Tous les Groupes I français depuis août 1998

Sommaire Le Cheval Bleu

Editions 2009 - 2008 - 2007 ci-dessous

 Photos www.aprh.fr

Prix du Cadran 1998 - 1999 - 2000
Prix du Cadran 2001 - 2002 - 2003
Prix du Cadran 2004 - 2005 - 2006
Prix du Cadran 2010 - 2011 - 2012
Prix du Cadran 2013 - 2014 - 2015 - 2017


 

Prix du Cadran (4 000 m - Longchamp - 250 000 euros)

 

EDITION 2009

 H.H. Aga Khan  1  Alandi Ire  M.b.4  Galileo - Aliya  Irish St-Leger (Gr.1), Ballycullen St., Vintage Crop St. (L.)
 N. Bizakov  2  Askar Tau  H.b.4  Montjeu - Autriche  Doncaster Cup (Gr.2), Lonsdale Cup (Gr.2), 4è Cesarewitch Hdp
 Mme L. Calamari  3  Incanto Dream (GB)  M.al.5  Galileo - Atlantic Blue  Prix Maurice de Nieuil (Gr.2), de la Porte de Madrid (L.), 2è Prix du Cadran (Gr.1), d'Hédouville (Gr.3), 3è Prix Gladiateur (Gr.3)
 D. Smith, Magnier, Tabor  4  Windsor Palace Ire  M.b.4  Danehill Dancer - Simaat  Leader de Yeats. 3è Ruby St. (L.)
 Ecurie Wildenstein  5  Pointilliste Usa  M.al.6  Giant's Causeway - Peinture Bleue  Prix de Barbeville (Gr.3), 2è Prix Vicomtesse Vigier (Gr.2), Gladiateur (Gr.3), 4è Prix Maurice de Nieuil (Gr.2)
 Ecurie Wildenstein  6  Pouvoir Absolu (GB)  M.b.4  Sadler's Wells - Pine Chip  Prix René Bedel (L.), 2è Grand Prix de Deauville (Gr.2), Prix de Reux (L.)
 E. Leray  7  Bluefields  H.bb.8  Anabaa - Providenc Mill  2è G.P. du Conseil Général des Alpes-Maritimes (L.), 7è Prix Gladiateur (Gr.3)
 Mme Magnier & Mme Nagle  8  Yeats Ire  M.b.8  Sadler's Wells - Lyndonville  Ascot Gold Cup (4 fois), Irish St-Leger, Coronation Cup, Prix Royal Oak (Gr.1)
 E. Pechadre  9  Bassel  M.bf.4  Daliapour - Bint El Hawa  Prix Kasteel à Saint-Cloud, 6è Prix Gladiateur (Gr.3)
 H. de Pracomtal 10   Kasbah Bliss  H.b.7  Kahyasi - Marital Bliss  Prix Gladiateur (Gr.3 - 2 fois), Grand Handicap de la Manche, 3è G.P. de Deauville (Gr.2), 4è Prix du Cadran (Gr.1)
 H. Rapp 11   Orion Star  H.gr.7  Sternkoenig - Okocha  2è Prix Vicomtesse Vigier (Gr.2), de Barbeville (Gr.3), 3è Prix du Cadran (Gr.1)
 Haras de Saint-Pair 12   Armure GB  F.gr.4  Dalakhani - Bombazine  Prix de Pomone (Gr.2), du Carrousel (L.), 7è Prix Vermeille (Gr.1)

 

Le dernier tour de cadran de Yeats...
Pour sa dernière course, Yeats vise un premier couronnement dans un Prix du Cadran relevé, lui le stayer le plus titré de l'Histoire des Courses.

Nous écrivions l'an passé, suite à sa cinquième place dans le Prix du Cadran.

Yeats is so british! N'aime-t'il pas Longchamp, tout comme il détesta l'Australie et le Canada?
Parfaitement mis sur orbite par Noble Prince, tout en ayant été quelque peu repris dans la descente (est-ce là "l'erreur" tactique à gommer en vue du Prix du Cadran 2009?), l'énigmatique Mr.Yeats ne peut bientôt ni doubler le magnifique Orion Star, ni répondre à l'embuscade tendue en pleine piste par l'incisif Bannaby.

Nous écrivions en 2007, suite à sa troisième place dans le Prix du Cadran.

Bercé par le rythme régulier imposé par Le Miracle, accroché aux étoiles en compagnie de Dylan Thomas, Fallon rêve...
Peut être revit-il, tout au long des 4000 mètres, la longue délibération qui a suivi sa victoire dans le Prix de l'Arc de Triomphe, auparavant. Et quand Le Miracle démarre dès l'entrée de la ligne droite, poursuivi par Varévées, la cause est déjà entendue pour Yeats, méconnaissable. Incapable de réagir, le fils de Sadler's Wells se contente de continuer dans son action.

Nous écrivions en 2009, suite à la balade victorieuse de Yeats dans le Prix Royal-Oak.

Le chef d'oeuvre français de Yeats!
Il eut quand même été dommage que l'un des meilleurs stayers de l'Histoire du Galop rentre fanny de ses voyages hors des Iles britanniques.
Le sculptural Yeats aime avant tout galoper, sans jamais être repris, sur une belle pelouse ni hachée, ni mouillée, un leader en point de mire. Il apprécie sélectivité, rythme élevé, bon terrain, ce qu'il trouve chaque année à Ascot.

Les choses semblent claires et Yeats s'est vu octroyer un leader, Windsor Palace, supplémenté pour 15 000 euros.

Auréolé d'une quatrième Ascot Gold Cup, désormais l'Unique au firmament des stayers, l'éblouissant Yeats se doit de combler la grande lacune de son palmarès.
La piste devrait brûler dans l'Arc sous l'impulsion de Set Sail et de Grand Ducal. Mais, dans le Prix du Cadran, cela devrait sacrément avancer aussi.

La relève britannique est représentée par deux 4 ans en grand devenir Alandi, qui vient de pulvériser le très bon Schiaparelli dans l'Irish St-Leger, et Askar Tau, très souvent gagnant.
Placés de l'édition 2008, Incanto Dream, Orion Star, absent depuis, et Kasbah Bliss, lequel est en grande forme et va trouver son terrain, ont de grandes ambitions.
La séduisante Armure, qui découvre les longs parcours après sa désillusion du Prix Vermeille, a été supplémentée par Alain de Royer-Dupré.

Tous n'auront qu'une seule idée en tête : faire trébucher Yeats sur la dernière marche.

 

* Merveilleuse épreuve, le Prix du Cadran a été très heureusement replacé le dimanche, cette année.

 

Arrivée : ALANDI devant Kasbah Bliss et Yeats

 

ALANDI prend le relais de Yeats, tout en résistant
d'extrême justesse au retour de Kasbah Bliss. Photo APRH

- cliquez sur le vainqueur de l'Irish St-Leger pour le voir répéter dans le Prix du Cadran -

 

Onze groupes se disputaient ce week-end.

La casaque verte, épaulettes rouges, a gagné cinq groupes I sur 7 et deux groupes II. Un score surréaliste, jamais vu.

Dans ces conditions, le sculptural Alandi ne pouvait pas être battu.

Il conservait donc un minime avantage sur Kasbah Bliss, après avoir mis à la raison Sir Yeats.

 

 

 

EDITION 2008

 Mme L. Calamari  1  Incanto Dream (GB)  M.al.4  Galileo - Atlantic Blue  Prix Maurice de Nieuil (Gr.2), de la Porte de Madrid (L.), 2è Prix d'Hédouville (Gr.3)
 Cuadra Miranda S. L.  2  Bannaby  M.al.5  Dyhim Diamond - Trélakari  Copa de Oro de San Sebastian, Prix du Carrousel (L.), 2è Prix Gladiateur (Gr.3)
 B. & H. Kuhlmann  3  Caudillo Ger  M.b.5  Acatenango - Corsita  Betty Barclay-Rennen (Gr.3), 2è Prix M. de Nieuil (Gr.2), 5è Prix Kergorlay
 Mme Magnier & Mme Nagle  4  Yeats Ire  M.b.7  Sadler's Wells - Lyndonville  Ascot Gold Cup (Gr.1 - 3 fois), Irish St-Leger (Gr.1), Coronation Cup (Gr.1)
 H. de Pracomtal  5  Kasbah Bliss  H.b.6  Kahyasi - Marital Bliss  Prix Gladiateur (Gr.3), Grand Handicap de la Manche
 H. Rapp  6  Orion Star  H.gr.6  Sternkoenig - Okocha  2è Prix Vicomtesse Vigier (Gr.2), de Barbeville (Gr.3)
 P. Rayez  7  Green Tango  M.al.5  Majorien - Miss Bonfosse  Prix de Hastings, 3è Prix de la Porte de Madrid (L.), 4è Prix La Moskowa (L.)
 Rennstall Gestüt Hachtsee  8  Le Miracle Ger  H.bb.7  Monsun - L'Heure Bleue  Prix du Cadran 07 (Gr.1), Gladiateur (Gr.3), La Moskowa (L.), 3è Ascot Gold Cup (Gr.1), Prix du Cadran (Gr.1), 4è Prix Royal Oak (Gr.1)
 M. Tabor  9  Noble Prince Ger  M.b.4  Montjeu - Noble Pearl  Prix Michel Houyvet (L.), 3è Prix Maurice de Nieuil (Gr.2), d'Hédouville (Gr.3), 4è Grand Prix de Chantilly (Gr.2)
 Mme F. Teboul 10   Harbore  H.b.4  Raintrap - Harmonique  2è Prix Michel Houyvet (L.), 3è dist. Prix Gladiateur (Gr.3)
 Mme E. Hilger 11   Ponte Tresa  F.gr.5  Sicyos - Ponte Brolla  Prix Kergorlay (Gr.2), 2è Prix Chaudenay, Vicomtesse Vigier (Gr.2), 3è Prix Royal Oak (Gr.1), Kergorlay, Vicomtesse Vigier (Gr.2), de Barbeville (Gr.3)

 

Doux souvenirs de juin! Le superbe Yeats, formidable machine à galoper, met la pression sur Coastal Path, à la sortie du tournant. Royal à Ascot, sur cette ligne droite qui chaque année le consacre, Yeats fait plier son rival, nettement, tandis que Geordieland ne peut que pousser le fils de Sadler's Wells vers un troisième triomphe dans la Gold Cup.

Avec fracas et panache, Yeats rejoint Sagaro, star des années 70, parmi les plus grands stayers de l'Histoire.

2008 devient soudain un grand cru pour les afficionados du plat.
En septembre, Curlin dépassant Cigar ajoutait un second jalon mémorable.
En toute logique, l'Arc devrait nous offrir une troisième borne magique, pour qu'enfin, peut être, 2008 rejoigne dans l'intensité 1965.
2008, une année référence? Le scénario du Prix de l'Arc de Triomphe en décidera.

 

Dans ce Prix du Cadran, sur sa classe, Yeats s'affiche aussi imbattable que l'an passé! Yeats, endormi en 2007, doit toutefois prouver qu'il apprécie de voyager à Paris.
L'an passé, Aïdan O' Brien avait incriminé le manque de rythme pendant la première partie du parcours. Rien n'indique qu'il n'en soit pas de même en 2008, dans une édition marquée par l'absence de raiders anglais.

Débarrassés de leur leader, Coastal Path, les bons stayers entraînés de ce côté-ci de la Manche ont, quant à eux, répondu favorablement à l'appel mythique d'un Cadran, tristement bouté hors du dimanche.
Une absence notable, toutefois! Varévées organise actuellement une expédition vers la Melbourne Cup.

Dauphins de Coastal Path dans les groupes printaniers, Orion Star et Ponte Tresa portent sur leur douce robe grise l'amertume de leurs adversaires vaincus. L'un et l'autre, surtout le premier nommé, espèrent la pluie. Etre ton sur ton, c'est parfois important.
Méritante, Ponte Tresa vient de trouver son jour dans le groupe II de Deauville, le traditionnel Prix Kergorlay. Non partante de dernière minute, l'an passé, Ponte Tresa souhaiterait lancer l'éventuel week-end des femelles, sur un drôle de pied.

Hurdler de premier plan à Cheltenham et à Auteuil en bon terrain, Kasbah Bliss appréhende les sols mouillés. Sa flamboyante démonstration du Prix Gladiateur, devant un bon Bannaby, pour sa première participation à un groupe en plat, laisse rêveur.
En écho à l'inquiétante troisième place de Coastal Path lors de son retour dans le Prix Kergorlay, la sympathique victoire de Kasbah Bliss aura également eu le mérite de bouleverser la hiérarchie des stayers continentaux.

Avantage au printemps avec les deux gris? Avantage à l'été avec Kasbah Bliss, Bannaby ou encore Incanto Dream dont l'effort lors du récent Gladiateur se termina dangereusement contre la lice? Panachage des tendances? Incertitudes aux couleurs du ciel? L'éventail des possibles s'ouvre...

Le tenant du titre Le Miracle, marchand de sable en 2007, inefficace en 2008, souhaitera, cette fois-ci, ressusciter, ce qui - vous me l'accorderez - n'est pas si facile.

Inquiétant cheval allemand, le tristement nommé Caudillo devra tout de même être surveillé, trente-trois ans après la mort du Général! On ne sait jamais...
Rares sont les Fabre à ne pas réussir à trouver leur voie ; pour le moment, l'élégant Noble Prince fait partie de ces exceptions.
Dans le Prix Maurice de Nieuil à Maisons-Laffitte sur 2 800 mètres, Caudillo et Noble Prince avaient été sévèrement dominés par Incanto Dream.

 

Arrivée : BANNABY devant Incanto Dream, Orion Star, Kasbah Bliss et Yeats

 

BANNABY, un né en France aux couleurs de l'Espagne.
Battu plus sûrement que ne l'indique l'écart à l'arrivée, Incanto Dream doit s'incliner.
Photo APRH

- cliquez sur cette photo pour un autre cliché de Bannaby -

 

2008, l'année espagnole! Bannaby, héros du Prix du Cadran, est devenu le second cheval sellé par Mauricio Delcher-Sanchez, lauréat de groupe I cette année, quelques mois après Equiano à Royal Ascot.

Plus fiables qu'un pénétromètre, les performances de certains chevaux métronomes en bon terrain!
Sur ce terrain plus souple que bon, courageux quatrième, Kasbah Bliss n'était néanmoins plus le cheval du "Gladiateur".
De même, Yeats préfère indiscutablement un gazon idéal.

Alleluiah! Noble Prince a trouvé sa voie : leader de luxe pour Yeats. Nous aurions dû voir cette mise en scène venir. Et le peloton de s'étirer sous l'action gaillarde du fils de Montjeu. En file indienne... Yeats dans le dos du gris Orion Star pour un régal de beaux modèles durant 3 500 mètres, Bannaby parfaitement décontracté, Kasbah Bliss en serre-file devant les autres.

Yeats is so british! N'aime-t'il pas Longchamp, tout comme il détesta l'Australie et le Canada?
Parfaitement mis sur orbite par Noble Prince, tout en ayant été quelque peu repris dans la descente (est-ce là "l'erreur" tactique à gommer en vue du Prix du Cadran 2009?), l'énigmatique Mr.Yeats ne peut bientôt ni doubler le magnifique Orion Star, ni répondre à l'embuscade tendue en pleine piste par l'incisif Bannaby.
Pour le fils du chic sprinter alezan Dyhim Diamond, déjà père de Turtle Bowl, la sensation de triompher dans le plus beau marathon continental est grande.
Pour le Haras du Berlais, au palmarès grandissant de semaine en semaine, c'est une nouvelle consécration au niveau des groupes pour la neuvième année consécutive, en écho aux multiples réussites sur la Butte-Mortemart et aux récents débuts victorieux d'Age of Aquarius, Top Price des Ventes de Deauville 2007.

 

 

 

 

EDITION 2007

 Mme Magnier  1  Yeats Ire  M.b.6  Sadler's Wells - Lyndonville  Ascot Gold Cup (Gr.1 - 2 fois), Irish St-Leger (Gr.1), Coronation Cup (Gr.1)
 Rennstall Gestüt Hachtsee  2  Le Miracle Ger  H.bb.6  Monsun - L'Heure Bleue  Prix Gladiateur (Gr.3), La Moskowa (L.), 3è Ascot Gold Cup (Gr.1), Prix du Cadran (Gr.1)
 R. Tooth  3  Balkan Knight GB  M.b.7  Selkirk - Crown Of Light  Esher St. (L.), 2è Lonsdale Cup, Henry II St. (Gr.2), 4è Goodwood Cup (Gr.2)
 M.-B. Hawtin  4  Juniper Girl Ire  F.b.4  Revoque - Shajara  Northumberland Plate (Hdp. - Newcastle), 2è Ascot St. (Hdp.)
 Mme E. Hilger  5  Ponte Tresa  F.gr.4  Sicyos - Ponte Brolla  2è Prix Chaudenay, Vicomtesse Vigier (Gr.2), 3è Prix Kergorlay (Gr.2) - non partante
 R. Larrey  6  Belle Epine  F.al.5  Lord Of Men - Belle Muse  7è sur 9 dans un handicap à Dax, le 11 août
 J. Uzel  7  Varévées (GB)  F.b.4  Kahyasi - Danse Bretonne  Prix Gladiateur (Gr.3), Panacée (L.), du Carrousel (L.)

 

Double lauréat de la Gold Cup, Yeats nous fait l'honneur d'une première visite. Impressionnant depuis deux ans, hormis son couac dans l'invraisemblable à gagner Melbourne Cup, le fils de Sadler's Wells qui aurait pu tout aussi bien courir l'Arc, devrait ajouter une cinquième étoile à son déjà superbe palmarès.

Varévées, sur la montante, l'amoureux de bons terrains Le Miracle, la nageuse et très régulière Ponte Tresa et l'un des bons stayers britanniques Balkan Knight sont là pour le faire galoper un peu, tandis que les héros des Cups estivales Septimus, Geordieland et Allegretto brillent par leur absence.

Héroïne de gros handicaps anglais, Juniper Girl tente le Grand Saut. Belle Epine fait plaisir à son entourage.

 

Arrivée : LE MIRACLE devant Varévées, Yeats et Balkan Knight

 

LE MIRACLE a bien eu lieu.
Photo APRH

- cliquez sur cette photo pour d'autres manifestations de Le Miracle -

 

Bercé par le rythme régulier imposé par Le Miracle, accroché aux étoiles en compagnie de Dylan Thomas, Fallon rêve...
Peut être revit-il, tout au long des 4000 mètres, la longue délibération qui a suivi sa victoire dans le Prix de l'Arc de Triomphe, auparavant.

Et quand Le Miracle démarre dès l'entrée de la ligne droite, poursuivi par l'incisive Varévées, la cause est déjà entendue pour Yeats, méconnaissable. Incapable de réagir, le fils de Sadler's Wells se contente de continuer dans son action.

Et l'ancien cheval à réclamer aux jambes de verre de damer le pion à l'ancien favori du Derby d'Epsom et double vainqueur lors de Royal Ascot.

Par contre, le triomphe n'est pas encore acquis pour Le Miracle. Dans les cinquante derniers mètres, Varévées, une fille de Kahyasi, très apparentée à notre Kaldounévées, se rapproche de lui à grande vitesse.
Le poteau, toujours là à l'endroit où on s'attend à le trouver, sauve Le Miracle.

 

Vincent Le Roy


Les photos sont la propriété exclusive de l'APRH. Toute reproduction est interdite.
Vous pouvez visionner une sélection de photos APRH, commander vos clichés préférés!
Consultez www.aprh.fr


Tous les classiques de plat depuis août 1998 :

- Prix Ganay, - Poule d'Essai des Poulains, - Poule d'Essai des Pouliches, - Prix Lupin, - Prix d'Ispahan, - Prix Saint-Alary, - Prix Jean Prat, - Prix du Jockey-Club, - Prix de Diane, - Grand Prix de Paris, - Grand Prix de Saint-Cloud, - Prix Maurice de Gheest, - Prix Morny, - Prix Jacques Le Marois, - Prix du Moulin de Longchamp, - Prix Vermeille, - Prix de la Salamandre, - Critérium des Pouliches, - Prix de l'Abbaye de Longchamp, - Prix de l'Arc de Triomphe, - Prix de l'Opéra, - Grand Critérium, - Prix de la Forêt, - Prix Royal-Oak, - Critérium de Saint-Cloud, - Critérium International (Création 2001), - Prix d'Astarté (Promotion niveau groupe I en 2004), - Prix Jean Romanet (Promotion niveau groupe I en 2009)


Retour au sommaire

Back to english home page