Tous les Groupes I français depuis août 1998

Retour Sommaire Le Cheval Bleu

Editions 2008, 2009, 2010 ci-dessous

 Photos www.aprh.fr

Prix Jean Prat 1999 - 2000 - 2001
Prix Jean Prat 2002 - 2003 - 2004
Prix Jean Prat 2005 - 2006 - 2007
Prix Jean Prat 2011 - 2012 - 2013
Prix Jean Prat 2014 - 2015 - 2016


 

Prix Jean Prat (1 600 m* - 3 ans - Chantilly - 400 000 euros)

* Depuis 2005, précédemment sur 1 800 m

 

EDITION 2010

 H.H. Aga Khan  1  Siyouni  M.b.  Pivotal - Sichilla  Grand Critérium (Gr.1), Prix La Flèche (L.), 2è Prix Robert Papin (Gr.2), La Rochette (Gr.3), de Fontainebleau (Gr.3), 4è Saint James's Palace Stakes (Gr.1)
 M. Aubry  2  Sormiou  M.bf.  Califet - Melodya  Prix Paul de Moussac (Gr.3), du Pont-Neuf (L.), Nelcius (B - Bordeaux)
 Brighthelm Racing  3  Xtension Ire  M.b.  Xaar - Great Joy  Vintage St. (Gr.2), 4è 2000 Guinées (Gr.1), 5è Irish 2000 Guinées (Gr.1)
 Gestüt Ammerland  4  Altair Star Ire  M.b.  Kris Kin - Aglow  Leader de Lope de Vega
 Gestüt Ammerland  5  Lope de Vega Ire  M.al.  Shamardal - Lady Vettori  Poule d'Essai des Poulains, Prix du Jockey Club (Gr.1), Prix de Montaigu, Al Khor, 3è Prix de Fontainebleau (Gr.3), 4è Grand Critérium
 Godolphin  6  Frozen Power Ire  M.b.  Oasis Dream - Musical Treat  Mehl Mülhens-Rennen (Gr.2), Meydan Classic Hdp., 5è U.A.E. Derby (Gr.2)
 J. Manley  7  Dick Turpin Ire  M.b.  Arakan - Merrily  Richmond Stakes (Gr.2), Greenham St. (Gr.3), 2è 2000 Guinées, Poule d'Essai des Poulains, Saint James's Palace Stakes (Gr.1), 5è Grand Critérium (Gr.1)
 Pat Eddery Racing  8  Hearts of Fire GB  M.b.  Firebreak - Alexander Ballet  Gran Criterium (Gr.1), 3è Saint James's Palace Stakes (Gr.1)

 

Un mile de très haut-vol. Hormis Makfi, héros des 2000 Guinées de Newmarket, et Canford Cliffs, couronné à Royal Ascot, tous les héros mâles de 3 ans sur la distance ont répondu présents.

Ainsi, le Prix Jean Prat reçoit en son jardin de Chantilly, trois des quatre premiers des Saint James's Palace Stakes, à savoir le métronome Dick Turpin, Hearts of Fire indiscutablement sur la montante et le local Siyouni, bien malheureux à 3 ans.
Après la voie Pride sur la distance classique, voici la voie Raven's Pass sur les distances intermédiaires...
Second des Saint James's Palace Stakes 2008, Raven's Pass, futur lauréat du Breeders' Cup Classic, était venu prendre une belle seconde place derrière Tamayuz dans le Prix Jean Prat.

Dominateur à Longchamp, seul en piste à Chantilly, Lope de Vega tente une inédite passe de trois.

Xtension, quatrième des 2000 Guinées, a été préservé en vue de cet objectif.

Sormiou n'est plus seulement l'une des très jolies calanques du Sud de la France, mais le premier grand espoir en plat de l'étalon Califet, décidément très généreux.

 

Arrivée : DICK TURPIN devant Siyouni, Xtension, Hearts of Fire et Frozen Power

 

DICK TURPIN, parce qu'il le valait bien...
Photo APRH

 

A cheval sur deux siècles, le XVIè et le XVIIè, Felix Lope de Vega fut un poète espagnol très prolifique.

A son image, le poulain qui porte son nom remettait son aura en jeu, un mois après une saisissante démonstration en ces mêmes lieux...
Si le père, Shamardal, avait réussi à épingler dans la foulée de ses succès dans la Poule d'Essai des Poulains et le Prix du Jockey Club les Saint James's Palace Stakes, le fils, Lope de Vega, s'est éteint le premier sous l'imparable attaque d'un Dick Turpin, de plus en plus séduisant.

Dick Turpin l'emportait avec brio. A quatre grandes longueurs du sculptural fils d'Arakan, Siyouni prenait, à la lutte, une tête à Xtension. Le verdict des Saint James's Palace Stakes se voyait confirmé.

Brillant dans le dos de son leader, pourtant très vif, Lope de Vega, impuissant dès la Mère Marie, connaissait, quant à lui, son premier grand flop, n'étant que l'ombre du champion aperçu, ce printemps.
L'entraînement britannique, défait dans les 2000 et dans les 1000 Guinées de Newmarket par son homologue français pour la première fois dans la Grande Histoire du Turf, venait, quant à lui, de presque - mais pas encore complètement - sauver son honneur.

But the mile never stops... Rendez-vous maintenant dans les Sussex Stakes!

Où situer l'heureuse, mais championne Special Duty face à ce déferlement de 3 ans mâles de belle valeur? Qui osera ou qui oseront les premiers affronter Goldikova et Paco Boy, indiscutables et très redoutables têtes de liste chez les aînés? Espérons seulement que le sempiternel grand jeu de cache-cache entre les meilleurs milers ne dure pas trop longtemps!

 

 

 

 

EDITION 2009

 S. Chiboub  1  Handsome Maestro (Ire)  M.b.  Dansili - Graceful Bering  Prix Machado, de la Maniguette, 2è Prix Paul de Moussac (Gr.3), 5è Poule d'Essai des Poulains
 Gestüt Schlenderhan  2  Irian Ger  M.b.  Tertullian - Iberi  3 courses, 3 V., Mehl-Mülhens-Rennen (Gr.2), Dr Busch-Memorial (Gr.2)
 Lider Racing Stables  3  Indomito Ger  M.bf.  Areion - Insola  2 courses, 2 victoires à Hanovre
 M. Tabor, Smith & Magnier  4  Westphalia Ire  M.b.  Danehill Dancer - Pharapache  Champagne St. (Gr.2), Hurricane Run St. (L.), 2è Prix de Fontainebleau (Gr.3), 3è Poule d'Essai des Poulains, Prix du Jockey Club (Gr.1)
 Mogeely Stud & M.-T. Gittins  5  Lord Shanakill Usa  M.bb.  Speightstown - Green Room  Mill Reef St. (Gr.2), 2è Dewhurst St. (Gr.1), Vintage St. (Gr.2), 3è Prix Morny (Gr.1), Coventry St. (Gr.2), St James's Palace St. (Gr.1)
 M.- E. Parrish  6  Calvados Blues  M.alf.  Lando - Persian Belle  Prix des Chênes (Gr.3), de Guiche (Gr.3), 5è Critérium International, Prix du Jockey Club (Gr.1)
 Pegasus Farms Ltd  7  Feels All Right Ire  M.b.  Danehill Dancer - Zagreb Flyer  Prix de Suresnes (L.), Grandville, Nasrullah, 2è Prix Nino, 3è Critérium de Saint-Cloud (Gr.1)
 D.-T. Smith  8  Milanais  M.al.  Dyhim Diamond - Milanaise  Critérium du Béquet (L.), 2è Grand Critérium (Gr.1), Prix La Rochette (Gr.3), 4è Prix Morny (Gr.1)
 B. Weill  9  Oiseau de Feu Usa  M.b.  Stravinsky - Slewadora  Prix Paul de Moussac (Gr.3), 3è Prix de Fontainebleau (Gr.3), 4è Poule d'Essai des Poulains (Gr.1)

 

Un mile de plus...

C'était une belle course, avant. Avec un zeste d'originalité, sa distance particulière.
Cela reste une belle course, aujourd'hui, le conformisme du mile, en plus...

Une constante, heureusement : le talent de ses lauréats.

Par contre, pourquoi ce désir profond de vouloir courir des groupes I en juillet, en France? Sur la route...

Tout simplement, pour permettre aux milers qui ont tenté le coup dans le Prix du Jockey-Club "nouvelle formule", de se rattraper un mois plus tard sur leur vraie distance.

 

Un Prix Jean Prat relevé, international, avec Irian, sans doute le meilleur allemand sur 1 600 mètres, son compatriote également invaincu Indomito, le très connu Westphalia, grand voyageur pour Coolmore, et le séduisant Lord Shanakill, second des Dewhurst Stakes et troisième récemment des Saint James's Palace Stakes.

Un Prix Jean Prat toutefois, sans Naaqoos, ni Le Havre *, ni Silver Frost.
Leurs victimes régulières depuis octobre dernier se voient offrir une belle occasion d'enlever un groupe I. Ce Prix Jean Prat? A l'évidence, une opportunité à saisir.

 

Troisième de la Poule d'Essai, puis classé au même rang à l'issue du Prix du Jockey-Club, Wesphalia, préféré par Aïdan O'Brien sur 1 600 mètres et muni d'un quart d'oeillères, pourrait se voir pousser des ailes.

Lord Shanakill, toujours un peu sous-estimé, chouette poulain pourtant, peut lui apporter la contradiction. Irian, pour sa part, déjà tombeur de Zafisio, souhaitera épingler d'autres noms du Turf à son tableau de chasse.

Côté français...

Oiseau de Feu entrera en piste, ce dimanche, pour Jean-Claude Rouget... Jamais un entraîneur, dans l'Histoire, n'a gardé aussi longtemps les clefs de l'hippodrome des Condés (cf. Prix de Diane). Dans la première, le Prix du Champ d'Alouettes, Violon Sacré tentera de préserver l'actuelle invincibilité de l'équipe paloise à Chantilly avec une neuvième victoire consécutive. Puis ce sera éventuellement au tour d'Oiseau de Feu de jouer.

La chance du fils de Stravinsky s'affiche avant l'heure bien réelle, tout comme celle d'Handsome Maestro, qu'il vient de devancer d'une courte encolure dans le Prix Paul de Moussac.

Dans l'autre monde du silence qui est souvent le nôtre...

La tentative échevelée de Feels All Right à Chantilly - dix-septième et dernier, après s'être battu avec le leader alors qu'il devait "à priori" attendre" - a fait perdre à Ioritz Mendizabal la monte gagnante de Vision d'Etat dans les Prince of Wales's Stakes.
Feels All Right est en appel ici, sous la selle d'Olivier Peslier.

Tout comme un certain Milanais, qui émerveilla l'an passé... courant énormément cependant.
Milanais est tout chamboulé : trois entraîneurs évincés en quelques mois, Arnaud Chaillé-Chaillé aujourd'hui et Milanais de devoir toujours prouver qu'il n'était pas qu'un 2 ans et qu'il a supporté ces ruptures incessantes capables de rendre n'importe quel équidé complètement... "barjot".
Il sera monté par... Ioritz Mendizabal.

Sur sa trajectoire, entre les étoiles, Pégase trouve tout cela pas très cool!

 

Arrivée : LORD SHANAKILL devant Oiseau de Feu, Irian et Calvados Blues

 

LORD SHANAKILL, de peu mais fort plaisamment.
Photo APRH

- cliquez sur Lord Shanakill pour deux autres photos -

 

La perfection n'est pas de ce monde... Neuf sur dix pour le Team Rouget! Si Violon Sacré a brillamment joué sa partition, Oiseau de Feu, très incisif, n'a pu rejoindre tout à fait Lord Shanakill, s'inclinant avec les honneurs.

Irian s'est bien comporté, terminant tout près d'eux. Horriblement malheureux dans la ligne droite, Westphalia n'a pu conclure que cinquième.

Toujours vu dans le sillage de l'animateur Milanais, lequel allait reculer dans le final bloquant inexorablement Westphalia, le vraiment plaisant Lord Shanakill partait de loin.
Attaque millimétrée... Oiseau de Feu, de plus en plus séduisant au fil des semaines, aurait sans doute gagné deux foulées après le poteau.

Une semaine après Spanish Moon, Lord Shanakill réduisait un peu l'écart pour le reste du monde face à la province française : 2 groupes I à 7.
L'Ile de France, quant à elle, s'affiche toujours "fanny"...

 

 

EDITION 2008

 Hamdan Al Maktoum  1  Tamayuz GB  M.al.  Nayef - Al Ishq  Prix de Fontainebleau (Gr.3), des Aigles, 9è Poule d'Essai des Poulains (Gr.1)
 Cheik M. Al Maktoum  2  Legislation GB  M.b.  Oasis Dream - Kite Mark  Leader de Raven's Pass
 Com. Str. H & Mm. Trot.  3  Winker Watson GB  M.al.  Piccolo - Bonica  Invaincu en 3 courses à 2 ans, July St., Norfolk St. (Gr.2). Rentrée!
 Ecurie Bader  4  Trincot  M.b.  Peintre Célèbre - Royal Lights  Prix de Guiche (Gr.3), Caïus, de Venette, 7è Prix du Jockey Club (Gr.1)
 Gestüt Ammerland  5  Kandahar Run GB  M.gr.  Rock of Gibraltar - Kenmist  Newmarket St. (L.), 2è Feilden St. (L.), 14è Derby St. (Gr.1)
 Godolphin  6  Rio de la Plata Usa  M.al.  Rahy - Express Way  Grand Critérium (Gr.1), Vintage St. (Gr.2), 2è National St., Poule d'Essai des Poulains, 7è Derby St. (Gr.1)
 E.-I. Mack  7  Yorktown  M.b.  Red Ransom - Wedding Night  Prix du Perche, des Roches Noires, 3è Prix Paul de Moussac (Gr.3), 4è Poule d'Essai des Poulains (Gr.1)
 Famille Niarchos  8  Arcadia's Angle Usa  M.bb.  Aldebaran - Diane's Birthday  Prix Paul de Moussac (Gr.3), de Pontarmé (L.), 4è Prix de Fontainebleau (Gr.3)
 Roldvale Ltd  9  Cat Junior Usa  M.bb.  Storm Cat - Luna Wells  Maiden à Newbury (07), 4è Saint James's Palace St. (Gr.1)
 Scuderia Pieffegi Srl 10   Senlis Ire  M.b.  High Chaparral - Senebrova  Premio Parioli (Gr.3), 2è Prix Paul de Moussac (Gr.3), Premio Gardone (L.)
 Scuderia Tieffe 11   Eustachione Ire  M.al.  Desert Prince - Vaghezza  Premio d'Estate, Tullio Righetti (L.), 2è GP Carlo Vittadini (Gr.2), P. Parioli (Gr.3)
 Scuderia Zenor 12   Farrel Ire  M.b.  Fruits of Love - Folcungi  Premio Gardone (L.), 3è (2è rétr.) Prix Daphnis (Gr.3), Gran Criterium (Gr.1), 4è Derby italien (Gr.1)
 Stonerside Stable 13   Raven's Pass Usa  M.al.  Elusive Quality - Ascutney  Solario St. (Gr.3), 2è Saint James's Palace St. (Gr.1), Craven St. (Gr.3), 3è Dewhurst St. (Gr.1), 4è 2000 Guinées (Gr.1)
 R. Vallaud 14   Murcielago  M.al.  Spinning World - So Long Girl  2è Prix de Fontainebleau (Gr.3), du Perche, 4è Prix Paul de Moussac (Gr.3)
 Wertheimer & Frère 15   Falco Usa  M.b.  Pivotal - Icelips  Poule d'Essai des Poulains (Gr.1), Prix d'Escoville, 5è Saint James's Palace St. (Gr.1)
 Wertheimer & Frère 16   Poligold (Ire)  M.b.  Poliglote - Soft Gold  Leader de Falco

 

Quatre jeunes pur sang de feu, deux mâles, deux femelles, et le mile européen de connaître une année exceptionnelle!

S'il n'était Irlandais, Henrythenavigator, auréolé de son grandiose triplé 2000 Guinées anglaises - 2000 Guinées irlandaises - Saint James's Palace Stakes, pourrait avoir sa statue à Trafalgar Square. N'a-t'il pas magnifiquement pris l'avantage à deux reprises sur le champion New Approach, futur lauréat du Derby d'Epsom?
Quant à la statue, peut être faudrait-il alors l'installer tout près du... Rock of Gibraltar, précédemment au palmarès de cette "Triple Couronne" du Mile?

Reines européennes des pouliches de 3 ans, Zarkava, désormais attendue sur 2 400 m, et Natagora ont parfaitement répondu au fils ailé de Kingmambo. Leurs dauphines ont répété et restent ambitieuses, et notamment Goldikova, Halfway To Heaven, Nahoodh ou encore Lush Lashes.

Pour leur part, les milers français, mâles, apparaissent à la mi-juillet en deçà, manquant de références internationales. Le costaud Falco n'a pas su confirmer sa retentissante Poule d'Essai des Poulains dans les Saint James's Palace Stakes. Du lot de Longchamp, seuls Yorktown, le très estimé Tamayuz et surtout son dauphin, le très titré Rio de la Plata, qui n'a pas tenu la distance lors de sa tentative dans le Derby d'Epsom, vont à nouveau croiser sa route dans ce Prix Jean Prat.
Le poulain Godolphin n'est pas seul à avoir constaté une certaine fébrilité de ce côté-ci de la Manche. Raven's Pass, qui a nettement devancé Falco à Royal Ascot, l'X de la course Winker Watson, invaincu à 2 ans et qui fait sa réapparition après des soucis, Kandahar Run qui, s'il porte bien son nom, n'a normalement peur de rien et Cat Junior, intercalé entre Raven's Pass et Falco à l'arrivée des Saint James's Palace Stakes, porteront les espoirs de l'Angleterre.

Le chic Senlis, Farrel, déjà vus à leur avantage sur le sol français dans des groupes III, et Eustachione représentent, quant à eux, un Turf italien toujours très inspiré.

Renforts d'importance pour Falco et Tamayuz, le bon Trincot, au retour remarqué dans le Prix du Jockey Club après un parcours très malheureux, Arcadia's Angle, très séduisant lauréat du Prix Paul de Moussac, et Murcielago dont la belle histoire et la pointe de vitesse forcent le respect, complètent un lot touffu.

 

Arrivée : TAMAYUZ devant Raven's Pass, Rio de la Plata, Cat Junior et Kandahar Run

 

Décevant dans la Poule d'Essai, TAMAYUZ remet certaines pendules à l'heure.
Photo APRH

- cliquez sur Tamayuz pour quatre autres clichés de son premier groupe I -

 

July Cup - Prix Jean Prat
Il y a douze ans grâce à Anabaa et à Le Triton, le jockey Freddy Head avait réalisé ce formidable doublé, presqu'inenvisageable pour un professionnel français tant la première levée est rarement disputée et à fortiori dominée par un sprinter hexagonal.

Belle "coïncidence" selon ses termes, éblouissant signe du destin, l'entraîneur Freddy Head a donc rejoint le jockey grâce à Marchand d'Or, vainqueur à Newmarket ce vendredi, et à Tamayuz, magnifique ce dimanche. Beau week end! De quoi envisager l'été et Deauville avec un certain optimisme.

Davy Bonilla a offert un parcours parfait à Tamayuz, dans le dos des leaders, tandis que Raven's Pass et Trincot batifolaient à l'arrière-garde. A l'entrée de la ligne droite, les deux animateurs s'écartaient de la lice et Tamayuz, libéré, démarrait, s'assurant tout de suite un avantage désisif, pour gagner en très bon cheval.

Dans son sillage, Cat Junior montrait ses limites dans les deux-cent derniers mètres, se faisant nettement absorber.

Magnifiques finisseurs, Raven's Pass et Rio de la Plata, à distance toutefois respectueuse du lauréat, confirmaient leurs Dewhurst Stakes, le fils d'Elusive Quality concluant à nouveau devant celui de Rahy.

Quant à Cat Junior et Kandahar Run, guère heureux, un poteau salvateur les voyait finalement devancer Trincot au retour tonitruant.

 

 

Vincent Le Roy

 

 

Les Chevaux Bleus et le Prix Jean Prat

STARBOROUGH est le vainqueur du Prix Jean Prat 1997.

VESPONE, lauréat du Prix Jean Prat 2003.

TURTLE BOWL l'emporte en 2005.

KENDOR fut second de Local Talent en 1989 et SEPTIEME CIEL, 3ème de Priolo en 1990.

 


Les photos sont la propriété exclusive de l'APRH. Toute reproduction est interdite.

Vous pouvez visionner une sélection de photos APRH, commander vos clichés préférés!
Consultez
www.aprh.fr



Groupes I
Tous les classiques de plat depuis août 1998

Prix Ganay, - Poule d'Essai des Poulains, - Poule d'Essai des Pouliches, - Prix Lupin, - Prix Saint-Alary, - Prix du Jockey Club, - Prix d'Ispahan, - Prix de Diane, - Grand Prix de Paris, - Grand Prix de Saint-Cloud, - Prix Maurice de Gheest, - Prix Jacques le Marois, - Prix Morny, - Prix du Moulin de Longchamp, - Prix Vermeille, - Prix de la Salamandre, - Prix du Cadran, - Critérium des Pouliches, - Prix de l'Abbaye de Longchamp, - Prix de l'Arc de Triomphe, - Grand Critérium, - Prix de la Forêt, - Prix Royal-Oak, - Critérium de Saint-Cloud, - Critérium International (Création 2001)


Retour au sommaire

Back to english home page