Tous les Groupes I français depuis août 1998

Retour Sommaire Le Cheval Bleu

Editions 2008, 2009, 2010 ci-dessous

 Photos www.aprh.fr

Grand Steeple-Chase de Paris 1999 - 2000 - 2001
Grand Steeple-Chase de Paris 2002 - 2003 - 2004
Grand Steeple-Chase de Paris 2005 - 2006 - 2007
Grand Steeple-Chase de Paris 2011 - 2012 - 2013
Grand Steeple-Chase de Paris 2014 - 2015 - 2016 - 2017



Grand Steeple-Chase de Paris (5 800 m - Auteuil - 820 000 euros)

EDITION 2010

 A. Cardoso de Oliveira  1  Norville du Bois  H.al.9  Villez - Gondole III  Prix du Président de la République (Gr.3), Saint-Sauveur (L.)
 P. Cathelin  2  Mayev  H.bb.10  Goldneyev - Couignamama  Prix Pot d'Or, 2è Prix Montgomery (Gr.3)
 R. Corveller  3  Dayladam  H.b.6  Cyborg - Eladame  Prix Pot d'Or, 3è Prix La Haye Jousselin (Gr.1), 5è Prix Montgomery (Gr.3)
 Ecurie des Dunes  4  Polar Rochelais  H.b.7  Le Balafré - Olympiade de Brion  Prix des Drags (Gr.2), 2è Prix Troytown (Gr.3), 3è Prix Maurice Gillois (Gr.1), Héros XII, Robert de Clermont-Tonnerre, du Président de la République (Gr.3)
 Ecurie Mirande  5  Lord Carmont  H.b.11  Goldneyev - Furie de Carmont  Prix Murat (Gr.2), Montgomery, Héros XII (Gr.3), 2è Grand Steeple-Chase de Paris (Gr.1), 3è Grand Steeple-Chase de Paris (Gr.1), Prix La Haye Jousselin (Gr.1 - 2 fois)
 Mme E. Garcia-Gonzalez  6  Doumaja  H.bf.8  Cadoudal - Majamone  Prix Morgex (Gr.3), Robert de Clermont-Tonnerre (Gr.3), Ingré (Gr.3), 2è Prix Troytown (Gr.3), 3è Prix la Périchole (Gr.3)
 Mme E. Garcia-Gonzalez  7  Ramsès Bleu  H.b.9  Pistolet Bleu - Tirasong  Prix Romati (L.), Solitaire, Katko, 2è Grand Prix de Pau (Gr.3), Prix Antoine de Palaminy (L. ), Journaliste (L.), 3è Prix Orcada (Gr.3)
 E. Iten  8  Remember Rose  H.b.7  Insatiable - Couture Rose  Prix Ferdinand Dufaure, La Haye Jousselin (2 fois), Grand Steeple-Chase de Paris (Gr.1), Congress, Murat, Georges Courtois (Gr.2), 2è Prix Maurice Gillois (Gr.1), 4è Grand Steeple-Chase de Paris
 G. Lenzi  9  Odeillo du Mathan  H.b.8  Balleroy - Stone's Glow  Prix Duc d'Anjou (Gr.3), Fifrelet (L.), 2è Prix Murat (Gr.2), 3è Grand Steeple-Chase d'Enghien (Gr.2), Prix Edmond Barrachin (Gr.3), 4è Prix Montgomery, Ingré (Gr.3)
 M.L. Bloodstock Ltd 10   Objectif Spécial  H.bf.8  Ungaro - Edition Spéciale  Prix du Président de la République (Gr.3), 2è Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr.3), 3è Prix Murat (Gr.2), 4è Prix Ingré, Troytown (Gr.3)
 E. Puerari 11   Pommerol  H.bb.7  Subotica - Irish Cofee  Prix Andréa, Air Landais, Chinco
 J.-P. Sénéchal 12   Louping d'Ainay  H.gr.11  Saint Preuil - Evermine  Prix des Drags (Gr.2), du Président de la République (Gr.3), 2è Prix La Haye Jousselin (Gr.1), Montgomery, Ingré (x2) (Gr.3), 3è Prix La Haye Jousselin (Gr.1)
 J.-P. Sénéchal 13   Princesse d'Anjou  F.bf.9  Nononito - Royalla  Grand Steeple-Chase de Paris (Gr. 1 - 2 fois 06, 08), Prix La Haye Jousselin (Gr.1), Troytown (Gr.3), 2è Grande Course de Haies d'Auteuil (Gr.1), Prix La Haye Jousselin (Gr.1 - 2 fois), Léon Rambaud (Gr.2)
 M.-E. Uzan 14   Slingshot  H.b.5  Kahyasi - Singapore Sling  Prix Saint-Sauveur (L.), 3è Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr.2), 4è Prix Cambacérès (Gr.1), du Président de la République (Gr.3)

 

Le printemps du steeple aura été Cadoudal ...

Tour à tour, Mail de Bièvre et Doumaja ont annexé les semi-classiques de la Butte-Mortemart. A Doumaja, ancien lauréat du Prix Morgex, les Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr.3) et Ingré (Gr.3), à Mail de Bièvre, éblouissant 5 ans, les Prix Murat (Gr.2) et Troytown (Gr.3)...

Dans ce Grand Steeple-Chase de Paris, Doumaja représentera seul le célèbre Sire, l'aérien Mail de Bièvre étant judicieusement préservé par son entourage.

Princesse d'Anjou, double lauréate du Grand Steeple lors d'années paires, a peaufiné sa condition, se classant lors de ses deux parcours de l'année, quatrième de Mail de Bièvre.
Pendant ce temps-là, Remember Rose, programmé pour un deuxième sacre, accumulait les mêmes kilomètres qu'en 2009. Les ogres ne dévorent pas les musaraignes ; seuls les gros morceaux les intéressent.

Tandis que Mid Dancer et Peldero nous manquent tant, nous retrouvons avec plaisir deux 11 ans, dauphins idéaux, Louping d'Ainay, très séduisant dans le Prix Ingré, et Lord Carmont. Egalement absent en 2009, Pommerol, vieillissant bien, affronte enfin l'élite.

Sur la foi de sa superbe troisième place lors du dernier Prix La Haye-Jousselin, Dayladam peut surprendre ceux pour qui le dernier kilomètre semblera bien long. Excellent sauteur, Polar Rochelais peut également faire parler sa tenue supérieure.

 

Arrivée : POLAR ROCHELAIS devant Doumaja, Odeillo du Mathan, Ramsès Bleu et Princesse d'Anjou

 

POLAR ROCHELAIS au terme d'une course soudain devenue folle.
Des Drags au firmament, l'invraisemblable scénario d'un improbable auteur.
Photo APRH

- cliquez sur Polar Rochelais pour deux autres photos, notamment une d'un lâcher des élastiques très controversé -

 

Un an après la dramatique édition 2009, le Grand Steeple-Chase de Paris n'a pas connu la rédemption tant souhaitée.

Après deux mètres de course, ils ne sont déjà plus que onze en lice. Slingshot s'est blessé au saut de la haie d'essai. Mayev a refusé de s'élancer. Remember Rose, le plus prompt au départ en compagnie de Lord Carmont, a pilé, effrayé par les élastiques tardivement libérés, et Christophe Pieux est "passé par la fenêtre". *

En tête, tendu par la présence de Remember Rose, en liberté, et aiguillonné par Lord Carmont, Pommerol se détache soudain avant de négliger la dernière haie de la ligne d'en face et de faire tomber son jockey.

Alors que Remember Rose quitte ses petits camarades et que Dayladam, totalement débordé par l'allure imposée, va être arrêté, Louping d'Ainay se blesse gravement en atterrissant dans l'eau au second passage de la rivière des tribunes. Ils ne sont plus que huit...

Cela réaccélère pour aller vers le rail-ditch. Polar Rochelais fait impression, sortant du mini-peloton et rejoignant en tête Doumaja et Ramsès Bleu, tandis que Lord Carmont recule soudain et, qu'à l'évidence, Princesse d'Anjou ne remportera pas un troisième Grand Steeple **.

Polar Rochelais et Doumaja entrent dans l'ultime ligne droite, légèrement détachés d'Odeillo du Mathan et de Ramsès Bleu. Un peu plus loin, Objectif Spécial et Norville du Bois rendent les armes.

Polar Rochelais s'envole dans le final, alors que Doumaja, tout en montrant peut être certaines limites de tenue, résiste courageusement au brave Odeillo du Mathan.

Jérôme Zuliani, Patrice Quinton et un drôle de guerrier, fils de Le Balafré, viennent de remporter le Grand Steeple-Chase de Paris pour leur première participation. Par vingt longueurs!

Quant à Olympiade de Brion, fille "anglo-arabe de complément" de l'essentiel Night and Day, morte en mettant au monde Polar Rochelais, elle s'installait définitivement parmi le Gotha des grandes poulinières d'obstacle, ayant auparavant donné à Auteuil non seulement Ultra Rchelais, mais aussi Sire Rochelais, vainqueur de la Grande Course de Haies d'Auteuil.

 

* A la décharge du starter, les concurrents sont supposés arriver au pas devant les élastiques...
Dans le nouveau pays de la tolérance zéro, où ceux qui exécutent les lois feraient parfois bien de se regarder dans une glace, la décision de non reprise du départ n'a pas vraiment surpris.
Les torts étant équitablement partagés, l'esprit du sport aurait pu prévaloir... Décapiter une course sert rarement son futur vainqueur.
Et qui sait? Le très impressionnant Polar Rochelais aurait peut être battu Remember Rose à la régulière.

 

** Princesse d'Anjou ne rejoindra pas tout à fait Hyères III dans la légende d'Auteuil ; elle entre au haras. La merveilleuse fille de Nononito aura marqué l'Histoire avec un palmarès hors du commun (voir liens ci-dessus) pour 1 733 925 euros de gains.

 

 

 

EDITION 2009

 P. Bréchet  1  Pandolphe  H.b.6  Passing Sale - Akene IV  Prix Thuya, 2è Prix Air Landais, 3è Prix William Head
 A. Cardoso de Oliveira  2  Norville du Bois  H.al.8  Villez - Gondole III  Prix du Président de la République (Gr.3), Saint-Sauveur (L.)
 E. Iten  3  Remember Rose Ire  H.b.6  Insatiable - Couture Rose  Prix Ferdinand Dufaure, La Haye Jousselin (Gr.1), Congress, Murat, Georges Courtois (Gr.2), 2è Prix Maurice Gillois (Gr.1), 4è Grand Steeple-Chase de Paris
 M.L. Bloodstock Ltd  4  Objectif Spécial  H.b.7  Ungaro - Edition Spéciale  Prix du Président de la République (Gr.3), 4è Prix Ingré, Troytown (Gr.3)
 Mme P. Papot  5  Berryville  H.b.cl.6  Poliglote - Kalberry  Grand Prix de Pau (Gr.3), Prix André Adèle (L.), 2è Prix Finot (L.), 3è Prix Murat (Gr.2), 4è Prix Cambacérès (Gr.1)
 Pegasus Farms Ltd  6  Cyrlight  H.albr.9  Saint Cyrien - Yellow Light  Prix Ferdinand Dufaure (Gr.1), Maurice Gillois (Gr.1), Ingré (Gr.3), 4è Grand Steeple-Chase de Paris
 Pegasus Farms Ltd  7  Mid Dancer  H.b.8  Midyan - Dancer Lady  Gde Course de Haies d'Auteuil, Grand Steeple-Chase de Paris, Prix La Haye Jousselin
 P. Peltier  8  Mikador  H.bb.9  Kadalko - Etoile d'Or II  Prix World Citizen, 4è Prix Murat (Gr.2)
 J.-P. Sénéchal  9  Oniraloin  H.al.7  Apple Tree - Idylle d'Oudry  Prix Montgomery (Gr.3), 5è Prix Ingré (Gr.3)
 J.-P. Sénéchal 10   Peldero  H.b.6  Pelder - Jasmine d'Or  Prix G. de Rochefort, William Head, H. d'Aillières (L.), 2è Prix Orcada, La Périchole (Gr.3), 3è Prix Renaud du Vivier (Gr.1), 4è Prix Maurice Gillois (Gr.1)
 Mme S. Ricci 11   Pomme Tiepy  F.b.6  Apple Tree - Unetiepy  2è Champion Novice Chase (Gr.1 - Punchestown), 5è Irish Grand National Chase, 7è Grand Steeple-Chase de Paris 2008 (Gr.1)
 J.-P. Sénéchal 12   Musica Bella  F.b.9  Bateau Rouge - Cate Bleue  Prix Richard et Robert Hennessy (L.), 2è Prix La Haye Jousselin (Gr.1), Georges Courtois (Gr.2)
 J.-P. Sénéchal 13   Princesse d'Anjou  F.bf.8  Nononito - Royalla  Grand Steeple-Chase de Paris (Gr. 1 - 2 fois 06, 08), Prix La Haye Jousselin (Gr.1), Troytown (Gr.3), 2è Grande Course de Haies d'Auteuil (Gr.1), Prix La Haye Jousselin (Gr.1), Léon Rambaud (Gr.2)

 

 

Les Grands Steeples des années 2000 auront été un régal. Que l'édition 2009 conclut la décade en apothéose!

Le crack Mid Dancer tente le doublé après son triomphe de 2007. La présence de Cyrlight rappelle de beaux souvenirs à Princesse d'Anjou, laquelle peut rejoindre Hyères III et Katko.

Face à eux, le plus redoutable des rivaux, Remember Rose.

 

Arrivée : REMEMBER ROSE devant Mid Dancer, Peldero, Berryville et Pandolphe

 

La selle au milieu du dos, un jockey le pied en sang, REMEMBER ROSE,
somptueux vainqueur d'un Grand Steeple extrême. Photo APRH

- cliquez sur Remember Rose pour deux autres clichés du quatrième Grand-Steeple de Jean-Paul Gallorini -

 

Nous avions rêvé d'apothéose... Nous avons vécu l'apocalypse.

Un Grand Steeple dramatique... avec la mort de Musica Bella et celle d'Oniraloin, puis les malaises à l'arrivée de Norville du Bois et de Berryville, enfin les inquiétudes liées au sort de Cyrlight, vraisemblablement victime d'une entorse cervicale...

Cruel paradoxe! Se sentir écartelé entre des sensations totalement contradictoires : la douleur devant la disparition de chevaux aimés, l'admiration devant la victoire d'un Grand Cheval qui, à 6 ans, a désormais quasiment tout gagné sur le steeple d'Auteuil (NDLR : seul le Prix Maurice Gillois, dont il a conclu second, lui a échappé).

"Life is a tale, told by an idiot, full of sound and fury, signifying nothing"

 

Evitons peut être tout excès de manichéisme! J'ai bien dit "peut être", car ce soir l'amertume est immense.

29°C au moment du départ - les premières chaleurs si exigeantes pour l'organisme des sportifs -, un terrain roulant et le plus grand dynamiteur de pelotons vu en piste depuis Katko, en l'occurrence Cyrlight.
Au lâcher des élastiques, les treize Seigneurs ne sont pas bien conscients de cette triple menace. La conjugaison des trois facteurs va s'avérer dramatique.

Les faits... D'entrée de jeu, Princesse d'Anjou prend son mors et, au bout de cent mètres de course, les derniers sont déjà à vingt longueurs.
La double barrière... La Princesse biaise fortement sur sa droite, embarquant quelque peu Remember Rose ; Cyrlight prend le commandement, il ne le lâchera que... lors de sa cabriole au terme de la ligne extérieure des steeple-chases.

L'air de ne pas y toucher, Cyrlight caracole, sous la haute surveillance de Princesse d'Anjou. Son énorme action va faire des ravages. Remember Rose, puissant, magnifiquement réglé, dessine un parcours idéal. Gracieux, léger, Mid Dancer le surveille. A quelques longueurs des quatre ténors, Peldero emmène le reste de la troupe qui a déjà tristement perdu Musica Bella.

En face, le rythme s'accélère encore sous l'impulsion de l'alezan volant. Christophe Pieux reprend légèrement Remember Rose. Cela va vraiment très vite. "Trop vite" s'écrient les petits vieux du Muppet Show... dont j'adore faire partie à mes heures perdues.

Le second saut de la rivière des tribunes... Princesse d'Anjou, en chaleur selon son entraîneur, se rafraîchit... mettant les quatre pieds dans l'eau et se voit réingurgitée par le peloton.

Le rail-ditch... Un temps d'admiration pour les sauts parfaits de Cyrlight, Remember Rose et Mid Dancer. Et bientôt l'effroi... Restée les postérieurs dans la plus redoutable "haie" qui soit, l'équilibriste Princesse d'Anjou peut sentir Carberry entre ses oreilles. Un miracle, du talent... Princesse d'Anjou a toujours un jockey, mais elle est hors course.

Ils ne sont plus que trois pour la victoire et Cyrlight caracole toujours... Pas pour bien longtemps. Sa chute sur une simple haie - décidément Cyrlight n'aime pas ce coin d'Auteuil - est spectaculaire.

Mid Dancer - Remember Rose... Le match annoncé a lieu. Le fils de Midyan revient presqu'à hauteur de l'Insatiable pour sauter la dernière haie.

A 6 ans, Remember Rose a atteint sa plénitude. Son dernier saut est efficace, son final désormais incisif. Le grand Mid Dancer doit s'avouer vaincu.

Christophe Pieux exulte, avant de souffrir le martyre lors de sa rentrée aux balances, son pied ayant violemment heurté la lice pendant l'épreuve. Un orteil est en question ; fracture ouverte nécessitant la pose d'une broche et tendon sanctionné seront diagnostiqués.
En pleine lumière, un homme blessé, décisif dans les deux groupes I du jour, force l'admiration. Sur la piste, des hommes de l'ombre s'affairent autour des chevaux couchés...

 

Sommes-nous fous d'aimer l'obstacle? Sommes-nous vraiment tristes, ce soir? Est-ce que le "show must go on", comme si rien n'était arrivé aujourd'hui?

La vie est un conte, dit par un idiot, plein de bruit et de fureur, ne signifiant rien.

.

 

 

 

EDITION 2008

 Mme S.A. Bramall  1  Moka de l'Isle  H.al.8  Vidéo Rock - Cérès de l'Isle  Prix Général Donnio (L. - 2 fois), de France, Xanthor, 3è Prix Ingré (Gr.3), 4è Prix Georges Courtois (Gr.2)
 Mme M. Bryant  2  Dollar Jack  H.b.6  Sleeping Car - Miss Noir Et Or  Prix William Head (L.), Tofano
 Succ. Evain J.-Claude  3  Lord Carmont  H.b.9  Goldneyev - Furie de Carmont  Prix Murat (Gr.2), Montgomery (Gr.3), 2è Grand Steeple-Chase de Paris (Gr.1), 3è Grand Steeple-Chase de Paris (Gr.1), Prix La Haye Jousselin (Gr.1 - 2 fois)
 Halewood Int. Ltd  4  Kélami  H.b.10  Lute Antique - Voltige de Nièvre  2è Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr.3), Racing Post Chase (Gr.3)
 S. Mulryan  5  Mid Dancer  H.b.7  Midyan - Dancer Lady  Gde Course de Haies d'Auteuil, Grand Steeple-Chase de Paris, Prix La Haye Jousselin (Gr.1)
 S. Mulryan  6  Or Noir de Somoza  H.n.6  Discover d'Auteuil - Planète d'O  Prix Ferdinand Dufaure, Maurice Gillois, Renaud du Vivier (Gr.1), Murat, Georges Courtois (Gr.2), Ingré, Héros XII (Gr.3)
 N. Pharaon  7  Alarm Call  H.b.8  Solar One - Baranciaga  Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr.3), Grande Course de Haies de Pau (L.), 2è Grand Steeple-Chase d'Enghien (Gr.2)
 J.-P. Sénéchal  8  Louping d'Ainay  H.gr.9  Saint Preuil - Evermine  Prix du Président de la République (Gr.3), 2è Prix La Haye Jousselin (Gr.1), Prix Montgomery, Ingré (Gr.3)
 Raoul Temam  9  Sleeping Jack  H.b.9  Sleeping Car - Miss Noir Et Or  Grand Steeple-Chase de Paris (Gr.1), Prix Troytown, Grand Prix de Pau (Gr.3), 2è Prix Murat (Gr.2)
 C. Trecco 10   Padisha Soy  H.bb.6  Dabistan - Soy Cupid  Prix Montgomery (Gr.3), 2è Prix Georges Courtois (Gr.2), 3è Prix Murat (Gr.2)
 Mme X. Bozo 11   Top of the Sky  H.b.5  Kahyasi - Lhotse  Prix Maurice Gillois (Gr.1), 3è Prix Troytown (Gr.3), 5è Prix Alain du Breil
 E. Iten 12   Remember Rose Ire  H.b.5  Insatiable - Couture Rose  Prix Ferdinand Dufaure (Gr.1), Congress, Murat (Gr.2), 2è Prix Maurice Gillois
 J.-P. Sénéchal 13   Musica Bella  F.b.8  Bateau Rouge - Cate Bleue  Prix Solitaire, 2è Prix Troytown (Gr.3), 4è G.P. de la Ville de Nice (Gr.3)
 J.-P. Sénéchal 14   Peldero  H.b.5  Pelder - Jasmine d'Or  Prix G. de Rochefort (L.), 2è Prix Orcada, La Périchole (Gr.3), 3è Prix Renaud du Vivier (Gr.1), 4è Prix Maurice Gillois (Gr.1)
 J.-P. Sénéchal 15   Princesse d'Anjou  F.bf.7  Nononito - Royalla  Grand Steeple-Chase de Paris, Prix La Haye Jousselin (Gr.1), Troytown (Gr.3), 2è Grande Course de Haies d'Auteuil (Gr.1), Prix La Haye Jousselin (Gr.1), Léon Rambaud (Gr.2)
 Mme S. Ricci 16   Pomme Tiepy  F.b.5  Apple Tree - Unetiepy  Lauréate de 2 groupes II à Navan et Leopardstown, d'un groupe III à Thurles, 2è Champion Novice Chase (Gr.1 - Punchestown), Al Capone II (st. 07) à Auteuil

 

 

Un Grand Steeple flamboyant, extrêmement relevé. Une course sensationnelle où, fait rarissime dans les courses et particulièrement en steeple, toutes les têtes de série de ces deux dernières années ont répondu présentes et où, divin cadeau, aucun challenger d'importance ne manque à l'appel. Du pur bonheur!

Ainsi, les quatre maîtres d'Auteuil Mid Dancer, toujours invaincu en steeple à Auteuil, détenteur du record d'invincibilité en France et du double titre Grand Steeple - Prix La Haye Jousselin, Princesse d'Anjou, qui réalisa le même exceptionnel doublé un an auparavant, Or Noir de Somoza - il a maintenant 6 ans, l'âge idéal, le fantastique cheval noir - et Lord Carmont, celui qui par ses places sublime les stars, reçoivent en grande pompe tous les steeple-chasers qui comptent actuellement.

Aux trois meilleurs 5 ans français, plutôt aguerris d'ailleurs Remember Rose, Peldero et Top of The Sky, certains préfèreront Moka de l'Isle, très séduisant dans le Prix Ingré, la valeur montante Dollar Jack, le redoutable finisseur Padisha Soy ou encore l'attachant Alarm Call, réchappé d'une expédition dans le Nakayama Grand Jump.

Et si le scénario est à la hauteur du plateau présenté, nous risquons fort de vivre, dès ce dimanche, la course de l'année, toutes disciplines confondues...

 

Arrivée : PRINCESSE D'ANJOU devant Padisha Soy, Mid Dancer, Remember Rose et Lord Carmont

 

PRINCESSE D'ANJOU, merveilleuse de volonté, rejoint Ucello II,
ultime double vainqueur. Photo APRH

- cliquez sur Princesse d'Anjou pour ses sauts de la rivière des tribunes et du rail ditch -

 

Deux ans après son premier sacre, un an après son incident, Princesse d'Anjou, plus inouïe que jamais, remporte un second Grand Steeple-Chase de Paris. Sous la monte toujours inspirée de Philipp Carberry!

Si La Môme était une jument, elle serait Princesse d'Anjou...

Volontaire, si présente sur sa scène, petite, faussement fragile, talentueuse, adulée...

L'étoile du génie, en délicatesse sur le front.

Peur de rien, çà non! Dotée d'une tenue époustouflante, au mieux quand pour les autres cela devient trop difficile, au-delà des 5 000 mètres! Une pure jument de Grand Steeple et de Prix La Haye Jousselin. La nouvelle Hyères III.

Et comme la petite Nononito n'aime pas faire les choses à moitié, elle domine de toute sa virtuosité et de sa géniale abnégation des lots sensationnels. A l'image de son triomphe de 2006 où elle terrassait Kotkijet et Cyrlight, Princesse d'Anjou aura mis à la raison deux monstres sacrés, l'invaincu steeple-chaser Mid Dancer et le séduisant Or Noir de Somoza.

"Dis-moi qui tu bats, je te dirai qui tu es!" Princesse d'Anjou, Reine d'Auteuil.

Ayant dormi tout au long du premier tour, rapproché dans le sillage d'un Or Noir de Somoza, qui allait dans l'ultime virage - un peu à l'image de Cyrlight - trouver le temps bien long, Mid Dancer devait laisser filer, cette fois, son éternelle rivale dans la ligne droite.

Si Mid Dancer courait bien, se plaçant sur sa classe, manquant visiblement d'une course, Louping d'Ainay réalisait la valeur de sa vie, inquiétant même sa compagne de couleurs pour finir, tandis que Padisha Soy, longtemps dernier, portait pour la première fois une femme, Nathalie Desoutter, sur le podium du Grand Steeple.

Doublé de Princesse d'Anjou! Doublé Sénéchal! Doublé de l'entraînement Cottin, déjà vainqueur de l'autre groupe I du jour, le Prix Ferdinand Dufaure. Doublé de jockeys irlandais. Pour quelques instants, quelques instants seulement!

Dean Gallagher, ne faisant pas le poids (66 kgs 600 au lieu de 67) au retour des balances, le magnifique gris Louping d'Ainay perdait cruellement le bénéfice de ses énormes efforts. L'histoire aurait presqu'été trop belle... pour "la jument de la rue" et tout son entourage.

 

Vincent Le Roy

 


Les photos sont la propriété exclusive de l'APRH. Toute reproduction est interdite.

Vous pouvez visionner une sélection de photos APRH, commander vos clichés préférés!
Consultez www.aprh.fr



Groupes I français

Spécial Groupes I - obstacle (Photos A.P.R.H.)
Tous les classiques d'obstacle depuis août
1998 :

- Grande Course de Haies d'Auteuil, - Grande Course de Haies d'Eté des 4 Ans, - Grand Steeple-Chase des 4 ans - Prix Ferdinand Dufaure, - Prix Maurice Gillois, - Grand Prix d'Automne, - Prix La Haye Jousselin, - Prix Cambacérès, - Prix Renaud du Vivier

 

Spécial Groupes I - Plat (Photos A.P.R.H.)
Tous les classiques de plat depuis août
1998 :

- Prix Ganay, - Poule d'Essai des Poulains, - Poule d'Essai des Pouliches, - Prix Lupin, - Prix d'Ispahan, - Prix Saint-Alary, - Prix Jean Prat, - Prix du Jockey-Club, - Prix de Diane, - Grand Prix de Paris, - Grand Prix de Saint-Cloud, - Prix Maurice de Gheest, - Prix Jacques le Marois, - Prix Morny, - Prix du Moulin de Longchamp, - Prix Vermeille, - Prix de la Salamandre, - Prix du Cadran, - Critérium des Pouliches, - Prix de l'Abbaye de Longchamp, - Prix de l'Arc de Triomphe, - Grand Critérium, - Prix de la Forêt, - Prix Royal-Oak, - Critérium de Saint-Cloud, - Prix de l'Opéra

Nouveau groupe I en 2001 : - Critérium International


Retour au sommaire

Back to english home page