos du Jaguar qui venait de se porter à hauteur de Gigant Neo, sans tenter outre-mesure de lui contester la tête. Kazire de Guez avait réussi à se dégager de la corde.

En plaine et dans la montée, Jag de Bellouet faisait avancer Gigant Neo. Les positions étaient figées. A l'amorce de l'ultime tournant, Kazire de Guez lançait avec panache son attaque, à l'extérieur.

Contré par les deux meilleurs chevaux du monde (pardon Steinlager!), Kazire de Guez allait toutefois se montrer vigoureux et courageux pour tenir nettement en respect dans le final Lazio du Bourg, déjà sixième du Prix d'Amérique et encore une fois remarquable, et Mara Bourbon.

Talentueux, Gigant Neo redémarrait sèchement pour entrer dans la ligne droite, prenant un bon avantage à Jag de Bellouet qui n'avait pu le décramponner en haut de la montée. Quasiment instantanément, l'écart était stabilisé ; Jag de Bellouet réagissait. Bon signe! A mi-ligne droite, égal à lui-même, Jag de Bellouet revenait sur son rival pour le déposer nettement dans les ultimes mètres.

 

Cinquante mètres de handicap dans le Prix de Paris pour le vainqueur du Prix d'Amérique et du Prix de France! De semblables folies appartiennent sans doute désormais au passé. Rappelez-vous de Bellino II rendant soixante-quinze mètres au coeur des années 70!

Et Jag de Bellouet a peut être disputé, aujourd'hui, sa dernière course de l'hiver. Ses gains se portent désormais à 4 386 699 euros **, à un peu plus de 7 000 euros de ... Varenne *).

* Moni Maker reste toutefois encore devant avec 5 467 099 euros de gains (monnaie non constante - source Paris-Turf).
** Jag de Bellouet allait malheureusement perdre les 500 000 euros alloués au vainqueur du Prix d'Amérique.

 

Finalement, Christophe Gallier rêve comme nous du Grand Tryptique de Vincennes, à l'attelé! Jag de Bellouet sera donc au départ du Prix de Paris 2006, cinquante mètres derrière Jardy et Mara Bourbon.

 

 

 

 

EDITION 2005

 M. Gallier  1  Jag de Bellouet  M.b.8  Viking's Way - Vaunoise  Prix d'Amérique 2005 (Gr.1), Prix de Cornulier 2005, 2004 (Gr.1)
 Stall T.Z. & St. Lövis  2  Scarlet Knight  M.b.7  Pine Chip - Ruby Crown  Hambletonian S. (Gr.1), 2è Prix de Cornulier 2005 (Gr.1) - non partant
 J. Adam  3  Lazio du Bourg  F.al.6  Tadzio de la Motte - Fée de Marancourt  Critérium des 3 Ans (Gr.1), Prix de Normandie (Gr.1)
 Stall Carall  4  Naglo  M.b.6  Coktail Jet - Nuclear Lill  Prix de France 2004 (Gr.1)
 Scuderia Milor  5  Civil Action  M.bf.6  Pine Chip - Habit  Peter Haughton Memorial (Gr.1), 2è Elitloppet (Gr.1)
 A. Cayron  6  Joyau d'Amour  M.b.8  Viking's Way - Taja du Vivier  Prix de Cornulier 2003 (Gr.1), Gala Inter'l du Trot (Gr.1)
 J.- H. Treich  7  Ilster d'Espiens  M.b.9  Ulster du Cadran - Tessa de Lavas  3ème Prix d'Amérique 2005 (Gr.1), de Cornulier 2005 (Gr.1)
 Stall T.Z. & Stall Lövis  8  Gigant Neo  M.bb.7  Super Arnie - Clorita Lobell  2ème Prix d'Amérique 2005 (Gr.1), 3ème Prix d'Amérique 2003 (Gr.1)
 Stall Zonett  9  Hilda Zonett  F.b.8  Spotlite Lobell - Via de Vrie  Prix de France 2003 (Gr.1), 4ème Prix d'Amérique 2005 (Gr.1)
 Ecurie d'Or AB 10   Couch Doctor  M.b.8  Armbro Goal - Psychiatrist  2ème Grand Prix d'Aby 2003 (Gr.1) - non partant
 Scuderia Mondial Sport 11   Alesi OM  M.b.8  Waikiki Beach - Ortensia M  Prix du Luxembourg (Int.)
 P. Viel 12   Kuza Viva  F.al.7  Uzo Charmeur - Roma Viva  Prix du Luxembourg (Int.)
 Stall T.Z. & St. Lövis 13   Straightup  M.bb.7  Lindy's Crown - Royal Magic  Prix des Tilleuls. En quête d'un record!
 Ecurie Albert Rayon 14   Jalba du Pont  F.b.8  Baccarat du Pont - Alba du Pont  Prix de Bretagne 04 (Gr.2), 2è Prix de Paris (Gr.1)
 R. Guezille 15   Kazire de Guez  M.b.7  Udo de Touraine - Egyptia de Salomon  Prix de Belgique (Gr.2), G.N.T. (Gr.3) et Clôture du G.N.T. (Gr.2)

 

Gagner le Prix de France en ayant gagné l'Amérique, reste en 2005 le plus haut défi pour un trotteur, le Graal.
Malgré les extrêmes sollicitatons d'un été international, aux teintes scandinaves et italiennes, voire américaines.

L'heure est venue pour Jag de Bellouet d'entrer sur LA piste, pour tenter de rejoindre Moni Maker, Coktail Jet, Ourasi, Hymour, Lurabo, Eleazar, Bellino II, Jamin et Gélinotte.

Il a hérité du 1 derrière l'autostart, certes, mais son récent Prix de Bourgogne prouve qu'il n'a besoin d'aucune circonstance particulière pour l'emporter. Certains craignent toutefois de le voir enfermé, à l'image de Ténor de Baune, le jour de sa défaîte face à Ultra Ducal. Cela va barder dans la descente, et je parierais bien mon dernier kopeck que le "Jag" sera en tête, dès Joinville!

Bonheur mérité pour l'entourage d'Ilster d'Espiens. La peinture de Vincennes a atteint son bel objectif : s'inscrire sur les tablettes dorées du Prix d'Amérique et du Prix de Cornulier. Régulier, toujours présent l'an passé jusqu'en fin de saison, le fils d'Ulster du Cadran aimerait bien grapiller une petite place, cette fois-ci, dans cet exaltant Prix de France.

Civil Action, Gigant Neo, Hilda Zonett, Scarlet Knight, Naglo! C'est leur sport, leur course de l'hiver. Quel tableau!

Késaco Phédo et Infant du Bossis sont arrêtés. Le premier, en délicatesse avec son physique dans les courses préparatoires puis dans le final du Prix d'Amérique, devrait être opéré d'un ligament, au niveau du genou. Tous deux vont passer le printemps au haras.

Il est maintenant temps pour Kazire de Guez et pour Kuza Viva de tenter d'accéder à la vraie notoriété.

 

La piste est détrempée. Christophe Gallier est inquiet. Scarlet Knight et Couch Doctor sont absents.

 

Arrivée : NAGLO devant Ilster d'Espiens, Kazire de Guez, Gigant Neo et Hilda Zonett

 

NAGLO, double vainqueur du Prix de France.
Ce n'était plus arrivé depuis Ourasi (3 fois) et Mon Tourbillon.
Photo APRH

- Cliquez sur Naglo, pour d'autres photos du leader des 6 ans européens -

 

Manquant cruellement de panache, pour ne pas dire d'une certaine conception du grand sport, Ilster d'Espiens, Kazire de Guez et Gigant Neo se sont plus préoccupés de battre Jag de Bellouet que de remporter le Prix de France.

Civil Action partait plus vite que Jag de Bellouet, pourtant remarquable dans les flaques d'eau, côté corde. Une fois devant, le fils de Pine Chip reprenait fort, logiquement, mais Ilster d'Espiens, parti aussi vite que Jag de Bellouet, refermait le couvercle de la boîte. Dans la foulée, Gigant Neo plaçait le scotch. Le piège infernal avait fonctionné. Jag de Bellouet n'allait jamais pouvoir s'exprimer.

Devant, Civil Action se suicidait ... Lui, qui aurait eu tout intérêt à avoir le dos de Jag de Bellouet, s'éteignait en haut de la côte. Patron du peloton aujourd'hui, Ilster d'Espiens prenait alors résolument la tête, son lieutenant infidèle Kazire de Guez venait le remplacer, maintenant Jag de Bellouet enfermé.

Reprenant dans l'ultime virage, Ilster d'Espiens et Kazire de Guez offraient la victoire à un magnifique Naglo, venu tirer les marrons du feu d'une guéguerre de dupes.. Le rare doublé était beau mais la morale made in Hollywood, où les vilains se voyaient punis, ne pouvait certainement pas satisfaire les adorateurs du Jaguar, convaincus que l'adversité s'était à l'évidence trop occupée de leur favori.

Dans la ligne droite, plein de ressources, Jag de Bellouet "marchait" littéralement sur les deux chevaux de tête, mais touchant même une roue, le crack se mettait au galop, se sortant de lui-même d'une édition qui... ne le méritait pas.

 

 

Vincent Le Roy

 

Les Chevaux Bleus et le Prix de France

COKTAIL JET, vainqueur en 1996

GOBERNADOR, vainqueur en 2001

READY CASH, vainqueur en 2011 et 2013, troisième en 2012

ROYAL DREAM, vainqueur en 2012, second en 2013

DEFI D'AUNOU, second en 1997 et en 1999, troisième en 1998

GENERAL DU POMMEAU, second en 2002, troisième en 2003

TEXAS CHARM, second en 2015

REVE D'UDON, troisième en 1991

 


Les photos sont la propriété exclusive de l'APRH. Toute reproduction est interdite.

Vous pouvez visionner une sélection de photos APRH, commander vos clichés préférés!
Consultez www.aprh.fr


Les partants et photos APRH de tous les groupes I depuis août 1998.

Prix de Cornulier, - Prix d'Amérique - Prix des Centaures, - Prix de Paris, - Critérium des Jeunes, - Prix de Sélection, - Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur, - Prix de l'Atlantique, - Critérium des 4 Ans, - Prix René Ballière, - Prix du Président de la République, - Prix d'Essai, - Prix Capucine, - Critérium des 5 Ans, - Critérium Continental, - Prix de l'Etoile, - Prix de Normandie, - Championnat Européen des 5 Ans, - Prix des Elites, - Critérium des 3 Ans, - Prix de Vincennes.


Back english home page

Retour home page