Tous les Groupes I français depuis août 1998

Sommaire Le Cheval Bleu

Editions 2009 - 2008 - 2007 ci-dessous

 Photos www.aprh.fr

Prix Royal Oak 1998 - 1999 - 2000
Prix Royal Oak 2001 - 2002 - 2003
Prix Royal Oak 2004 - 2005 - 2006
Prix Royal Oak 2010 - 2011 - 2012
Prix Royal Oak 2013 - 2014 - 2015 - 2017


 

Prix Royal-Oak (3 100 m - Longchamp - 250 000 euros)

EDITION 2009

 N. Bizakov  1  Askar Tau  H.b.4  Montjeu - Autriche  Doncaster Cup (Gr.2), Lonsdale Cup (Gr.2), 4è Cesarewitch Hdp, 5è Prix du Cadran
 Ecurie Wildenstein  2  Pouvoir Absolu (GB)  M.b.4  Sadler's Wells - Pine Chip  Prix René Bedel (L.), 2è G.P. de Deauville (Gr.2), Prix de Reux (L.), 4è Prix du Cadran
 P.-J. Fahey  3  Ask GB  M.b.6  Sadler's Wells - Request  Coronation Cup (Gr.1), Yorkshire Cup (Gr.2), Cumberland Lodge St., Ormonde, Gordon Richards St. (Gr.3), 2è Canadian Int'l St. (Gr.1), 3è King George VI & Queen Elzabeth St. (Gr.1), 4è St Leger St. (Gr.1), 6è Arc 2008
 Godolphin  4  Schiaparelli Ger  M.al.6  Monsun - Sacarina  Deutsches Derby, Preis von Europa, Deutschland-Preis, GP del Jockey Club e Coppa d'Oro (Gr.1 x2 ), Idee Hansa-Preis, Goodwood Cup, Prix Kergorlay (Gr.2) , 3è Irish St-Leger (Gr.1)
 Stall Life Style  5  Sassoaloro Ger  M.b.5  Acatenango - Spartina  Deutsches St Leger (Gr.3), 3è Bosphorus Cup (Gr.2), 5è Prix de Reux (L.)
 Gestüt Ammerland  6  Sevenna  F.b.4  Galileo - Silvassa  Lillie Langtry St. (Gr.3 - Goodwood)
 Seasons Holidays  7  Clowance GB  F.b.4  Montjeu - Freni  Fillies' Trial St. (L. - Newbury), 2è Irish St-Leger (Gr.1), 4è Oaks St. (Gr.1)
 H.H. Aga Khan  8  Manighar  H.gr.3  Linamix - Mintly Fresh  7 courses, 6 V., Prix Chaudenay (Gr.2), Michel Houyvet (L.), 2è Prix de Lutèce (Gr.3)
 Mme J. Wood  9  The Miniver Rose Ire  F.b.3  High Chaparral - Bloemfontain  Park Hill Stakes (Gr.2), 2è Fillies' Trial St. (L. - Newbury), 5è Oaks St. (Gr.1)

 

 

Deux Sadler's Wells, deux Montjeu, un Galileo, un High Chaparral, un Monsun, et même un Acatenango, au départ... Les plus célèbres gardiens de la tenue européenne se retrouvent pour fêter une belle édition du Prix Royal-Oak.

Aucun anachronisme dans la liste des étalons représentés dans ce groupe I. Non encore cité, Linamix revendique la paternité d'Amilynx, double vainqueur de la course et ultime 3 ans français au palmarès.

L'Aga Khan a quitté Longchamp, il y a trois semaines, couvert de cadeaux. Depuis, un bain de jouvence irréelle a semblé figer la Forêt de Longchamp. Du vert, du vert, toujours plus de vert, et l'automne qui n'a plus de prise. Les sentinelles de Longchamp, fans transis, attendaient sans nul doute l'entrée en piste de Manighar pour imperceptiblement ajouter d'autres petites touches de rouge.
3 ans quasi-invaincu, né des oeuvres de Linamix, Manighar trouve, pour sa première participation à un groupe I, une opposition des plus consistantes.

Yeats a fait ses adieux à la compétition, tournant la plus lourde des pages du Grand Livre des Stayers. Un des coins est d'ailleurs écorné, lacune du Prix du Cadran oblige. Il sera donc un jour possible de faire mieux. Par exemple, quatre Gold Cup et un Cadran, ou bien cinq Gold Cup.
Incanto Dream était un tout bon cheval. Il nous a malheureusement quittés récemment.
Kasbah Bliss abhorre le terrain lourd, tandis qu'Orion Star "n'est pas bien rentré".
Du casting du Prix du Cadran, ne restent plus que Pouvoir Absolu et Askar Tau nettement devancés par les absents du jour. Auront-ils gagné au change en affrontant les très classiques et très titrés Ask et Schiaparelli? Pas sûr!

Deux placées d'Oaks successives nous font l'honneur d'une visite. Clowance, sur la ligne d'Alandi, et The Miniver Rose, lauréate des Park Hill Stakes, s'annoncent redoutables.

 

Arrivée : ASK devant Schiaparelli, Manighar, Clowance, Pouvoir Absolu et Askar Tau

 

Just ASK!
Photo APRH

- Cliquez sur Ask pour deux autres clichés du fils de Sadler's Wells -

 

La classe, l'aptitude et même un indéniable atout fraîcheur vis à vis de son principal opposant Schiaparelli, Ask, pas revu depuis sa troisième place dans les King George VI & Queen Elizabeth Stakes de son compagnon d'entraînement Conduit, avait beaucoup d'atouts dans son jeu, ce dimanche.

Sur un terrain que n'aurait guère apprécié Sea The Stars, Schiaparelli a assuré un doux tempo, repartant de plus belle au début de la ligne droite. Seul capable de se lancer à la poursuite du marchand de sable, Ask, qui avait déjà devancé le fils de Monsun, refaisait plusieurs longueurs pour finalement s'imposer nettement.

A distance respectueuse des deux 6 ans, le prometteur Manighar gérait sa troisième place jusqu'au bout, face à Clowance.

 

 

 

EDITION 2008

 Cuadra Miranda S. L.  1  Bannaby  M.al.5  Dyhim Diamond - Trélakari  Prix du Cadran 08 (Gr.1), Copa de Oro de San Sebastian, Prix du Carrousel (L.), 2è Prix Gladiateur (Gr.3)
 Godolphin  2  Schiaparelli Ger  M.al.5  Monsun - Sacarina  Deutsches Derby, Preis von Europa, Deutschland-Preis, GP del Jockey Club e Coppa d'Oro (Gr.1), Idee Hansa-Preis (Gr.2) - non partant
 Godolphin  3  Veracity GB  M.al.4  Lomitas - Vituisa  Jockey Club Cup (Gr.3), 2è Goodwood Cup 07 (Gr.2)
 Mme M.M. Höll  4  Brisant Ger  H.bf.6  Goofalik - Beresina  Lauréat de listed-races en Allemagne, 3è Betty-Barclay Rennen (Gr.3), 5è Prix Royal-Oak
 Mme Magnier & Mme Nagle  5  Yeats Ire  M.b.7  Sadler's Wells - Lyndonville  Ascot Gold Cup (Gr.1 - 3 fois), Irish St-Leger, Coronation Cup (Gr.1)
 MPL Racing  6  Ryan Ire  M.b.5  Generous - Raysiza  Vainqueur de Listed à Bratislava, 2è Steher-Trophy (L.), 3è Jacob Fleischhauer-Cup (L.)
 H. Rapp  7  Orion Star  H.gr.6  Sternkoenig - Okocha  2è Prix Vicomtesse Vigier (Gr.2), de Barbeville (Gr.3), 3è Prix du Cadran 08 - non partant
 Rennstall Gestüt Hachtsee  8  Le Miracle Ger  H.bb.7  Monsun - L'Heure Bleue  Prix du Cadran 07 (Gr.1), Gladiateur (Gr.3), La Moskowa (L.), 3è Ascot Gold Cup (Gr.1), Prix du Cadran (Gr.1), 4è Prix Royal Oak (Gr.1)
 Baron G. Von Ullmann  9  Getaway Ger  M.b.5  Monsun - Guernica  G.P. de Deauville (Gr.2), Prix Kergorlay, Jockey Club St. (Gr.2), de Lutèce (Gr.3), 2è Prix Gladiateur (Gr.3), 4è Arc 07 (Gr.1), 5è Coronation Cup (Gr.1)
 Cheveley Park Stud 10   Allegretto Ire  F.al.5  Galileo - Alleluia  Prix Royal-Oak (Gr.1), Goodwood Cup, Henry II, Park Hill St., Lancashire Oaks (Gr.2), 2è Yorkshire Oaks (Gr.1), 4è Ascot Gold Cup (Gr.1)
 Hamdan Al Maktoum 11   Watar (Ire)  M.b.3  Marju - Ombrie  Prix Chaudenay (Gr.2), Michel Houyvet (L.), 3è Prix de Lutèce, du Lys (Gr.3)
 Mme Magnier 12   Mikhail Fokine Ire  M.b.3  Sadler's Wells - Rain Flower  Galway Publican's EBF Maiden, 7è Irish St-Leger (Gr.1)
 Mme Magnier & M. Tabor 13   Moonstone GB  F.b.3  Dalakhani - Solo de Lune  Irish Oaks (Gr.1), 2è Oaks St. (Gr.1), 4è Musidora St. (Gr.3)

 

Au lendemain de la Breeders' Cup et des mémorables triomphes de Raven's Pass devant Henrythenavigator dans le Classic, de Conduit dans le Turf et de Goldikova dans le mile, nous comprenons pourquoi les Américains tenaient tant au dirt et ne voulaient guère voir les conséquences de son utilisation excessive - médications et carrières souvent interrompues.
Deux mois après Pekin et Usain Bolt, cette fois-ci non loin des montagnes qui bordent au nord Pasadena, sur le polytrack de Santa Anita, se sont éteints de nombreux rêves de vitesse américains.
Méditons ces erreurs, pointons du doigt l'invraisemblable dénomination du 2 400 m polytrack de la Breeders' Cup, "le marathon" et régalons-nous de notre bon vieux et très pimpant "Royal-Oak". Sur 3 100 mètres!

Cinq vainqueurs de groupes I, au départ, pour la dernière grande course de l'année à Longchamp, trois semaines après le sacre de Zarkava.

Bannaby a séduit lors de son Prix du Cadran victorieux, mais doit affronter un lot encore plus consistant aujourd'hui.

L'imprévisible Yeats tentera de débloquer le compteur des victoires de groupes I pour Ballydoyle, un rien grippé tout au long des dernières semaines.
Allegretto, lauréate l'an passé, quatrième de la Gold Cup, épargnée de Prix du Cadran, s'annonce redoutable.

Sans doute le meilleur stayer de 3 ans français, Watar affronte ses aînés pour la première fois. Lui, tout comme Marchand d'Or, prochainement en Orient, souhaiterait offrir un dixième groupe I en 2008 à l'entraînement de Freddy Head.
Moonstone, très titrée mais perdue, corps et biens, dans le Prix de l'Opéra, pourrait apprécier le parcours.

Getaway, huitième de l'Arc, revient vers ses premières amours. Mais, les poursuivants de Zarkava dans l'Arc ont déçu dans la Breeders' Cup , ce samedi. Trois semaines de récupération ont été insuffisantes à Soldier of Fortune, quatrième du B.C. Turf, et à Duke of Marmalade, qui a sombré dans le Classic.

Veracity avait montré sa classe, l'an passé, derrière Allegretto.

 

Arrivée : YEATS devant Allegretto, Veracity, Bannaby et Watar

 

Call me Sir YEATS!
Photo APRH

- Cliquez sur cette photo pour deux autres moments du sixième groupe I de Yeats -

 

Le chef d'oeuvre français de Yeats!
Il eut quand même été dommage que l'un des meilleurs stayers de l'Histoire du Galop rentre fanny de ses voyages hors des Iles britanniques.
Le sculptural Yeats aime avant tout galoper, sans jamais être repris, sur une belle pelouse ni hachée, ni mouillée, un leader en point de mire. Il apprécie sélectivité, rythme élevé, bon terrain, ce qu'il trouve chaque année à Ascot.
Orion Star absent, Yeats nous a régalés tout au long du parcours, bien emmené par un très bon leader Mikhail Fokine, faisant admirer longtemps, longtemps son éblouissante classe de galop.
Mis sur orbite, dès l'entrée de la ligne droite, le fils de Sadler's Wells n'était jamais inquiété par l'excellente alezane Allegretto, laquelle confirmait son amour évident pour ce grand rendez-vous.
Poussée par la meute dans le final, la fille de Galileo tenait en respect Veracity, déjà son dauphin dans la Goodwood Cup 2007, Bannaby et Watar, séparés par de minimes écarts.

Il était libre, Yeats! Et dès lors intouchable...

 

Droit d'aînesse! Principaux pourvoyeurs en groupes I, cette saison, pour Aïdan O'Brien, Duke of Marmalade (5 marques), neuvième du Classic, Halfway To Heaven (3), septième du Filly&Mare Turf, et Henrythenavigator (4), beau dauphin de Raven's Pass dans le Classic, ont tous "failli" à Santa Anita laissant tous les honneurs de fin de saison au 7 ans Yeats.
Vingt-deux groupes I en Europe en 2008 pour le maître de Ballydoyle! Tout comme en 2001 avec principalement Galileo et Rock of Gibraltar, Johannesburg ajoutant même un vingt-troisième groupe I lors du Breeders' Cup Juvenile.

Merci au poète!

Le Livre d'une somptueuse série! Duke of Marmalade (5), Henrythenavigator (4), Halfway To Heaven (3), Yeats (2), Mastercraftsman (2), Soldier of Fortune, Mount Nelson, Haradasun, Frozen Fire, Moonstone, Septimus.

 

 

 

EDITION 2007

 Mme B. Hermelin  1  Lord du Sud  M.gr.6  Linamix - Marseillaise  Prix Kergorlay, Vicomtesse Vigier (Gr.2), 2è Prix Kergorlay (Gr.2), de Barbeville (Gr.3), 6è Ascot Gold Cup (Gr.1)
 Mme M.M. Höll  2  Brisant Ger  H.bf.5  Goofalik - Beresina  Lauréat de listed-races en Allemagne, 4è Grand Prix de la Région Alsace (L.)
 Mme R. Jacobs  3  Soapy Danger GB  M.b.4  Danzig - On A Soapbox  Princess Of Wales's St. (06) (Gr.2), 2è Dubai Duty Free Arc Trial (07) (Gr.3), 5è Great Voltigeur St. (06) (Gr.2)
 N. Pharaon  4  Latin Mood  M.b.4  Acatenango - Baranciaga  Prix Scaramouche (L.), 4è Prix Gladiateur (Gr.3)
 Rennstall Gestüt Hachtsee  5  Le Miracle Ger  H.bb.6  Monsun - L'Heure Bleue  Prix du Cadran (Gr.1), Gladiateur (Gr.3), La Moskowa (L.), 3è Ascot Gold Cup (Gr.1), Prix du Cadran (Gr.1)
 Rennstall Gestüt Hachtsee  6  Loup de Mer Ger  H.b.5  Law Society - L'Heure Bleue  2è Prix Touchstone, 5è Prix de Boulogne (L.)
 Cheveley Park Stud  7  Allegretto Ire  F.al.4  Galileo - Alleluia  Goodwood Cup, Henry II St., Lancashire Oaks (Gr.2), 2è Yorkshire Oaks (Gr.1), 3è Doncaster Cup (Gr.2)
 Galaxy Racing  8  Anna Pavlova GB  F.b.4  Danehill Dancer - Wheeler's Wonder  Prix Royallieu (Gr.2), 2è Middleton St. (Gr.3)
 Mme E. Hilger  9  Ponte Tresa  F.gr.4  Sicyos - Ponte Brolla  2è Prix Vicomtesse Vigier (Gr.2), 3è Prix Kergorlay (Gr.2), 4è Prix Maurice de Nieuil (Gr.2)
 R.-C. Thompson 10   Macleya Ger  F.b.5  Winged Love - Minaccia  Prix de Pomone (Gr.2), 2è Prix Corrida (Gr.2), 3è Prix Maurice de Nieuil (Gr.2), 5è Prix Vermeille (Gr.1)
 J. Uzel 11   Varévées (GB)  F.b.4  Kahyasi - Danse Bretonne  Prix Gladiateur (Gr.3), Panacée, du Carrousel (L.), 2è Prix du Cadran (Gr.1)

 

La Palestine n'est plus ce qu'elle était... Les miracles ont désormais lieu à Longchamp.

Trois semaines après son "Cadran" victorieux, aux dépens de Varévées et de l'épouvantail Yeats, l'excellent Le Miracle, qui fut présenté à réclamer, nous revient, prêt à transformer le Chêne en Or.

L'acte n'est pas simple! Nous sommes bien d'accord. N'est pas Westerner, qui veut?

Etalonnons le pouvoir du fils de Monsun! Si notre doux génie est si puissant, nul doute qu'il retiendra les mannes célestes, car si les pistes s'assouplissent, Le Miracle devra non seulement redouter la remarquable Varévées, Macleya qui s'affirme, s'affirme et souhaiterait maintenant imiter Montare, le très titré britannique Soapy Danger, mais également et surtout le sympathique Lord du Sud, transfiguré par la pluie.

Très séduisante révélation - restons-y tant qu'à faire - du week end de l'Arc, Anna Pavlova tente de grimper l'ultime étage. Régulièrement placée au haut niveau, Ponte Tresa, sur sa fraîcheur, ne devra en aucun cas être négligée dans ce Prix Royal-Oak, une nouvelle fois de très belle facture.

Souvent, au sein de la même Eglise, les guéguerres sont impitoyables. Remarquée dans les Cups estivales, Allegretto, fille de l'incontournable Galileo et d'Alleluia, se dresse, intransigeante face à la nouvelle idole.

 

Arrivée : ALLEGRETTO devant Macleya, Ponte Tresa, Le Miracle et Brisant

 

ALLEGRETTO offre une nouvelle étoile à Galileo.
Photo APRH

- Cliquez cette photo pour deux autres icônes de la fille d'Alleluia -

 

Lord du Sud et Loup de Mer aux commandes! Nous voilà partis pour l'aventure. Allegretto attend en fin de procession, juste devant Anna Pavlova.
Le Miracle, son "Cadran" dans les jambes, évolue au sein du peloton. Le rythme est régulier et Le Miracle n'a point besoin de venir prendre le pouvoir comme il le fit si bien et si loin du but, le jour de l'Arc. Varévées est, cette fois-ci, le long de la corde derrière les animateurs.

La Tempête n'ayant pas eu lieu au grand dam de Lord du Sud pénalisé en bon terrain, nos deux lascars, un brin dépités, s'éclipsent dès l'entrée de la ligne droite. Varévées n'en mène pas beaucoup plus large et Ponte Trosa bondit, semblant capable de résister à Le Miracle qui, toujours dangereux, pointe néanmoins.

A deux-cents mètres d'un premier succès dans un groupe I, les prétentions s'affirment. Macleya saisit l'avantage à l'intérieur de la grise fille de Sicyos, mais aussitôt Allegretto, rapprochée tout à l'extérieur, en une fraction de seconde, d'un coup de reins cinglant, lui prend l'avantage.

L'écart est fait. Allegretto s'impose d'une tête.

Marier Galileo, que l'Inquisition condamna, à Alleluia ne pouvait que faire des étincelles ; explosive, Allegretto nous a séduits.

 

Vincent Le Roy


Les photos sont la propriété exclusive de l'APRH. Toute reproduction est interdite.

Vous pouvez visionner une sélection de photos APRH, commander vos clichés préférés!
Consultez www.aprh.fr


Tous les classiques de plat depuis août 1998 :

- Prix Ganay, - Poule d'Essai des Poulains, - Poule d'Essai des Pouliches, - Prix Lupin, - Prix d'Ispahan, - Prix Saint-Alary, - Prix Jean Prat, - Prix du Jockey-Club, - Prix de Diane, - Grand Prix de Paris, - Grand Prix de Saint-Cloud, - Prix Maurice de Gheest, - Prix Morny, - Prix Jacques Le Marois, - Prix du Moulin de Longchamp, - Prix Vermeille, - Prix de la Salamandre, - Critérium des Pouliches, - Prix de l'Abbaye de Longchamp, - Prix de l'Arc de Triomphe, - Prix de l'Opéra, - Grand Critérium, - Prix de la Forêt, - Prix du Cadran, - Critérium de Saint-Cloud, - Critérium International (Création 2001), - Prix d'Astarté (Promotion niveau groupe I en 2004), - Prix Jean Romanet (Promotion niveau groupe I en 2009)


Retour au sommaire

Back to english home page