Tous les Groupes I français depuis août 1998

Sommaire Le Cheval Bleu

Editions 2010, 2011, 2012 ci-dessous

 Photos www.aprh.fr

Prix Royal Oak 1998 - 1999 - 2000
Prix Royal Oak 2001 - 2002 - 2003
Prix Royal Oak 2004 - 2005 - 2006
Prix Royal Oak 2007 - 2008 - 2009
Prix Royal Oak 2013 - 2014 - 2015 - 2017

 

 

Prix Royal-Oak (3 100 m - Longchamp - 250 000 euros)

EDITION 2012

 A. Black / Owen Promotions  1  Brown Panther GB  M.b.4  Shirocco - Treble Heights  Pontefract Castle St. (L.), 2è St Leger St. (Gr.1), Geoffrey Freer St. (Gr.3 - 2 fois), 3è Irish St Leger (Gr.1), 5è Deutsches Derby (Gr.1)
 L. Baudron  2  Silver Valny  H.al.6  Vertical Speed - Mendoreva  Grand Handicap de la Manche, du Mont Saint-Michel (Deauville), du Pays d'Auge (Clairefontaine), 4è Prix Gladiateur (Gr.3), 5è Prix du Cadran (Gr.1), Scaramouche (L.)
 A.-D. Spence  3  Hurricane Higgins (Ire)  H.b.4  Hurricane Run - Mare Aux Fées  Goodwood St. (Hdp.), 2è Lingfield Derby Trial St. (Gr.3), de Carentan (Deauville), 3è Doncaster Cup (Gr.2), 4è Bahrain Trophy (Gr.3)
 G. Augustin-Normand  4  Miss Lago Ire  F.al.4  Encosta de Lago - Athyka  Prix Banshee, 2è Prix Royal Oak (Gr.1), Chaudenay (Gr.2), de Lutèce, Gladiateur (Gr.3), Michel Houyvet (L.), 4è Prix Maurice de Nieuil (Gr.2)
 t. Fairy Story Partners  5  Quiz Mistress GB  F.al.4  Doyen - Seren Quest  Prix Scaramouche (L.), Handicap (Windsor), Handicap (Salisbury), 2è Old Newton Cup (Handicap - Haydock Park), 4è Chester Stakes Handicap
 J. d'Ersu  6  Rollex Borget  H.b.3  Khalkevi - Jasmine des Bordes  Prix de l'Avre (L.), d'Avon (Fontainebleau), 2è Prix de Grenelle, 3è Prix Michel Houyvet (L.), 5è Prix du Lys, de Lutèce (Gr.3), Turenne (L.)
 S. Seignoux  7  Les Beaufs  H.b.3  Apsis - Yeomanry  Prix de Troarn (Deauville), 2è Prix Chaudenay (Gr.2), de la Chézine, 3è Derby de l'Ouest (L.), 4è Grand Prix de Clairefontaine (L.)
 S.A. Aga Khan  8  Dalkala Usa  F.b.3  Giant's Causeway - Daltaya  Prix de Royallieu (Gr.2), Cléopâtre (Gr.3), de la Flandrie, de La Chapelle (Longchamp), 3è Prix de Pomone (Gr.2), 5è Prix de Diane (Gr.1)
 S.A. Aga Khan  9  Véréma  F.b.3  Barathea - Vermentina  Prix de Lutèce (Gr.3), du Mont Valérien, 2è Prix Lunadix, 4è Prix Chaudenay (Gr.2), de Thiberville (L.), 5è Prix Michel Houyvet (L.)

 

Très supérieure lauréate du Prix du Cadran, Molly Malone nous fait faux-bond tout comme Colour Vision et Saddler's Rock, portés disparus la semaine dernière du côté d'Ascot.
En fait, seule Miss Lago, seconde du Prix Royal-Oak 2011, était au départ du "Cadran 2012". Ceux qui espéraient admirer sa somptueuse pointe, ce jour-là, repartirent frustrés, voire abasourdis. La fille d'Encosta de Lago nous doit une revanche.

Arrivée invaincue au départ du Prix de Diane dont elle prit la cinquième place, Dalkala apprécie les pistes alourdies, comme le prouve son brillant succès du Prix de Royallieu.
C'est peut être moins évident pour Véréma, même si Alain de Royer-Dupré insiste, spéculant sur un terrain moins profond que lors du grand week end de l'Arc. De la même famille, l'apprécié Valanour n'appréciait guère se mouiller les sabots.

Ses adversaires sont prévenus ; il ne faudra pas laisser le tristement nommé Les Beaufs faire le mariol, en tête. Il a prouvé dans le Prix Chaudenay qu'il pouvait aller très loin.

Et si Silver Valny avait visé cette course...

Brown Panther s'avance, auréolé de ses accessits dans les deux "St Leger".

 

Arrivée : LES BEAUFS devant Silver Valny, Rollex Borget, Véréma et Dalkala

 

Acheté 3 500 euros à l'amiable aux Ventes Osarus, LES BEAUFS s'invite chez les aristos.

 

Il n'est pas si fréquent de voir un cheval jouer avec ses adversaires dans un groupe I, comme le fit, cet après-midi, Les Beaufs dans le Prix Royal-Oak.

Magnifiquement présenté par la sympathique Valérie Seignoux, monté avec brio et intelligence par son fils Julien Guillochon, Les Beaufs a réussi une véritable démonstration, allant par dessus un lot qu'il n'a en fait quasiment jamais vu. Guilleret en face, s'assurant plusieurs longueurs d'avantage sur le peloton, Les Beaufs avait dès lors tout loisir d'attendre un peu la meute dans la montée... avant "d'avancer" de nouveau en basculant dans la descente.

La fausse ligne droite...
Miss Lago lambine à l'arrière garde ; Brown Panther galère à flanc de peloton.
Contrairement au Prix Chaudenay, Julien Guillochon pianote. Il attendra la ligne droite pour lancer séchement Les Beaufs.

Le fils d'Apsis ne sera pas rejoint. Seule Molly Malone aurait pu sur ce terrain rivaliser avec le 3 ans.
Longchamp pour sa clotûre s'offre une jolie histoire, qui rappelle le "Cadran" de Germinis ou celui de Mercalle... Les Beaufs s'envole, quatre grandes longueurs devant le séduisant Silver Valny, attendu par certains à pareille fête.

 

 

 

 

EDITION 2011

 L. Baudron  1  Silver Valny  H.al.5  Vertical Speed - Mendoreva  Grand Handicap de la Manche, du Mont Saint-Michel (Deauville), 4è Prix Gladiateur (Gr.3), 5è Prix du Cadran (Gr.1)
 Godolphin  2  Cavalryman GB  M.b.5  Halling - Silversword  Grand Prix de Paris (Gr.1), Prix Niel (Gr.2), Matchem (L.), 2è Prix Greffulhe (Gr.2), 3è Arc 2009, G.P. von Baden, G.P. del Jockey-Club & Coppa d'Oro (Gr.1), 4è International St. (Gr.1), 5è Coronation Cup (Gr.1)
 M. & Mme. P. Hargreaves  3  Electrolyser Ire  H.gr.6  Daylami - Iviza  2è Goodwood Cup (Gr.2), 3è Sagaro St. (Gr.3), Marathon St. (L.), 4è Lonsdale Cup (Gr.2)
 H. de Pracomtal  4  Celtic Celeb Ire  M.al.4  Peintre Célèbre - Gaelic Bird  Prix Chaudenay (Gr.2), Maurice Caillault (L.), 2è Prix Royal Oak (Gr.1), Hocquart (Gr.2), Grand Prix de Clairefontaine (L.), 5è Prix Gladiateur (Gr.3)
 A. Renk  5  Balaythous  H.al.5  Bahhare - Silirisa  Prix Bedel (L.), de la Savonnerie, de Doha (Longchamp), de Saint-Yorre (Vichy), du Pré-au-Roi (Deauville), 3è Prix Scaramouche (L.)
 Stall d'Angelo  6  Très Rock Danon  M.b.5  Rock of Gibraltar - Très Ravi  Steher Cup, Rossmann-Rennen, Oleander-Rennen (Gr.3), Sibernes Band der Ruhr (L.), 2è Prix du Cadran (Gr.1), Denisy (L.), 4è Prix de Barbeville (Gr.3), 5è Preis von Europa (Gr.1), Prix Kergorlay (Gr.2)
 S. Tripier-Mondancin  7  Gentoo  H.b.7  Loup Solitaire - Ifni  Prix du Cadran, Royal-Oak (Gr.1), Gladiateur (Gr.3), d'Aquitaine, 2è Prix Right Royal (L.), Le Galop Hermès, 9è Tenno Sho Spring (Gr.1)
 S. Tripier-Mondancin  8  Tac de Boistron  H.gr.4  Take Risks - Pondiki  Prix de la Ville de Vichy, du Languedoc, 2è Prix Gladiateur (Gr.3), 4è Prix Scaramouche (L.)
 S.A. Aga Khan  9  Shamanova Ire  F.b.4  Danehill Dancer - Shamadara  Prix La Moskowa (L.), Luth de Saron, 2è Prix de Malleret (Gr.2), Minerve, de Lutèce, Allez France (Gr.3), 3è Prix Maurice de Nieuil, de Pomone (Gr.2), Gladiateur (Gr.3)
 Godolphin S.N.C. 10   Be Fabulous Ger  F.b.4  Samum - Bandeira  Prix Scaramouche (L.), Nelcius, 2è Prix du Clos de la Barre
 Haras de la Perelle 11   Gradara (GB)  F.b.4  Montjeu - Gracefully  Prix Panacée (L.), de Barneville, 2è Prix de Précy
 T. Yoshida 12   Maria Royal Ire  F.b.4  Montjeu - Notable  Prix de Royallieu (Gr.2), Madame Jean Couturié (L.), 4è Prix Royal Oak (Gr.1), G.P. von Baden (Gr.1)
 S.A. Aga Khan 13   Shankardeh Ire  F.b.3  Azamour - Shalamantika  Prix Chaudenay (Gr.2), Luth de Saron, 2è Lillie Langtry St. (Gr.3), 3è Prix de Malleret (Gr.2)
 G. Augustin-Normand 14   Miss Lago Ire  F.al.3  Encosta de Lago - Athyka  Prix Banshee, 2è Prix Chaudenay (Gr.2), de Lutèce (Gr.3), Michel Houyvet (L.)

 

 

Il y a deux ans, troisième de l'Arc de Sea The Stars, Cavalryman devançait des champions tels que Conduit, Dar Re Mi, Stacelita ou encore Vision d'Etat...
Cette année, il reste sur deux échecs cuisants - dernier à chaque fois - dans deux groupes I allemands, ayant pour l'anecdote conclu à près de vingt longueurs de Danedream dans le Grosser Preis von Berlin.
Lazare, allonge-toi sur 3 100 mètres et galope...

Dans la foulée de Gentoo, indiscutable roi des stayers en 2010, les chevaux de handicaps français s'émancipent avec délice. Dunaden vient d'enlever la Geelong Cup (Gr.3) en Australie et dispute, début novembre, la Melbourne Cup avec une chance (NDLR : un an après Américain, il deviendra le deuxième cheval français au palmarès).
Quintéistes sérieux, Silver Valny et Tac de Boistron, ce dernier sous les mêmes couleurs heureuses que Gentoo, ont déjà marqué les esprits pour leurs débuts dans les belles épreuves de grand fond.

Kasbah Bliss, héros du "Cadran" respecté, Américain en Australie, trois anciens "handicapés" se présentent donc en piliers du fond français, tentant d'opposer leurs talents de guerriers aguerris à Très Rock Danon, surprenant second du Prix du Cadran, mais aussi et peut être surtout à six femelles, quatre 4 ans et deux 3 ans, aux références beaucoup plus "classiques".

Indissociables Shankardeh, préférée à Shamanova par Christophe-Patrice Lemaire, et Miss Lago, libérée tardivement mais très remarquée dans le final du Prix Chaudenay! L'ordre affiché ce jour-là n'est peut être pas irréversible.
Décevantes, respectivement dans le Prix du Cadran et le Prix de Royallieu, Maria Royal et Shamanova sont en appel, pour cette dernière belle de l'année.

Jument en gros progrès, récente lauréate de listed-race aux dépens de Balaythous, de Tac de Boistron et d'Electrolyser qu'elle retrouve ici, Be Fabulous souhaiterait offrir un septième Prix Royal-Oak à André Fabre, déjà victorieux avec Star Lift, Top Sunrise, Raintrap, Sunshack et Amilynx par deux fois.

 

Arrivée : BE FABULOUS devant Miss Lago, Shankardeh, Tac de Boistron et Cavalryman

 

"Am I not fabulous?"

BE FABULOUS! L'impénétrable logique de la poésie des noms de chevaux.
J'ai appelé le mien, Rewinding. A reculons, il est excellent...

 

Faisant le jeu de sa compagne de couleurs Be Fabulous, Lazare s'allonge, courant contre son aptitude de redoutable finisseur, laquelle faisait merveille quand il avait 3 ans et qu'il courait sous l'entraînement d'André Fabre.
Réaccélérant à l'entrée de la ligne droite, Cavalryman prend deux longueurs, faisant illusion.

Aux deux cents mètres...
Propre soeur de Baila Me, lauréate d'un Preis von Europa, Be Fabulous attaque sa plus jolie danse, supérieure, éclipsant Cavalryman, contrant un excellent Tac de Boistron, opiniâtre à son intérieur. Encore cinquième, Shankardeh s'éveille, tandis que Miss Lago, huitième, galope à hauteur de Shamanova et de Très Rock Danon qu'elle vient seulement de rejoindre.

Dans le final, Be Fabulous reste hors de portée du formidable retour de Miss Lago, laquelle montre une nouvelle fois, mais aujourd'hui dans un groupe I, une pointe de vitesse hors du commun.
Virevoltante, emmenant dans son effort Shankardeh, Miss Lago conclut finalement à une longueur trois-quart de la fille de Samum...
Impitoyablement décoiffé, Tac de Boistron, quant à lui, était encore second deux foulées avant le poteau.

Petite fille de la classique chilienne Blumme, qui donna également à l'Allemagne le bon Bussoni, notamment vainqueur du Prix Maurice de Nieuil et de la Bosphorus Cup, Be Fabulous aura donc fleuri tardivement, naturellement décalée, à 4 ans à l'automne...

Trois semaines après leur flamboyant triplé dans le Prix de l'Arc de Triomphe, les femelles rééditent sur plus long. Cet automne restera en cela unique.
Trois semaines après l'envol de Danedream, l'élevage allemand, au firmament du Turf, conserve donc jusqu'en 2012 les clefs de la gloire, celles du Temple du classicisme. Une reconnaissance absolue!

En toute logique, André Fabre qui tant brilla avec les chevaux germaniques, de Borgia à Manduro en passant par Hurricane Run, épingle son centième groupe I français avec l'un d'eux, payé 250 000 euros yearling à Baden-Baden pour se parer des couleurs Godolphin.

Ce Prix Royal-Oak? Un parfait final cut, très représentatif d'une saison qu'il aura joliment clôturée, is'nt?

 

 

 

EDITION 2010

 Cheik Ahmed Al Maktoum  1  Opinion Poll Ire  M.b.4  Halling - Ahead  Lonsdale Cup (Gr.2), Prix La Moskowa (L.), 4è Doncaster Cup (Gr.2)
 Hamdan Al Maktoum  2  Watar (Ire)  M.b.5  Marju - Ombrie  Prix Chaudenay (Gr.2), Michel Houyvet (L.), 2è Prix Gladiateur (Gr.3), 3è Prix de Lutèce, du Lys (Gr.3), 5è Prix Royal-Oak (Gr.1),
 A. Maubert  3  Blek  M.gr.5  Chichicastenango - Exande  Prix Maurice de Nieuil (Gr.2), de Barbeville (Gr.3), Right Royal, Denisy, Scaramouche, La Moskowa (L.), 2è Prix Max Sicard (L.), 3è Prix Kergorlay, Vicomtesse Vigier (Gr.2)
 S. Tripier-Mondancin  4  Gentoo  H.b.6  Loup Solitaire - Ifni  Prix du Cadran (Gr.1), Gladiateur (Gr.3), d'Aquitaine, 2è Le Galop Hermès
 Mlle M. Vidal  5  Winter Dream Ire  H.gr.6  Act One - Settler  Prix de Reux (L.), Grand Prix du Département du Rhône, Prix d'Auxerre, Général de Saint-Didier, 2è Prix du Cadran (Gr.1), 5è Prix de Barbeville (Gr.3)
 Ecurie Wildenstein  6  Peinture Rare (Ire)  F.b.4  Sadler's Wells - Peinture Bleue   Prix de Pomone (Gr.2), 2è Prix de Royallieu (Gr.2), Minerve (Gr.3), 4è Prix de Royallieu (Gr.2)
 R.-J. Geffen  7  Flying Cross Ire  M.b.3  Sadler's Wells - Ramruma  vainqueur à Navan et Tipperary, 3è Irish St-Leger (Gr.1)
 Pearl Bloodstock Ltd  8  Vulcanite Ire  M.b.3  Dubawi - Daraliya  Ladbrokes.com St. (Hdp.), Ripon Bell Ringer Handicap
 H. de Pracomtal  9  Celtic Celeb Ire  M.al.3  Peintre Célèbre - Gaelic Bird  Prix Chaudenay (Gr.2), Maurice Caillault, 2è Prix Hocquart (Gr.2), Grand Prix de Clairefontaine (L.)
 S. Chiboub 10   Maria Royal Ire  F.b.3  Montjeu - Notable  Prix de Royallieu (Gr.2), Madame Jean Couturié (L.), 6è Prix Minerve (Gr.3)

 

 

L'automne européen des stayers souffre en 2010 de la concurrence de la Melbourne Cup. Le handicap le plus doté au monde nous prive d'Americain, de Manighar, mais aussi de la seconde de l'Irish St Léger Profound Beauty.
Cela dit, le 2 novembre prochain, une très jolie Cup devrait frémir en plein coeur du printemps australien. Sans Alandi, mais avec Shocking, le tenant du titre, et So You Think...

Gentoo, vainqueur du Prix Gladiateur (Gr.3), puis du Prix du Cadran (Gr.1), est-il en route pour un triplé de haut vol qui chamboulerait pour longtemps la confrèrie des échellistes du grand fond?
L'évoquer, il y a encore deux mois, aurait certainement provoqué l'hilarité générale. Aujourd'hui, le fils de Loup Solitaire a mérité la plus grande attention.

Blek se retrouve en appel, sur un terrain moins profond et près d'un kilomètre de moins, suite à la seule déconvenue de sa carrière. Courageux dans le final le 3 octobre, Winter Dream n'est pas incapable de confirmer la singulière ligne du Prix du Cadran.

Un sang bleu, classique, neuf qui plus est... Quoi de mieux pour relancer l'intérêt au sommet d'une pyramide des stayers, au look actuel plus Saqqarah que Cheops! Voici Peintre Célèbre, père de Celtic Celeb, lauréat du Prix Chaudenay et demi-frère de la lauréate du Prix de Pomone, Peinture Rare.

Né dans la pourpre également, Flying Cross s'est remarquablement comporté dans l'Irish St-Léger.

Maria Royal? Il y a du Montjeu dans cette talentueuse lauréate du Prix de Royallieu. Indiscutablement...

Révélation de l'année parmi les étalons, Dubawi tente d'élargir son registre sur 3 100 mètres avec Vulcanite, terreur certainement aguerrie des handicaps britanniques.

Disparu suite à sa cinquième place dans le "Royal-Oak" de Yeats, Watar semble désormais capable de reprendre le cours heureux des longs voyages. Epargné du Prix du Cadran, il reste sur une prometteuse seconde place dans le Prix Gladiateur.

Last, but certainly not least, Opinion Poll, vainqueur de groupe II en Angleterre, court... dans l'air du temps. N'est-il pas?
Stayer de 4 ans, il ne devrait pas prendre sa retraite avant deux ou trois ans, peut être même quatre avec la crise.

 

Arrivée : GENTOO devant Celtic Celeb, Opinion Poll, Maria Royal et Blek

 

GENTOO!
Photo APRH

 

Les 3 ans, les Anglais et même Peintre Célèbre, appelé en renfort, n'ont rien pu y faire. Gentoo a réussi son extravagant pari : rejoindre Westerner, lequel en compte deux, comme retentissant auteur du doublé des stayers Prix du Cadran - Prix Royal-Oak.

Rafraîchissant! Epatant!

Et très sûrement! A l'image de ses deux précédents succès, en redoutable finisseur, pour crucifier un remarquable Celtic Celeb.

Et qui sait, maintenant que son tableau de chasse s'est très sérieusement garni, si l'exemple de son glorieux aîné ne pourrait pas le propulser parmi les engagés, non seulement de l'Ascot Gold Cup, mais aussi du Prix de l'Arc de Triomphe 2011.
En tout cas, en cet automne 2010, Gentoo aura surpassé Polytain, Always Earnest ou encore Fair Mix, autres réclamés célèbres, couronnés au plus haut niveau, en enlevant un deuxième groupe I.

 

Vincent Le Roy


Les photos sont la propriété exclusive de l'APRH. Toute reproduction est interdite.

Vous pouvez visionner une sélection de photos APRH, commander vos clichés préférés!
Consultez www.aprh.fr


Tous les classiques de plat depuis août 1998 :

- Prix Ganay, - Poule d'Essai des Poulains, - Poule d'Essai des Pouliches, - Prix Lupin, - Prix d'Ispahan, - Prix Saint-Alary, - Prix Jean Prat, - Prix du Jockey-Club, - Prix de Diane, - Grand Prix de Paris, - Grand Prix de Saint-Cloud, - Prix Maurice de Gheest, - Prix Morny, - Prix Jacques Le Marois, - Prix du Moulin de Longchamp, - Prix Vermeille, - Prix de la Salamandre, - Critérium des Pouliches, - Prix de l'Abbaye de Longchamp, - Prix de l'Arc de Triomphe, - Prix de l'Opéra, - Grand Critérium, - Prix de la Forêt, - Prix du Cadran, - Critérium de Saint-Cloud, - Critérium International (Création 2001), - Prix d'Astarté (Promotion niveau groupe I en 2004), - Prix Jean Romanet (Promotion niveau groupe I en 2009)


Retour au sommaire

Back to english home page