Tous les Groupes I français depuis août 1998

Retour Sommaire Le Cheval Bleu

Editions 2011, 2012, 2013 ci-dessous

 Photos www.aprh.fr

Prix d'Ispahan 1999 - 2000 - 2001
Prix d'Ispahan 2002 - 2003 - 2004
Prix d'Ispahan 2005 - 2006 - 2007
Prix d'Ispahan 2008 - 2009 - 2010
Prix d'Ispahan 2014 - 2015 - 2016

 

 

Prix d'Ispahan (1 850 m - Longchamp - 250 000 euros)

EDITION 2013

 Princesse Zahra Aga Khan  1  Mandour Usa  M.al.4  Smart Strike - Mandesha  Prix Tourbillon (Maisons-Laffitte), du Pavillon de Bercy (Longchamp), 2è Prix Antivari, 3è Prix de Guiche (Gr.3)
 Cheik Joaan B Al Thani  2  Planteur (Ire)  M.b.6  Danehill Dancer - Plante Rare  Prix Ganay (Gr.1), Noailles, d'Harcourt (Gr.2), Winter Derby Trial St. (L.), 2è Prix du Jockey Club, Grand Prix de Paris, d'Ispahan (Gr.1), Prix Niel (Gr.2), 3è Dubai World Cup (Gr.1 - 2 fois), 4è Prince of Wales's St. (Gr.1), 5è Hong Kong Cup, Prix Jacques le Marois (Gr.1)
 Ecurie Victoria Dreams  3  Zinabaa  H.gr.8  Anabaa Blue - Zigrala  Prix du Muguet, Daniel Wildenstein (Gr.2), Quincey (Gr.3), G.P. de Compiègne (L.), de l'Oise, de la Place Vendôme, 3è G.P. de Bordeaux (L.), 4è Prix d'Ispahan (Gr.1), du Muguet (Gr.2), Edmond Blanc (Gr.3), 5è Prix Daniel Wildenstein (Gr.2), G.P. de Vichy (Gr.3)
 Omar El Sharif  4  Don Bosco  M.al.6  Barathea - Perfidie  Prix du Muguet (Gr.2), Gontaut-Biron, Perth (Gr.3), G.P. de la Riviera (L.), Prix Relko, Meydan Hotel, 2è Prix d'Harcourt (Gr.2), Exbury (Gr.3), 3è G.P. de Vichy (Gr.3), G.P. de Compiègne (L.), 4è G.P. de la Riviera (L.), 5è Prix Dollar (Gr.2)
 Famille Niarchos  5  Maxios (GB)  M.b.5  Monsun - Moonlight's Box  Prix d'Harcourt (Gr.2), Thomas Bryon, La Coupe de Maisons-Laffitte (Gr.3), Prix de Fontenoy, 2è Prix Ganay (Gr.1), Grand Prix de Chantilly (Gr.2), 5è Prix La Force (Gr.3), Gontaut-Biron (Gr.3)
 P. Treyve  6  Saônois  M.b.4  Chichicastenango - Saônoise  Prix du Jockey-Club (Gr.1), Niel (Gr.2), La Force (Gr.3), Policeman (L.), de Toupairie, Soleil (Deauville), des Salvias (Lyon-Parilly), 2è Prix de la Ville de Cagnes-sur-Mer, 4è Prix Greffulhe (Gr.2), 5è Prix Ganay (Gr.1)
 Wertheimer & Frère  7  Sofast  M.al.4  Rock of Gibraltar - Beautifix  Prix La Rochette (Gr.3), de Tancarville, 2è Grand Critérium (Gr.1), Prix de Guiche (Gr.3), 3è Prix du Muguet (Gr.2), de Fontainebleau (Gr.3), 4è Prix Morny (Gr.1), 5è Prix Jean Prat (Gr.1)
 Wildenstein Stables Ltd  8  Beauty Parlour (GB)  F.b.4  Deep Impact - Bastet  Poule d'Essai des Pouliches (Gr.1), de la Grotte (Gr.3), Esméralda, Allée d'Amour, 2è Prix de Diane (Gr.1), 7è Sun Chariot St. (Gr.1)

 

Belle finale printanière sur 1 850 mètres entre trois des quatre premiers du Prix du Muguet sur le mile, Don Bosco, lequel a singulièrement étoffé son palmarès depuis l'été dernier, Sofast et Zinabaa, et le vainqueur du Prix d'Harcourt et second du "Ganay" sur 2 100 mètres Maxios!

Le Prix d'Ispahan est une course merveilleuse, toujours très relevée.
Ces quatre chevaux recherchant la consécration suprême se retrouvent donc logiquement sous la menace de trois vainqueurs de groupe I, le jeune roi de Chantilly 2012 Saônois, Beauty Parlour, lauréate de la Poule d'Essai des Pouliches avant de subir la loi de Valyra dans le Prix de Diane et Planteur, troisième de la Dubai World Cup pour la seconde année consécutive.

Par la merveilleuse Mandesha, Mandour est resté près d'un an sans courir, suite à sa troisième place dans le Prix de Guiche. Son retour face à Hermival, troisième des 2000 Guinées, s'est avéré suffisamment convaincant pour qu'il soit directement aligné ensuite dans ce noble rendez-vous.

 

Arrivée : MAXIOS devant Planteur, Mandour et Don Bosco

 

Le premier groupe I tant attendu de MAXIOS

 

Un terrain très souple impliquant le désistement de Saônois...

Animateur attendu de tous, Don Bosco, trop pressé, heurte du chanfrein sa stalle... fermée et s'élance avec un temps de retard.

Deux cents mètres plus loin, le scénario d'origine est enfin appliqué par les sept acteurs. Sauf que... les deux 6 ans, ultra brillants, "ronflent" en tête de course, gaspillant une énergie qui, bientôt, pourrait leur manquer...

Planteur se montre particulièrement ingérable ; après avor relayé un courageux Don Bosco, il ira pourtant très loin, subissant néanmoins la loi d'un superbe Maxios, optimisé par Stéphane Pasquier.
Finissant remarquablement, Mandour s'empare d'une très prometteuse troisième place.

Un peu plus d'une heure après Silasol, lauréate in extremis du Prix Saint-Alary, Maxios complétait un superbe doublé pour le grand étalon allemand Monsun.

 

 

 

EDITION 2012

 A. Al Falasi & M.A. Albousi  1  Planteur (Ire)  M.b.5  Danehill Dancer - Plante Rare  Prix Ganay (Gr.1), Noailles, d'Harcourt (Gr.2), 2è Prix du Jockey Club, Grand Prix de Paris (Gr.1), Prix Niel (Gr.2), 3è Dubai World Cup (Gr.1), 4è Prince of Wales's St. (Gr.1), 5è Hong Kong Cup, Prix Jacques le Marois (Gr.1)
 J.C.A. Dupouy  2  Cirrus des Aigles  H.b.6  Even Top - Taille de Guêpe  Champion St., Dubai Sheema Classic, Prix Ganay (Gr.1), Prix du Conseil de Paris, Dollar, G.P. de Deauville (Gr.2), du Prince d'Orange, La Coupe, G.P. de Vichy, Prix Gontaut-Biron (Gr.3), 2è Prix d'Ispahan, Grand Prix de Saint-Cloud (Gr.1), du Conseil de Paris, Dollar (Gr.2), Exbury (Gr.3), 3è Prix Ganay (Gr.1), Gontaut-Biron (Gr.3), 5è HK Cup (Gr.1)
 Ecurie Victoria Dreams  3  Zinabaa  H.gr.7  Anabaa Blue - Zigrala  Prix du Muguet (Gr.2), Quincey (Gr.3), G.P. de Compiègne (L.), de l'Oise, de la Place Vendôme, 3è G.P. de Bordeaux (L.), 4è Prix Edmond Blanc (Gr.3), 5è Prix Daniel Wildenstein (Gr.2), G.P. de Vichy (Gr.3)
 J.-P. Gallorini  4  No Risk At All  M.al.5  My Risk - Newness  Prix Isonomy, Omnium II, Tantième (L.), 2è Prix du Muguet (Gr.2), de Guiche (Gr.3), 3è Prix Edmond Blanc (Gr.3), 4è Prix Altipan (L.)
 Midleham Park Racing XVII  5  Penitent GB  H.b.6  Kyllachy - Pious  Sandown Mile (Gr.2), Doncaster Mile St. (L.), 3è Royal Windsor St. (L.), 4è Magnolia St. (L.), 5è Strensall St. (Gr.3)
 Marquise de Moratalla  6  Tin Horse (Ire)  M.gr.4  Sakhee - Joyeuse Entrée  Poule d'Essai des Poulains (Gr.1), Prix du Premier Pas, Riverman, 2è Prix Morny, Grand Critérium (Gr.1), 3è Prix de Fontainebleau (Gr.3), 5è Prix du Jockey-Club (Gr.1), 6è Prix Jacques le Marois (Gr.1)
 Pride Racing Club  7  Reliable Man (GB)  M.gr.4  Dalakhani - On Fair Stage  Prix du Jockey-Club (Gr.1), Niel (Gr.2), Topyo, du Mont Pagnotte, 3è Grand Prix de Paris, Prix Ganay (Gr.1), 15è Prix de l'Arc de Triomphe (Gr.1)
 Gestüt Ammerland  8  Golden Lilac Ire  F.b.4  Galileo - Grey Lilas  Poule d'Essai des Pouliches (Gr.1), Prix de Diane (Gr.1), de la Grotte (Gr.3), Esméralda, Allée d'Amour, 3è Prix Guillaume d'Ornano (Gr.2)

 

 

Une très remarquée édition du Prix d'Ispahan...

Non loin du Capitole, la Roche tarpéienne...
Princes du premier semestre 2011, Reliable Man (Prix du Jockey Club), Tin Horse (Poule d'Essai des Poulains), Planteur (Prix Ganay) - excusez du peu! - ont tous trois connu une seconde partie d'année moins glorieuse.

Invaincue Diane, également lauréate de la Poule d'Essai des Pouliches, la championne Golden Lilac n'a pas reparu suite à son unique faux-pas : une troisième place dans le Prix Guillaume d'Ornano (Gr.2), dans lequel Galikova prenait une nette revanche sur celle qui l'avait devancée à Chantilly.
Pendant que d'autres femelles de 3 ans règnaient sur l'automne classique de Longchamp, celle que l'on imaginait volontiers leur Reine, quelques semaines plus tôt, devait patienter loin des hippodromes.
Notre envie de revoir cette Très Belle, invaincue lors de ses cinq premières courses, est donc parfaitement justifiée.

Le très constant jusque là Tin Horse n'a pas reparu depuis le Prix du Moulin de Longchamp, dans lequel seul Planteur franchissait le poteau derrière lui.
Ce dernier, loin des meilleurs sur le mile, l'été dernier, a pour sa part récemment redoré son blason, concluant beau troisième de la Dubai World Cup de Monterosso, devant notamment So You Think.

Reliable Man, quant à lui, avait été malchanceux dans l'Arc. Il aura certainement beaucoup progressé sur sa rentrée en demi-teinte lors du Prix Ganay.

Pendant ce temps-là, Cirrus des Aigles entrait au grand galop dans l'Histoire des Courses françaises, leur volant totalement la vedette.

Il est donc tout à fait passionnant de retrouver ces cinq vainqueurs de groupes I, au départ d'un des plus jolis championnats de l'année. Un carré d'as promus rapidement champions face au chantre de l'anti-classicisme, restant sur trois triomphes dans des groupes I et qui aura attendu ses cinq ans et demi pour être proclamé Roi!

En douze mois, le très chic gris Zinabaa est passé allègrement de deux victoires dans des gros handicaps, sis à Compiègne et Longchamp, à un succès face à No Risk At All dans le Prix du Muguet (Gr.2).
En quelques jours, l'écurie Victoria Dreams aura enlevé le Prix des Ducs de Normandie avec Texas Charm, pris les troisième et cinquième places du Grand Steeple-Chase de Paris avec Cokydal et Pistolet Rouge et espéré avec Zinabaa pour sa première participation à un groupe I.

Demi-frère de Nickname, No Risk At All possède une chance indissociable de celle de Zinabaa.

Troisième hongre de la course, Penitent vient d'enregistrer sa performance de pointe dans un groupe II en terrain lourd, battant de dix longueurs le très connu Famous Name. La marche est beaucoup plus haute, cette fois-ci.

 

Arrivée * : GOLDEN LILAC devant Planteur, No Risk At All et Zinabaa

 

L'or d'Ispahan!
Un an après Goldikova, GOLDEN LILAC.

 

Une Reine retrouvée, Golden Lilac, fort séduisante pour son grand retour à 4 ans. Un Roi, Cirrus des Aigles, égal à lui-même, mais pour qui 1 850 mètres est sans doute un peu court..., surtout face à une telle jument.

Malins, Cirrus des Aigles et Olivier Peslier laissent en début de parcours la fille de Galileo et de Grey Lilas briller, tête en l'air. Le temps d'une douce rémanence... Three Troikas...

Finalement, Golden Lilac se rangera dans la foulée du hongre pour aborder le tournant.

La ligne droite...
Contrairement au Prix Ganay, Cirrus des Aigles reste sous la menace de ses adversaires. Golden Lilac, qu'il affronte pour la première fois, et Planteur, qui l'a déjà devancé notamment dans le Prix Ganay 2011, se sont décalés de son sillage.

Comme il a pu résister au redoutable rush final de St Nicholas Abbey dans le Dubai Sheema Classic, le fils d'Even Top réussira à contenir Planteur, ainsi que les excellents No Risk At All et Zinabaa, comblant à nouveau toute la France équestre.
Par contre, il ne pourra que s'opposer longtemps à l'accélération dévastatrice de la Diane 2011, lauréate avec brio de son troisième groupe I.

 

Le week-end dernier, Frankel préservait avec brio son invincibilité dans les Lockinge Stakes.
Ce dimanche, au Curragh, So You Think s'est logiquement envolé dans l'Irish Gold Cup, tandis qu'à Longchamp, Golden Lilac, éblouissante, mais aussi Cirrus des Aigles et Planteur ont prouvé l'excellence de leur forme.
Sur l'échiquier du Turf européen, les pièces maîtresses sont entrées dans la bataille...
Puissent les Prince of Wales's Stakes réunir ce très joli monde!
La très attendue venue sur 2000 mètres du meilleur cheval au monde Frankel ne mériterait-t'elle pas le formidable écrin de Royal Ascot?

S'il vous plaît, Sir Cecil, plutôt le grand match que les Queen Anne Stakes! Sur le mile, le sublime fils de Galileo est sans rival, tandis que sur 2 000 mètres, la preuve doit encore être donnée.

 

* Contrôlé positif, Cirrus des Aigles a été disqualifié de la seconde place. A suivre...

 

 

 

EDITION 2011

 K. Abdullah  1  Byword GB  M.al.5  Peintre Célèbre - Binche  Prince of Wales's Stakes (Gr.1), Prix du Muguet 2010 (Gr.2), Jacques Laffitte (L.), Pelleas (L.), 2è Prix d'Ispahan (Gr.1), du Muguet 2011 (Gr.2), 3è International St. (Gr.1)
 S.-N.Al Romaithi  2  Rajsaman  M.gr.4  Linamix - Rose Quartz  Prix du Muguet 2011 (Gr.2), de Fontainebleau, Perth (Gr.3), Critérium de Lyon (L.), 3è Prix du Prince d'Orange (Gr.3), 4è d.h. Hong Kong Mile (Gr.1), Prix Thomas Bryon (Gr.3)
 A. Amirkulov  3  Shamalgan  M.al.4  Footstepsinthesand - Genevale  Vainqueur en Tchèquie, 2è Prix Eugène Adam (Gr.2), 3è Poule d'Essai des Poulains, Prix de Condé (Gr.3)
 J.C.A. Dupouy  4  Cirrus des Aigles  H.b.5  Even Top - Taille de Guêpe  Prix du Conseil de Paris, Dollar (Gr.2), du Prince d'Orange (Gr.3), de Boulogne, GP du Lion-d'Angers (L.), 2è Prix du Conseil de Paris (Gr.2), Exbury (Gr.3), 3è Prix Ganay (Gr.1), Gontaut-Biron (Gr.3)
 J. Manley  5  Dick Turpin Ire  M.b.4  Arakan - Merrily  Prix Jean Prat (Gr.1), Richmond Stakes, Sandown Mile (Gr.2), Greenham St. (Gr.3), 2è 2000 Guinées, Poule d'Essai des Poulains, St James's Palace Stakes (Gr.1), 3è Prix de la Forêt (Gr.1), 4è Lockinge St. (Gr.1), 5è Grand Critérium, International St. (Gr.1)
 H.-R. Mould  6  Ransom Note GB  M.b.4  Red Ransom - Zacheta  Earl of Sefton St. (Gr.3), Goddard St. Hdp., Britannia St. Hdp.
 N. Seyok  7  Pan River Tur  M.b.6  Red Bishop - Wanganui River  12 V., Presidency Cup, Gulf News Broadc. Hdp. (Meydan), 2è Bosphorus Cup (Gr.2), Dubai City of Gold (Gr.2)
 Wertheimer & Frère  8  Flash Dance (Ire)  F.al.5  Zamindar - Resquilleuse  Leader de Goldikova. Tiger Hill-Cup (L.), 3è Prix Altipan (L.)
 Wertheimer & Frère  9  Goldikova (Ire)  F.b.6  Anabaa - Born Gold  Prix Rothschild (x3), du Moulin de Longchamp, Breeders's Cup Mile (x3), Jacques le Marois, Falmouth Stakes, Queen Anne St., Prix d'Ispahan, de la Forêt (Gr.1), 2è Poule d'Essai des Pouliches, Jacques le Marois, 3è Prix de Diane

 

 

Réjouissons-nous! Nous avons connu des "Ispahan" plus minimalistes... et moins exotiques.

Goldikova entre en lice en 2011, toujours supportée, trois ans après, par la plus fidèle de ses fans, la seule qui lui était supérieure, Zarkava.

Douze groupes I, un palmarès éblouissant, Goldikova reste plus que jamais, en ce sec printemps, la jument à battre.
Mentor de Paco Boy, qui tant et tant essaya, Richard Hannon compte bien, cette année encore, multiplier les matchs face à la référence mondiale du mile. Avec ses deux 4 ans, Canford Cliffs et Dick Turpin.
Impressionnant lauréat des Lockinge Stakes, Canford Cliffs, le plus titré des milers de 3 ans en 2010, a ainsi donné rendez-vous à la fille d'Anabaa dans les Queen Anne Stakes durant Royal Ascot, date pour le moment en pointillé sur l'agenda de la 6 ans, et délègue dans ce Prix d'Ispahan son compagnon d'entraînement Dick Turpin.
A l'image de la seconde de la Poule d'Essai des Pouliches, Glorious Sight dans le "Saint-Alary", Dick Turpin court à une semaine... Il vient de décevoir, quatrième nettement battu des pré-citées Lockinge Stakes, suite à une excellente rentrée victorieuse dans un groupe II.
Beau et sombre, attachant et élégant, Dick Turpin retrouve un Longchamp qu'il apprécie.

Battu par Rajsaman pour sa rentrée dans le Prix du Muguet, le chic alezan Byword avait poussé Goldikova à battre le record du Prix d'Ispahan, l'an passé, avant de briller au sommet de Royal Ascot. Tout bon cheval de distances intermédiaires, il peut faire aussi bien en 2011!

Vainqueur d'un groupe II et de deux groupes III, Rajsaman prétend aux podiums de groupes I, plaisir indicible que connaît désormais le très attachant Cirrus des Aigles depuis le récent Prix Ganay.

Pan River, premier cheval de l'élevage turc au départ d'un groupe I français, récompense les importants investissements consentis par ce pays en matière de courses. Il attaque Ispahan. En voisin, donc.

 

Arrivée : GOLDIKOVA devant Cirrus des Aigles, Rajsaman, Flash Dance et Byword

 

Onze, douze, treize! GOLDIKOVA enfile les groupes I comme des perles. Photo APRH

 

Quelques constatations!
Goldikova est toujours aussi affriolante en 2011. Elle a de plus trouvé en Flash Dance un leader capable de l'emmener très loin... et même de garder une longueur sur Byword.
Dick Turpin, au tapis de manière inquiétante pour la seconde fois consécutivement, Canford Cliffs reste assurément la prochaine grande cible de Goldikova.
Reste à son entourage de décider le voyage d'Ascot...
Si les deux mâles les plus titrés ont flanché lors de ce Prix d'Ispahan - assez sérieusement d'ailleurs -, Cirrus des Aigles, par sa vive attaque portée à la star du mile, et Rajsaman, par un bout de grande classe l'ayant amené à portée des deux premiers, ont par contre enthousiasmé.

Et puis, la nouvelle génération, plutôt exaltante, vient de courir ses six premiers classiques. Au Curragh, les grands battus de Newmarket ont rétabli l'équilibre. Roderic o'Connor a rejoint son demi-frère Frankel et Tin Horse. Misty for Me, pour sa part, galope désormais en compagnie de Blue Bunting et de sa demi-soeur Golden Lilac. Des quatre Galileo, Frankel semble être le plus susceptible d'affronter un jour Goldikova. Doux rêve!

 

 

Treize groupes I pour Goldikova! Surpassés désormais les Affirmed, Dahlia, Exceller, Cigar, Miesque, Triptych, et autres Personal Ensign ou Seattle Slew! Goldikova, auteur d'un doublé dans le Prix d'Ispahan, non réalisé depuis Crystal Glitters, est au petit canter, quasiment au sommet de la pyramide des groupes I, en compagnie de son aînée d'un an, Zenyatta *.

A quel nombre de triomphes s'arrêtera-t'elle? Treize étoiles donc! Quatorze, quinze... dix-huit?

Mais pourquoi "quasiment au sommet"?
Grands et multiples vainqueurs au plus haut niveau, entrent dans la danse... le génie australien Kingston Town et les fabuleux hongres américains Kelso, Forego, et surtout le plus capé d'entre eux, John Henry **.

 

* Exaltant devoir de mémoire! Du haut de cette pyramide, quelques décades de courses nous contemplent.

Les treize groupes I de l'ahurissante Zenyatta (20 courses, 19 victoires, 1 place de second)
A 4 ans, Breeders' Cup Ladies' Classic (Gr.1), Apple Blossom Hdp. (Gr.1), Vanity Hdp. (Gr.1), Lady's Secret St. (Gr.1)
A 5 ans, Breeders' Cup Classic (Gr.1), Vanity Hdp. (Gr.1), Clement L. Hirsch Hdp. (Gr.1), Lady's Secret St. (Gr.1)
A 6 ans, Santa Margarita Hdp. (Gr.1), Apple Blossom Hdp. (Gr.1), Vanity Hdp. (Gr.1), Clement L. Hirsch Hdp. (Gr.1), Lady's Secret St. (Gr.1), 2ème Breeders' Cup Classic (Gr.1)

Les onze groupes I du formidable Affirmed (29 courses, 22 victoires), ultime vainqueur de la Triple Couronne américaine. En 1978!
Kentucky Derby (Gr.1), Preakness St. (Gr.1), Belmont St. (Gr.1),
Hopeful St. (Gr.1), Futurity St. (Gr.1), Santa Anita Derby (Gr.1), Hollywood Derby (Gr.1), Santa Anita Handicap (Gr.1), Hollywood Gold Cup (Gr.1), Woodward Stakes (Gr.1), Jockey Club Gold Cup (Gr.1)

Les onze groupes I de la merveilleuse Dahlia (46 courses, 16 victoires)
Benson & Hedges Gold Cup (Gr.1 - 2 fois), King George VI & Queen Elizabeth St. (Gr.1 - 2 fois), Grand Prix de Saint-Cloud (Gr.1), Washington DC International (Gr.1), Irish Oaks (Gr.1), Prix Saint-Alary (Gr.1), Hollywood Invitational Hdp. (Gr.1), Man O' War St. (Gr.1), Canadian International Championship (Gr.1)

Les onze groupes I du remarquable Exceller (33 courses, 15 victoires)
Canadian International (Gr.1), Hollywood Gold Cup (Gr.1), Jockey Club Gold Cup (Gr.1), Hollywood Invitational Turf Hdp. (Gr.1), San Juan Capistrano Hdp. (Gr.1), Sunset Hdp. (Gr.1), Oak Tree Invitational St. (Gr.1), Grand Prix de Paris (Gr.1), Grand Prix de Saint-Cloud (Gr.1), Prix Royal Oak (Gr.1), Coronation Cup (Gr.1)
2ème Prix Ganay (Gr.1), Woodward St. (Gr.1), San Juan Capistrano Hdp. (Gr.1), Man O'War St. (Gr.1), Washington D.C. International (Gr.1)

Les onze groupes I de Cigar (33 courses, 19 victoires), cet éblouissant fils de Palace Music, à qui il manqua $185 pour compter $ 10 000 000 de gains
Breeders' Cup Classic (Gr.1), Jockey Club Gold Cup (Gr.1), Dubai World Cup (Gr.1), Donn Handicap (Gr.1 - 2 fois), Woodward Stakes (Gr.1 - 2 fois), Oaklawn Handicap (Gr.1), Gulfstream Park Handicap (Gr.1), Hollywood Gold Cup (Gr.1), Pimlico Special (Gr.1)

 

** Goldikova, "quasiment au sommet" de la pyramide

Antérieurement à la classification en groupes I, le hongre Kelso (63 courses - 39 victoires), roi des 60's, enlevait cinq Jockey Club Gold Cup, trois fois le Whitney Handicap et les Woodward Stakes, ainsi que le Metropolitan Handicap et le Washington DC International. Treize "groupes I", soit la future marque de Zenyatta.

Forego? Quatre Woodward Stakes, deux fois le Metropolitan Handicap et le Carter Handicap, mais aussi le Gulfstream Park Handicap, la Jockey Club Gold Cup, le Donn Handicap, le Vosburg Handicap et le Marlboro Cup Invitational Handicap.
Détenteur de 34 succès en 57 courses, au coeur des années 70, Forego rejoignait Kelso, comptabilisant treize réussites dans des groupes I, quatre ans après la création de la Classification des Groupes datant de 1973.

Triple lauréat de la Cox Plate, mais aussi vainqueur d'onze autres groupes I, l'Australien Kingston Town (41 courses, 30 victoires), pourtant ne put longtemps caracoler au delà des nuages, car de l'autre côté du Pacifique, s'exerçait son aîné d'un an, le flamboyant John Henry...

A 9 ans, en 1984, l'inaltérable John Henry - 83 courses, 39 victoires - établissait ce fameux record qui tient toujours.
16 groupes I
A 5 ans, Hollywood Invitational Hdp. (Gr.1), San Juan Capistrano Invitational Hdp. (Gr.1), Oak Tree Invitational Hdp. (Gr.1), San Luis Rey St. (Gr.1)
A 6 ans, Jockey Club Gold Cup (Gr.1), Santa Anita Hdp. (Gr.1), Oak Tree Invitational Hdp. (Gr.1), Hollywood Invitational Hdp. (Gr.1), San Luis Rey St. (Gr.1)
A 7 ans, Santa Anita Hdp. (Gr.1), Oak Tree Invitational Hdp. (Gr.1)
A 8 ans, Hollywood Invitational Turf Cup (Gr.1)
A 9 ans, Budweiser Million St. (Gr.1), Turf Classic St. (Gr.1), Hollywood Invitational Hdp. (Gr.1), Sunset Hdp. (Gr.1)

 

Petit résumé *** évolutif, réactualisé notamment après le quatorzième groupe I de Goldikova, puis après Ascot 2012 (Diamond Jubilee Stakes pour Black Caviar, Prince of Wales's Stakes pour So You Think, Champion Stakes pour Frankel..., puis Wise Dan ... ou encore Minding et Winx... etc ...).

John Henry : 16 groupes I
Black Caviar, Winx : 15 groupes I
Kingston Town, Goldikova : 14 groupes I
Kelso, Forego, Zenyatta : 13 groupes I
Dahlia
, Exceller, Affirmed, Cigar, Wise Dan : 11 groupes I
Miesque, So You Think, Frankel : 10 groupes I
Triptych : 9 groupes I
Seattle Slew
, Personal Ensign (invaincue en treize courses) : 8 groupes I
Daylami, Curlin, Ouija Board, Deep Impact, Gentildonna, Cirrus des Aigles, Minding : 7 groupes I
Montjeu, Giant's Causeway, Dylan Thomas, Sea The Stars, Snow Fairy, Moonlight Cloud, Maurice : 6 groupes I
Zarkava : 5 groupes I (invaincue en sept courses)

*** Liste à compléter. A suivre...

 

Vincent Le Roy

 

 

Les Chevaux Bleus...

GREEN TUNE a gagné le Prix d'Ispahan (Gr.1) en 1995

PRINCE KIRK, lauréat en 2003

SAGEBURG, vainqueur en 2008

TURTLE BOWL se classe second en 2007

NO RISK AT ALL est troisième en 2012

 


Les photos sont la propriété exclusive de l'APRH. Toute reproduction est interdite.

Vous pouvez visionner une sélection de photos APRH, commander vos clichés préférés!
Consultez www.aprh.fr



Groupes I
Tous les classiques de plat depuis
août 1998

Prix Ganay, - Poule d'Essai des Poulains, - Poule d'Essai des Pouliches, - Prix Lupin, - Prix Saint-Alary, - Prix Jean Prat, - Prix du Jockey-Club, - Prix de Diane, - Grand Prix de Paris, - Grand Prix de Saint-Cloud, - Prix Maurice de Gheest, - Prix Jacques le Marois, - Prix Morny, - Prix du Moulin de Longchamp, - Prix Vermeille, - Prix de la Salamandre, - Prix du Cadran, - Critérium des Pouliches, - Prix de l'Abbaye de Longchamp, - Prix de l'Arc de Triomphe, - Grand Critérium, - Prix de la Forêt, - Prix Royal-Oak, - Critérium de Saint-Cloud, - Critérium International (Création 2001)


Retour au sommaire

Back to english home page